Google Cars : 11 accidents mais zéro responsabilité

Par posté le 12 mai 2015

Selon Chris Urmson, qui gère la division automobile de Google, 11 Google Cars auraient été impliquées dans des accidents depuis la mise en circulation du premier modèle. Néanmoins, aucune d’entre elle n’aurait été à l’origine des accidents.

cars

Si la voiture autonome de Google fait encore peu parler d’elle, Google affirme avoir enregistré des premiers tests très concluants sur le terrain.

Depuis la mise en circulation du premier modèle sur les routes de Californie, 11 Google Cars auraient été impliquées dans des accidents, mais aucun véhicule n’aurait été à l’origine des accidents. Une fiabilité qui semble démontrer le fonctionnement irréprochable des véhicules autonomes, conçus pour éviter les collisions avec les autres véhicules, et faire chuter le nombre d’accidents de la route.

Selon Google, qui utilise une vingtaine de véhicules pour tester la conduite autonome sur le terrain, les données recueillies durant les tests devraient permettre d’améliorer la sécurité routière. La firme de Mountain View indique par exemple avoir recueilli de nombreuses données sur des lieux considérés comme plus dangereux pour les conducteurs, et sur les moments de la journée au moment desquels les accidents sont les plus susceptibles de prendre place.

Pour Chris Urmson en tout cas, la conduite autonome représente plus que jamais une belle promesse d’avenir pour la sécurité routière, et une formidable opportunité de faire diminuer les statistiques d’accidents de la route.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires