Introduit pour la première fois en 2013 sur la plate-forme de crowdfunding KickStarter, l’iBlazr était parvenu à récolter plus de 156.000$ auprès des internautes. Véritable flash adapté à un usage sur mobiles, l’accessoire est aujourd’hui disponible à la vente un peu partout.

L'iBlazr rentre dans la prise jack de votre smartphone.
L’iBlazr rentre dans la prise jack de votre smartphone.

Gros succès commercial dès son lancement, l’iBlazr répondait à une demande de plus en plus pressante des consommateurs pour un flash de qualité sur mobiles, capable d’éclaire avec une lumière diffuse un visage, pour des selfies parfaites même dans des environnements sombres.

Très simple à installer, l’accessoire se glisse tout simplement dans le port jack du smartphone et s’actionne à l’aide d’un petit bouton situé au-dessus. Une double pression permet de l’activer. Une pression supplémentaire intensifie la puissance du flash, qui reste activé en permanence. Grâce à une petite membrane en plastique, l’accessoire permet de diffuser la lumière de manière moins agressive, ce qui permet d’obtenir un meilleur rendu. L’intérêt, c’est bien sûr de pouvoir réaliser des photos de meilleure qualité, ou des selfies de meilleure qualité, selon l’orientation que vous donnez au flash. Pratique pour ramener de chouettes souvenirs d’une soirée entre amis, l’accessoire réduit de manière considérable le bruit sur vos photos tout en permettant au smartphone d’améliorer la qualité globale des détails sur une photo. Si l’intérêt est somme toute très relatif sur des modèles qui s’en sortent déjà bien dans la pénombre, comme le Galaxy S6 ou le Lumia 930, pour ne citer qu’eux, l’iBlazr se révèle littéralement salutaire sur les smartphones moins bien équipés. Les quatre LED haute puissance de l’accessoire permettent non seulement d’améliorer la qualité des selfies mais aussi des photos prises à 3 ou 5 mètres. Au-delà, il faudra malheureusement trouver une autre source d’éclairage.

Facile à utiliser, l’accessoire se glisse également simplement dans une poche et se recharge à l’aide d’un câble, fourni avec, directement sur un port USB. Selon l’intensité de la lumière, l’autonomie du flash peut passer du simple au double, avec environ 3 heures d’utilisation avec la plus faible intensité, et seulement 25 minutes avec la plus forte intensité. Compatible avec les terminaux iOS (6 et plus), Windows et Android (4.0 et plus), l’accessoire est également livré avec une application mobile – iBlazr -, qui a malheureusement refusé de fonctionner correctement sur les quatre smartphones utilisés dans le cadre de ce test. L’un dans l’autre ce n’est pas très grave, puisqu’il est possible de l’activer manuellement, mais il faut savoir que le flash ne permettra de diffuser la lumière que de manière permanente si votre smartphone ne parvient pas à faire tourner l’application correctement. S’il est plutôt regrettable que l’appli dédiée ne fonctionne pas correctement, on notera tout de même que tout cela ne devrait pas trop vous gêner dans la mesure où l’activation manuelle fonctionne très bien.

Une petite membrane plastique permet de diffuser la lumière.
Une petite membrane plastique permet de diffuser la lumière.

Dernier point, et non des moindres, sachez qu’une V2 devrait bientôt atterrir en magasin après une seconde levée de fonds sur KickStarter.

Conclusion

Très pratique pour réaliser des selfies de qualité dans des environnements mal ou peu éclairés, l’iBlazr est un petit accessoire indispensable à tous les mordus de photographie sur mobiles. Si l’on regrette que l’appli dédiée ne fonctionne pas correctement, on soulignera tout de même que l’activation manuelle demeure très facile et permet de tirer pleinement parti de cet accessoire qui est compatible avec la plupart des smartphones.