Test : le Lenovo K3 Note, un smartphone XL à un prix mini

Par posté le 21 août 2015

Le moment venu d’acheter un smartphone, il peut être intéressant de se tourner vers l’import, et notamment vers les marques chinoises. Lenovo, qui propose déjà une ligne complète de smartphones Motorola en Europe, vend également des terminaux au design un peu plus banal mais à des tarifs particulièrement attractifs en Chine. Parmi ceux-ci, l’excellent K3 Note, un modèle au format 5,5″ qui fait un tabac auprès des internautes belges.

Le K3 Note fait partie des smartphones grand format, avec son écran de 5,5".

Le K3 Note fait partie des smartphones grand format, avec son écran de 5,5″.

Vous vous êtes sans doute déjà demandé si acheter son smartphone à l’étranger pouvait valoir la peine. S’il existe de nombreux modèles vendus à des prix particulièrement attractifs sur le sol chinois, il vaut mieux passer beaucoup de temps sur la toile avant de se décider. En effet, la plupart des smartphones vendus sur des sites comme Aliexpress ne sont que des copies de l’iPhone ou du Galaxy S, tournant la plupart du temps sur des versions dépassées d’Android. Heureusement, il existe des exceptions puisque Lenovo, Huawei, ZTE ou Meizu commercialisent des smartphones de qualité sur le sol chinois. Certaines finissent par voir le jour en Occident, mais à des tarifs qui sont souvent adaptés à nos modes de vie… Dès lors, il vaut mieux se tourner vers les modèles indisponibles en Europe, comme le K3 Note, qui est produit par le géant chinois du PC Lenovo.

Ce modèle n’est pas seulement l’un des meilleurs smartphones de milieu de gamme disponibles en import, il est aussi celui qui offre, selon nous, le meilleur rapport qualité / prix. Facturé environ 150€, il affiche des performances de smartphones qui seraient vendus aux alentours de 400 euros en Belgique. Compatible 4G, il tourne sous Android 5.0, embarque un processeurs octo-cores 64 bits, 2 Go de RAM et 16 Go d’espace de stockage. L’appareil est livré full-options, avec un port micro-SD, et – oh joie -, un double port SIM. Son prix ridiculement bas ne l’empêche pas de nous en mettre plein les yeux avec un superbe écran Full HD (1920×1080), et un appareil photo de qualité tout à fait honorable, capable de faire des clichés de 13 mégapixels, et supporté par un second capteur, frontal, de 5 mégapixels, le tout avec un système de Dual-LED à l’arrière et surtout une mention f2.0 qui permet à l’appareil photo de plutôt bien se débrouiller dans les environnements mal éclairés.

Le design est un peu tape-à-l'oeil, mais passe finalement plutôt bien...

Le design est un peu tape-à-l’oeil, mais passe finalement plutôt bien…

Très léger, malgré sa taille, le smartphone impressionne au niveau de ses performances. Il parvient à faire tourner sans trop de difficultés la plupart des jeux du Store, comme Asphalt 8 ou NOVA 3, sans ralentissements, et avec une quantité de détails très correcte. Certes, il ne faut pas s’attendre à un smartphone du même niveau que le OnePlusTwo, mais pour un tarif aussi bas, il sera sans doute très difficile de trouver mieux en termes de performances. Bien sûr, il faudra faire quelques concessions, notamment au niveau du design, très passe-partout, avec un boitier en plastique bon marché et une coque aux coloris très tape-à-l’œil. L’interface se défend, sans vraiment impressionner, avec une surcouche finalement très légère (malgré la présence de thèmes), qui a le mérite d’être très fluide. Enfin, et c’est sans doute le dernier point négatif à noter, la 4G peut se montrer capricieuse, la faute à l’absence d’une bande 800 Mhz, qui pourra vous forcer à repasser en 3G dans plusieurs pays d’Europe. L’un dan l’autre, ce n’est pas forcément un grave problème, mais le désagrément risque de gêner quelque peu les professionnels ou les utilisateurs les plus exigeants. Si repasser en 3G ne vous pose pas de problème à l’occasion, et que le design finalement très fonctionnel du K3 Note ne vous déplait pas, alors autant dire que vous trouverez sans doute votre bonheur dans ce modèle.

La surcouche Android reste très légère.

La surcouche Android reste très légère.

Très fonctionnel, le Lenovo K3 est un smartphone grand format qui offre une excellente lisibilité, tout en offrant une très bonne autonomie avec sa batterie de 3.000mAh, qui devrait vous permettre de tenir sans trop de difficulté une journée avec une seule charge. Contrairement à la plupart des smartphones qui sortent en Europe, le K3 Note dispose également d’une coque amovible, qui permet de changer la batterie en cas de problème, mais aussi d’y glisser une carte microSD et jusqu’à deux cartes SIM, ce qui peut s’avérer très pratique si vous êtes du genre à beaucoup voyager. Enfin, dernier point intéressant, le port jack ainsi que le port microUSB sont placés au-dessus de l’écran pour faciliter l’accès à la charge. Le placement des autres boutons est plutôt conventionnel et somme toute très pratique.

Enfin, on notera que si le smartphone est livré avec un câble de rechargement, il faudra utiliser un ancien transformateur pour le recharger puisque la prise livrée avec le terminal est une prise américaine…

Conclusion

Vendu à un tarif particulièrement attractif, le K3 Note est probablement ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle dans l’import chinois. Full-Options, le smartphone de Lenovo affiche des performances étonnantes pour un modèle à 150 euros. Son superbe écran Full HD, son processeur 64 bits, ses 2 Go de RAM et son APN de 13 mégapixels lui permettent de concurrencer des smartphones vendus à plus de 300 voire 400 euros en Belgique. Autant dire que le rapport qualité / prix est tout bonnement exceptionnel.

Pour le commander, plusieurs options existent mais la meilleure consiste sans doute à passer par le site Gearbest, où il est vendu au tarif de 136€. Particularité de ce site, il dispose d’un stock en Europe, ce qui lui permet d’envoyer les produits rapidement tout en évitant les taxes de douane. Comptez 2 à 5 jours pour une livraison en Belgique.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires