Test du modem/routeur Wi-Fi Fritz!Box 7490 et du répétiteur Fritz!Wlan 1750E

Par posté le 7 décembre 2015

Si vous avez des soucis de connexion Internet sur votre réseau domestique, les produits de la firme allemande AVM risquent de vous intéresser! Nous avons testé son modem/routeur Wi-Fi Fritz!Box 7490, ainsi que son répétiteur Wi-Fi Fritz!Wlan 1750E. Notre compte-rendu après quelques jours d’utilisation…

fritzbox_7490_front_en_800x350

Crédit photo: DR

Les modems proposés par les fournisseurs d’accès à Internet ne sont pas toujours ce qu’il y a de meilleur… Surtout si l’on possède de nombreux appareils connectés dans son foyer et que l’on souhaite disposer d’une expérience de surf ultra-convaincante. De mon côté, je n’ai jamais été vraiment gâté par Proximus et sa Bbox. Entre les déconnexions intempestives et la vitesse de surf loin d’être stable, je suis contraint de la redémarrer tous les 3 jours pour pouvoir la reconnecter à l’antenne 5Ghz qui fournit en principe la meilleure vitesse de connexion; quand cela fonctionne… Il y a quelques mois, je pensais que ces soucis allaient pouvoir s’arranger avec la troisième version du produit, mais rien n’y fit. Et ce ne sont pas mes multiples coups de fil au service après-vente de Proximus qui ont permis d’arranger la situation. J’y ai d’ailleurs tout entendu ou presque, entre la Bbox supposée défaillante (remplacée à plusieurs reprises) ou les hypothétiques interférences provoquées par le réseau électrique de mon immeuble. Bref, j’ai laissé tomber l’affaire jusqu’au jour où j’ai entendu parler des produits Fritz!

Les produits Fritz! sont conçus par le fabricant allemand AVM. Depuis 1986, cette firme berlinoise se spécialise dans la conception et la fabrication de produits dédiés au réseau domestique intelligent : routeurs sans-fil, répétiteur Wi-Fi, téléphones VoIP et même désormais des applications mobiles permettant de contrôler tous ces objets connectés à distance. En Allemagne, AVM s’est forgée sa réputation grâce notamment à sa gamme de modems/routeurs Fritz!Box. Ils sont d’ailleurs très populaires dans les foyers des internautes allemands.

La bonne nouvelle, c’est que AVM s’intéresse désormais au marché belge et commercialise déjà certains de ses produits. Restant à l’affut d’une solution pour régler mes problèmes de connexion Internet, j’ai donc décidé de tester cette marque et plus précisément son modem/routeur Wi-Fi Fritz!Box 7490. But de l’opération: supprimer notre Bbox – loin d’être convaincante – mais pouvoir tout de même continuer à accéder à Proximus TV. C’est ce que propose sur papier le produit d’AVM. Je l’ai donc testé pour m’en convaincre et peut-être re-découvrir la joie du surf domestique et donc peut-être en finir avec ces déconnexions intempestives!

Installation facile

Après avoir fait de la place près du décodeur, j’ai donc remplacé la Bbox par le Fritz!Box 7490. Son installation s’est avérée ultra-simple: il suffit de le brancher à l’alimentation, puis de raccorder l’extrémité courte et grise du câble à la ligne DSL (V-DSL, en ce qui me concerne). Un témoin lumineux vert clignote durant 2-3 minutes, ce qui indique que la synchronisation du signal DSL est en cours. Celui-ci devient fixe aussitôt que la connexion Internet est établie. Dès cela fait, il faut se connecter à l’interface d’administration du produit, depuis un navigateur, accessible depuis l’adresse http://fritzbox. Aussitôt connecté à cette page, un assistant d’installation se met en branle et vous propose de paramétrer la Fritz!Box en moins d’une minute. L’utilisateur a le choix d’installer le produit comme modem/routeur ou simplement comme routeur. Dans mon cas, j’ai donc choisi la première option et cette installation requiert l’identifiant et le mot de passe à l’accès Internet du fournisseur d’accès (dans mon cas, j’ai obtenu ces renseignements en appelant le service à la clientèle, muni de la dernière facture). À noter que l’assistant vous demande quel est votre fournisseur d’accès à Internet en Belgique. Et si vous avez Proximus TV, veillez bien choisir “Belgacom with TV” dans le menu déroulant. Si vous ne choisissez que “Belgacom”, votre décodeur ne sera pas en mesure de fonctionner… Après il suffit de brancher le câble Ethernet dans le 3 ou 4ème port de la Fritz!Box (les deux premiers ne prennent pas en charge les décodeurs) et de relier l’autre extrémité au décodeur. C’est tout!

Compatible WiFi AC + N bi-bande

Vous pouvez, si vous le souhaitez, modifier le nom de votre réseau Wi-Fi, changez la clé de protection, activer un mode Wi-Fi dédié à vos invité, ainsi qu’accéder à certains paramètres tel que la gestion des fréquences 2,4 et 5 Ghz. C’est d’ailleurs l’une des particularités intéressantes de la Fritz!Box: par défaut, elle ne propose qu’un seul signal combinant les fréquences 2,4 et 5 Ghz et qui s’adapte en fonction de la qualité du signal que vous captez chez vous. Résultat, vous avez l’assurance de pouvoir toujours disposer d’une excellente qualité de surf. D’autant que produit supporte le WiFi AC (jusqu’à 1.300 Mbit/s) + N bi-bande (jusqu’à 450 Mbit/s).

À côté de ça, Fritz!Box peut aussi se transformer en une centrale multimédia grâce à ses deux ports USB 3.0 ou tout simplement si vous lui connectez une unité de stockage de type NAS.

Le produit possède également des ports réservés à la téléphonie (analogique) et même un port dédié à la téléphonie ISDN, même si ce dernier ne nous intéresse pas vraiment.

Connexion Internet parfaitement stable

Au final, après quelques jours de test, le Fritz!Box 7490 a réglé tous mes soucis de connexion. J’ai enfin retrouvé une connexion parfaitement stable et je suis même monté pour la première fois jusqu’à 80 Mégabits en vitesse de téléchargement. Du jamais vu avec notre Bbox3 qui montait jusqu’à 60 Mégabits quand tout allait pour le mieux…

Le répétiteur Wi-Fi, la cerise sur le gâteau

csm_fritzwlan_repeater_1750e_left_de_640x600_81bff30a2e

Crédit photo: DR

Même si la Fritz!Box 7490 émet un signal puissant dans la pièce où il se trouve, en plus de pouvoir le capter à une distance plus que satisfaisante, il se peut toutefois que la qualité du signal s’affaiblisse dans d’autres endroits, exemples : une chambre à coucher située à l’étage, un bureau situé à une vingtaine de mètres de la Fritz!Box et séparé éventuellement par des murs épais. Dans ce cas, il sera intéressant de s’équiper par l’un des répétiteurs Wi-Fi commercialisés par AVM, notamment le Fritz!Wlan 1750E. Pour l’installer, il suffit dans un premier temps de le connecter dans une prise de courant située à proximité de la Fritz!Box. Il faut ensuite se connecter dessus en Wi-Fi depuis un ordinateur et le configurer avec un assistant d’installation du même acabit de la Fritz!Box (cela prend également moins d’une minute). Dès cela fait, retirez-le de sa prise et connectez-le à une prise d’une pièce où vous souhaitez que votre connexion Internet soit boostée. Encore une fois, il n’y aura pas un deuxième signal Wi-Fi dans votre habituation. Ce sera le même signal qui est émit par la Fritz!Box, mais il sera simplement renforcé (capable d’atteindre 1300 Mbit/s dans la bande des 5 GHz et 450 Mbit/s dans la bande des 2,4 GHz) à l’endroit souhaité. Enfin, il faut noter que ce répétiteur est doté d’un port LAN Gigabit qui vous offre la possibilité d’intégrer à votre connexion Internet des périphériques réseau dépourvus de la fonctionnalité Wi-Fi.

La Fritz!Box 7490 est commercialisée pour un moins de 220 euros, tandis que le répétiteur Fritz!Wlan 1750E est vendu pour un moins de 95 euros. Certes il s’agit d’investissements loin d’être bon marché (les prix sont toutefois comparables à la concurrence), mais c’est le prix à payer pour surfer tranquille une bonne fois pour toute!

Plus d’informations sur les produits AVM sur le site du fabricant.

Journaliste high-tech spécialisé dans l’actualité Apple et le monde de l’entrepreneuriat. Je suis également community manager au Soir.be.

Suivez-moi sur Twitter : @alexcolleau

Articles similaires