Bientôt la fin du streaming gratuit sur Spotify, Deezer et Youtube?

Par posté le 13 avril 2015

Selon le critique et spécialiste de l’industrie musicale Bob Lefsetz, l’offre gratuite sur les services de streaming musical pourrait rapidement disparaître, sous la pression des labels musicaux.

© AFP

© AFP

Selon Bob Lefsetz, un “insider” de l’industrie musicale, Spotify, Deezer, Youtube et les autres services de streaming musical pourraient bientôt être contraints de tirer un trait sur leur offre gratuite. Sous la pression des maisons de disque, les services de streaming seraient sur le point de revoir leur offre en se concentrant sur un abonnement payant uniquement.

Apple, qui devrait bientôt lancer un nouveau service de streaming, aurait accepté de respecter les règles imposées par les labels musicaux, qui exigeraient du géant de l’informatique une plus grande transparence et une offre payante unique. Par cette démarche, les maisons de disque espèrent augmenter leurs revenus numériques, qui souffrent justement d’une offre gratuite trop généreuse.

Bien décidées à ramener Spotify et Deezer sur le droit chemin en les forçant à supprimer leur offre gratuite, les maisons de disque auraient également comme objectif d’obliger Google à forcer l’audience de Youtube à adopter un abonnement payant pour consulter du contenu musical. De cette manière, les internautes n’auraient plus aucune option légale pour contourner les offres payantes et seraient contraints de souscrire à un abonnement.

Reste à présent à voir si une telle stratégie ne risque pas de replonger une bonne partie du Web dans l’illégalité, et si l’abonnement payant à 9,99 euros deviendra LE nouveau standard. Récemment, Spotify évoquait ainsi sa volonté de lancer un abonnement “low-cost” à 5 euros, qui pousserait davantage d’internautes à rejoindre le service de streaming et aiderait sans doute à faire passer plus facilement la pilule.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires