Le projet des Google Glass est “en pause”

Par posté le 30 janvier 2015

Il y a quelques jours, Google annonçait la fin de la commercialisation des Google Glass, laissant sous-entendre qu’une nouvelle déclinaison des lunettes à réalité augmentée pourrait voir le jour prochainement. En réalité, le projet n’aurait pas connu le succès escompté.

© AFP

© AFP

Ambitieux, le projet de lunettes à réalité augmentée de Google aura fait couler beaucoup d’encre en l’espace de deux ans. Et alors que l’on s’attendait à voir le produit entrer en production pour un lancement courant 2015, le géant du Web a annoncé il y a quelques jours la fin de la commercialisation de son “prototype” vendu à 1500$. Initialement destiné uniquement aux développeurs, le produit était en vente libre aux Etats-Unis, dans les boutiques de Google mais aussi directement sur le Play Store. La version “finale” des Google Glass devait être vendue aux alentours de 500$.

Google a finalement apporté quelques explications sur le sujet lors de la présentation de ses résultats trimestriels. Patrick Pichette, le CFO de l’entreprise, est monté sur scène pour expliquer au public que Google avait dû réimaginer la stratégie commerciale autour du produit. La fin de la commercialisation du produit aurait été une “décision difficile”, selon Pichette, qui estime que le projet avait besoin d’une pause, une façon élégante de dire que les Google Glass font désormais partie de ces projets soigneusement rangés au fond du placard.

Il faut dire que la technologie présentée par Google il y a deux ans n’avait pas fait que des émules. Au sein de la communauté de geeks, la plupart des médias spécialisés ne se cachaient pas pour critiquer ouvertement un produit sans grande ambition au niveau technique, qui souffrait de nombreux défauts. Outre son autonomie très limitée (il n’était par exemple possible de filmer que pendant 20 à 30 minutes maximum), le produit était loin d’être aussi révolutionnaire que ce que Google laissait entendre. Il suffit de jeter un coup d’oeil à la présentation des Hololens de Microsoft de la semaine dernière pour se rendre compte que les Google Glass auraient rapidement été dépassées par la concurrence.

Malhonnête envers le public, la démarche de Google d’écouler ses stocks auprès du grand public juste avant de tirer un trait sur le projet a également démontré que si Google assure au niveau des logiciels, l’entreprise n’est pas encore tout à fait prête à lancer un produit dans le commerce.

Cela signifie-t-il pour autant que le projet est définitivement enterré? Etrangement, Google évoque une “décision difficile”, mais ne confirme pas l’annulation définitive du projet. Il n’est donc pas impossible de voir le produit renaître de ses cendres d’ici quelques mois voire années, si tout du moins Google parvient à adapter sa stratégie commerciale entre temps…

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires