Test – Le Doogee Y100 Plus, un smartphone Android 5.1 à moins de 115 euros

Par posté le 7 décembre 2015

Encore méconnue sous nos latitudes, Doogee est une marque qui commence petit à petit à faire parler d’elle sur Internet. En cause? Elle propose des terminaux Android aux performances impressionnantes à de tarifs imbattables. Son dernier flagship, l’Y100 Plus embarque par exemple un processeur quad-core, un écran de 5″ HD et un APN de 13 mégapixels pour un tarif d’à peine 115€. Alors, arnaque ou bonne affaire?

L'interface du smartphone se rapproche beaucoup à de l'Android pur. - crédit photo : E.F.

L’interface du smartphone se rapproche beaucoup à de l’Android pur. – crédit photo : E.F.

Acheter son smartphone en Chine est devenu soudain très tendance sur Internet. Et pour cause, puisqu’au lieu d’un smartphone low-cost aux performance désastreuses, il est possible de se procurer une véritable machine de guerre pour un peu plus de 100 euros. Si l’on connaissait déjà le OnePlusTwo et les smartphones Xiaomi, on avait en revanche moins entendu parler des smartphones “Doogee”. Il faut dire que la marque n’est implantée qu’en Asie du Sud-Est, que le design de ses produits n’attire pas forcément le regard, et qu’il existe déjà tellement de marques chinoises qu’on ne sait plus où tourner de la tête.

Nous avons pu tester pendant un peu plus d’une semaine le dernier flagship du fabricant, l’Y100 Plus, un smartphone aux performances impressionnantes qui est vendu à un tarif hautement compétitif, puisqu’on le trouve aux alentours de 115€ sur Internet. Sur le papier, ce modèle est incontestablement une très bonne affaire. Avec son écran large de 5,5″ haute résolution, son processeur quad-core 64 bits, ses 2 Go de RAM, son APN de 13 mégapixels et sa batterie de 3.000 mAh, le smartphone de Doogee écrase en effet tout ce qu’on trouve dans la même gamme de prix dans les boutiques européennes. Dans la pratique cependant, le constat est un poil plus mitigé. Car si les spécificités techniques du Y100 Plus sont vraiment impressionnantes pour son prix, le smartphone de Doogee n’est pas ce qu’on pourrait le smartphone Android le mieux optimisé. Certes, il est plutôt réactif, mais malgré ses 2 Go de RAM, il lui arrive toujours de subir quelques petites ralentissements occasionnels. Il ne faut donc pas s’attendre à un équivalent du HTC One M9 pour un prix cinq fois inférieur. Ceci étant dit, notre test nous a permis de découvrir une marque qui pourrait bien devenir incontournable auprès des internautes à la recherche de bonnes affaires.

Avec Android 5.1 sous le capot, son processeur quad-core et ses 2 Go de RAM, le modèle Y100 Plus est en effet capable de rivaliser avec des smartphones Android vendus à 200 voire 300€ en magasin. On remarque également que le fabricant mise sur certaines spécificités pour séduire le coeur des consommateurs. Ainsi, l’appareil photo de 13 mégapixels du smartphone est signé Sony, un gage de qualité, même s’il est vrai que la partie logicielle est légèrement sous-exploitée. A l’avant, on retrouve aussi un capteur spécial selfies de 8 mégapixels qui s’en sort très bien de jour, un peu moins une fois la nuit tombée… HDR, Panoramas et autres fonctionnalités “tendances” sont bien entendu au rendez-vous.

Autre spécificité intéressante, le smartphone de Doogee est livré avec une batterie de 3000 mAh, qui lui assure une autonomie d’une journée environ – sensiblement supérieure à la moyenne selon nos calculs. Vu l’autonomie désastreuse des smartphones de Xiaomi et de la plupart des modèles d’entrée de gamme, l’Y100 Plus est donc une bonne affaire.

Enfin, dernier gros argument du smartphone, il rend accessible les écrans extra-larges avec un modèle de 5,5″ HD (1280×720) et 2,5D (avec un léger bombage), qui est en outre protégé par un verre Gorilla Glass. Autant dire que sur ce segment il est très, très difficile de trouver un produit qui affiche de telles spécificités.

Son look reste très banal, malgré sa coque sablée qui rappelle celle du OnePlusOne. - crédit photo : E.F.

Son look reste très banal, malgré sa coque sablée qui rappelle celle du OnePlusOne. – crédit photo : E.F.

Les habitués de l’import noteront que le modèle Y100 Plus présente également de nombreux autres petits avantages, puisque comme la plupart des smartphones chinois il est livré avec un port dual-sim, un port micro SD et une coque en plastique. Du côté logiciel, on a également droit à quelques “bonus” puisque le smartphone supporte les Smart Gestures, qui permettent par exemple de réaliser un screenshot en faisant glisser trois doigts sur l’écran ou de décliner un appel en retournant le smartphone sur une surface plane.

La marque chinoise, qui est relativement jeune, propose donc des produits très avantageux qui devraient réjouir les internautes à la recherche des meilleurs deals. Bien sûr, il faudra composer avec un design très banal et une interface Android qui est par défaut très sobre, mais que l’utilisateur pourra customiser à loisir. Vu le prix du smartphone, difficile en tout cas de trouver quoi que ce soit à redire sur la stratégie de Doogee qui s’impose aujourd’hui comme l’option la plus alléchante pour l’import low-cost.

Conclusion

Avec une fiche technique alléchante et un produit qui n’a rien à envier aux smartphones de Xiaomi, Doogee frappe un très grand coup et nous propose un smartphone Android à un prix très compétitif. De l’appareil photo à la batterie en passant par l’écran, l’Y100 Plus écrase la plupart de ses concurrents dans les tests comparatifs et s’impose comme l’option low-cost la plus intéressante pour les férus d’import.

L’Y100 Plus est disponible sur le site de Tinydeal au tarif de 112,64€ : http://bit.ly/1N8QMKb

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires