Une nouvelle faille de sécurité affecterait plusieurs millions de smartphones Android

Par posté le 7 août 2015

Après Stagefright, une autre faille de sécurité majeure met en danger plusieurs dizaines de millions de smartphones Android dans le monde. Aucune mise à jour ne permettrait à l’heure actuelle de combler la faille.

certifigate

Check Point Software a découvert cette semaine une nouvelle faille de sécurité qui permet à des pirates de prendre le contrôle d’un smartphone Android à distance.

La vulnérabilité affecte un service de support à distance que l’on retrouve sur la plupart des smartphones Android. Plusieurs marques, dont LG, HTC et Samsung sont à priori concernées par cette faille de sécurité, qui serait d’une ampleur rarement vue selon les experts.

Plus inquiétant, Check Point indique qu’aucun patch ou mise à jour ne permettrait de rectifier le problème, et qu’à leur connaissance, il n’existe aucun moyen de révoquer les certificats, ce qui voudrait signifier que si Google et ses partenaires ne trouvent pas vite une solution au problème, les pirates pourraient hacker plusieurs dizaines voire centaines de millions de smartphones Android à travers le monde.

Un outil gratuit permet par ailleurs de vérifier à quel point son smartphone est exposé à la vulnérabilité.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires