Test du G4, le smartphone habillé de cuir

Par posté le 4 juin 2015

Après le succès du G3, LG tente de réitérer l’exploit avec son G4, un smartphone aux performances impressionnantes qui se caractérise par sa coque en cuir.

La coque en cuir fait son petit effet... - © E.F.

La coque en cuir fait son petit effet… – © E.F.

Affichant des spécificités impressionnantes, le G4 est sans aucun doute l’un des plus sérieux concurrents du Galaxy S6 de Samsung. Plus puissant et fluide que le P8, plus abordable que le HTC One M9, et plus élégant que le Xperia Z3+, le flagship de LG ose nager à contre courant. Sur le plan visuel tout d’abord, LG s’écarte des standards avec un smartphone épais, plus lourd que la moyenne et doté d’une coque en cuir au design très élégant. On aime ou on déteste, mais ce qui est certain, c’est que le design du G4 ne laisse pas indifférent. Les geeks apprécieront sa fluidité exceptionnelle et les possibilités qu’offre le G4. Contrairement aux autres flagships, le G4 est doté d’une coque amovible qui permet de remplacer la batterie, et d’un port microSD qui permet d’augmenter la capacité de stockage du smartphone.

Niveau performances, le G4 impressionne également avec un processeur hexacœur Qualcomm Snapdragon 808 (un quadricœur ARM Cortex-A57 cadencé à 1,8 GHz et un double cœur ARM Cortex-A53) propulsé par 3 Go de RAM, 32 Go d’espace de stockage et un APN dorsal de 16 mégapixels. A l’avant, LG innove également avec un capteur spécial selfies de 8 mégapixels.

Globalement, le G4 est donc une bonne machine, aux performances comparables à ce qu’on retrouve chez la concurrence. Sa connectivité, sa version épurée d’Android et son design sont clairement ses trois plus gros atouts. Son écran, de 5,5″ éblouit également par sa définition (2 560 x 1 440 pixels), son contraste (1 546:1) et sa luminosité (540 cd/m2). Idéal pour regarder des films, jouer et surfer, le G4 est incontestablement une très belle bête que l’on dompte difficilement.

Paradoxalement, si le G4 s’en sort avec les honneurs, on regrettera le manque d’évolution par rapport au G3. C’est bien simple, en dehors de quelques nouveaux composants, LG n’a pratiquement rien changé à son modèle et le manque de nouveautés se fait cruellement ressentir. Seule la photo semble avoir eu doit à une attention toute particulière, puisque LG a abandonné le capteur de 8 mpx pour concevoir son propre APN de 16 mégapixels, stabilisé, et capable de réaliser de très bonnes photos même dans des environnements très sombres. De ce point de vue là, LG rattrape enfin la concurrence et se classe à peu près au même niveau que Samsung. L’appareil photo frontal est un peu plus décevant pour du 8 mégapixels, mais reste heureusement dans la moyenne.

Niveau interface, LG se rapproche de l'Android pur - © E.F.

Niveau interface, LG se rapproche de l’Android pur – © E.F.

Pour autant, difficile d’applaudir le résultat final. Aussi convaincant puisse être le G4, son manque d’originalité et de fonctionnalité vraiment unique lui porte préjudice. De plus, si le G3 était une franche réussite, LG tout comme Huawei restent des marques qui n’ont pas encore l’aura d’un Apple ou d’un HTC sur le vieux continent. Dès lors, difficile de justifier un tarif de 699€. Car le plus gros atout du G3 était sans aucun doute son prix, qui était rapidement passé sous la barre des 500 euros… Proposé à un tarif identique au Galaxy S6 et à l’iPhone 6, le LG G4 a certainement moins d’atouts à faire valoir sur la concurrence. En définitive, seuls ceux qui se sentiront attirés par sa coque en cuir et son interface épurée craqueront pour le petit dernier de LG, qui arrive non seulement trop tard sur le marché mais aussi à un prix beaucoup trop élevé. Dommage.

Conclusion

Malgré son design élégant et ses performances impressionnantes, le G4 devrait avoir beaucoup de mal à séduire le consommateur, la faute à un tarif trop élevé et à une interface très brute. Si sa coque en cuir devrait séduire quelques clients de la classe business, c’est surtout sa coque amovible, qui permet de remplacer la batterie et d’intégrer une carte microSD qui devraient plaire au consommateur. L’absence de fonctionnalité exclusive rendra néanmoins la tâche du géant coréen bien compliquée. D’autant plus qu’à un tarif identique à celui du S6, le G4 a certainement moins d’atouts à faire valoir sur la concurrence que son ainé qui était proposé 200 euros moins cher pratiquement dès sa sortie.

Responsable des blogs Geeko et Belgium-iPhone. Retrouvez-moi sur twitter : @etiennefroment

Articles similaires