La jeune entreprise liégeoise planche sur la commercialisation d’un premier produit pour cet automne et mise sur l’été pour peaufiner l’objet avec des testeurs enthousiastes.

fleye-concept

Fleye diffuse aujourd’hui une vidéo d’un prototype de drone quelque peu particulier puisqu’il ne dispose que d’un seul propulseur, protégé par un boîtier complet. Le dispositif est non seulement sécurisé, robuste, simple à utiliser mais également léger (350 grammes) et compact puisqu’il n’occupe qu’un diamètre de 22 centimètres. Piloté à l’aide d’un smartphone et doté d’une caméra haute définition, l’appareil peut être simplement lancé et récupéré en plein vol sans se blesser.

Laurent Eschenauer et Dimitri Arendt, les concepteurs du drone, souhaitent récolter les premières impressions ainsi que des cas éventuels d’utilisation pour, le cas échéant, adapter l’objet. Toutefois, vu la maturité du projet et la projection d’un écoulement commercial dans quelques mois, un virage radical semble peu probable.

Sans révéler les détails de commercialisation de l’appareil, Fleye annonce d’autres communications technologiques dans les prochaines semaines. Cette première vidéo est, pour ceux qui testent régulièrement les drones à plusieurs hélices, encourageante. Serait-ce le début d’une évolution majeure dans ce segment industriel ?