Microsoft défie Apple avec le Surface Book, son premier ordinateur portable

Par posté le 6 octobre 2015

Petite surprise ce mardi lors de la conférence de presse de Microsoft. La fire de Redmond a profité de son événement organisé à New-York pour lever le voile sur le Surface Book, son premier ordinateur portable, qui entre en concurrence directe avec le MacBook Pro d’Apple.

surface book

Microsoft a surpris les journalistes en dévoilant mardi son premier ordinateur portable lors d’une conférence de presse organisée à New-York, au cours de laquelle le géant de l’informatique a également dévoilé sa nouvelle gamme de smartphones, la Surface Pro 4 ainsi que sa nouvelle montre connectée.

Décrit comme le “meilleur ordinateur jamais conçu”, le Surface Book est un ordinateur doté d’un écran de 13,5″ (le meilleur, toujours selon Microsoft, avec une densité de pixels de 267 PPI) qui entre en concurrence directe avec le Macbook Pro d’Apple. Niveau performances, la machine impressionne avec au choix un processeur i5 ou i7 de la génération Skylake, une carte Nvidia GeForce, 12 heures d’autonomie, deux ports USB 3.0 et un port pour carte SD. La machine est un véritable monstre de puissance, qui n’a rien à envier à l’ordinateur d’Apple. Selon Microsoft, il serait même “deux fois plus rapide” que son rival.

Pour démarquer son produit de son principal rival, Microsoft n’a pas hésité à donner à son ordinateur un look radicalement différent, en reprenant notamment l’une des principales caractéristiques de sa Surface Pro, avec un clavier détachable.

L’idée n’est pas tant de proposer une tablette au format 13″ puisque Microsoft voit en son Surface Book un véritable ordinateur portable, au confort optimal, qui peut éventuellement se convertir en tablette lorsque l’utilisateur le souhaite.

Lancement prévu pour le 26 octobre prochain, au tarif de… 1499$.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires