Les formations .NET de Technocité conduisent à la fabrication d’applications mobiles

Par posté le 26 février 2015

Le centre de compétence montois parvient chaque année à façonner des développeurs motivés, assurés de trouver rapidement un boulot et passionnés au point de lancer un jeu sur le Doudou.

doudouthegame

Le jeu du Doudou renoue avec l’esprit des jeux 8-bits

Par groupe de 12 personnes, une à deux fois par an, Technocité propose une formation « .NET orienté mobile » qui vise avant tout à fournir au marché de l’emploi des codeurs dont la Wallonie manque cruellement, dans un segment industriel en plein essor. Selon Richard Roucour, responsable technique et pédagogique, « cette formation est sans doute celle qui offre le meilleur potentiel d’employabilité dans les métiers de l’informatique. Malgré la conjoncture actuelle défavorable, nous obtenons toujours des taux d’insertion entre 75 et 100% suivant les groupes. En 2014, sur 12 personnes, 6 sont parti à l’emploi avant même la fin de la formation ». En moyenne, 40 personnes s’inscrivent par session, ce qui implique une sélection après des tests psychotechniques et une interview.

Mis au point en 2010, le cursus scolaire d’une durée approximative de six mois évolue sans cesse avec l’adoption des technologies mobiles malgré le socle .NET : « il existe des addon comme Xamarin qui permettent de développer des applications pour iOS ou Android en natif dans un environnement Microsoft en utilisant les langages de programmation habituels. La formation permet aussi de développer des applications ‘Web base’, responsive design, qui sont utilisables quel que soit le type de mobile utilisé, au travers du navigateur ».

Justin Bériot a usé ses talons dans les couloirs de Technocité pour suivre ces cours de codage et a mis au point un jeu qui respire Mons à plein nez.

Comment as-tu appris l’existence de Technocité et de la formation .NET mobile ?

« Je voulais apprendre la programmation pour développer des applications mais surtout des jeux. J’ai appris l’existence de Technocité au cours d’une recherche sur Google. Après avoir regardé les différentes formations disponibles, je me suis inscrit à la formation .NET orientée SharePoint simplement parce que c’est celle qui commençait le plus rapidement.

Je ne connaissais rien à la programmation et je ne savais même pas ce que signifiait “.NET”. Je me suis retrouvé dans cette superbe aventure totalement par hasard. »

C’est grâce à cette formation que tu as appris à coder pour toutes les plateformes mobiles ?

« Durant la formation, nous n’avions pas de cours spécialement orienté mobile. Heureusement, une fois les bases acquises et les principes de programmation assimilés, il est assez simple, avec un peu de volonté, de se former tout seul. Il y a énormément de tutoriaux en ligne et, pendant les cours, les formateurs donnent de très nombreuses pistes à explorer. C’est, je pense, un des plus gros avantages de suivre des cours donnés par des professionnels du secteur : on peut pleinement profiter de leur expérience !

Après cette formation, j’ai eu la chance de réaliser mon stage chez Wavenet (de nombreux formateurs venaient de cette société) et d’être engagé par la suite. Grâce à cela, six mois plus tard, je revenais à Technocité, non par pour suivre une formation mais pour en donner une ! C’est durant cette période, que je me suis spécialisé en mobile. En une année de travail chez Wavenet, j’ai donné de nombreuses formations, notamment dans le parcours .NET mobile (à Tournai et à Hornu) mais aussi dans le parcours .NET orienté SharePoint. Partager son savoir et son expérience est vraiment quelque chose de gratifiant, j’espère avoir l’occasion de donner, un jour, d’autres formations.

En partant de 0, je n’aurai jamais pu imaginer que 6 mois plus tard, je serais engagé dans une société en tant que développeur et que 6 mois après la fin de cette formation, je reviendrai à Technocité en tant que formateur. »

Et puis, tu as créé un jeu…

« La première version de Doudou The Game a été créée à l’aide de GameMaker qui utilise son propre langage de script. Par contre, pour Doudou The Game 2015 (qui sortira au mois de mai), j’utilise Unity (qui est un moteur de jeu fort répandu) qui lui permet de développer en C#, mon langage de prédilection. »

Prévois-tu une évolution pour ton jeu sur le Doudou ?

« Oui ! Doudou The Game 2015 est prévu pour le mois de mai. Après la sortie de la première version, j’ai eu de nombreux articles de presse, ce qui m’a permis d’être contacté par quelques sociétés. Depuis, je me suis associé avec deux anciens de Technocité : Jean-Baptiste (qui a également suivi la formation .NET orienté SharePoint) et Philippe (qui avait suivi une formation quelques années auparavant). Ensemble, nous avons plusieurs projets en construction. Actuellement, Jean-Baptiste travaille sur son propre jeu et Philippe m’aide pour le côté artistique et créatif du jeu. Il est donc plus que clair que Doudou The Game n’aurait jamais existé sans Technocité.

J’ai réalisé la première version de Doudou The Game seul et je suis enchanté, pour cette nouvelle version, de bénéficier du talent de Philippe afin de donner une expérience plus riche aux joueurs.

Le jeu sera composé d’une succession d’épreuves (de mini-jeux) sur le thème du Doudou. Par exemple, pousser le Car d’Or lors de la montée de la Rampe Sainte-Waudrue ou encore éviter divers obstacles durant la Retraite aux flambeaux qui sont deux événements majeurs de la Ducasse de Mons. Nous avons aussi décidé d’utiliser l’actualité de façon humoristique puisque le premier mini-jeu annoncé est le fait de tenir en équilibre la structure “The Passenger” d’Arne Quinze. Il y aura donc également un peu de Mons 2015 dans Doudou The Game 2015.

L’année dernière, Doudou The Game a été une des applis les plus populaires pendant quelques semaines (avec 7500 téléchargements) et la critique des joueurs étaient très bonne (une note de 4.5/5 de moyenne). Je ne m’attendais pas à autant de succès. Mon but à la base était simplement de créer un jeu original, un jeu que personne d’autre à part un montois ne pouvait faire. Cet engouement était donc totalement inattendu et j’espère que cette nouvelle version plaira encore plus aux joueurs ! En tout cas, Les premiers retours sur la page Facebook du jeu sont déjà très encourageants. »

Plus d’informations sur Technocité et sur cette formation en particulier sur www.technocite.be/index.php/fr/component/detailsform/?form=993

Webmaster de formation et rédacteur spécialisé en technologies mobiles depuis 2001

Articles similaires