Anonymous aux assassins de #CharlieHebdo : “Nous allons vous détruire”

Par posté le 9 janvier 2015

Le message posté hier sur la chaîne Youtube des Anonymous adresse un message très clair aux djihadistes. Bien décidés à venger la mort des 12 victimes des présumés assassins, les frères Kaouachi, les Anonymous préparent une riposte sans précédent.

© AFP

© AFP

En réaction à l’attaque des frères Kouachi, qui a fait 12 victimes et une dizaine de blessés mercredi à Paris, les Anonymous ont annoncé hier qu’ils préparaient une riposte pour venger la mort des journalistes et policiers décédés dans l’opération. Baptisée “OpCharlieHebdo”, la campagne visera les sites de groupes terroristes et les comptes Twitter des membres de l’Etat Islamique ainsi que des prédicateurs islamistes incitant à la haine.

“Charlie Hebdo, figure historique du journalisme satyrique, a été aujourd’hui pris pour cible. Anonymous se doit de rappeler à chaque citoyen que la liberté de la presse est un des principes fondamentaux des pays démocratiques. La liberté d’opinion, de s’exprimer et de pouvoir publier des articles sous aucune menace et contrainte est un droit “inaliénable
” déclare le collectif dans un communiqué.

Sur le compte Twitter de l’opération, les Anonymous appellent les internautes à les aider dans leurs actions en dénonçant les comptes Twitter de terroristes. Le message, publié dans la nuit, a déjà été retweeté plus de 215 fois par les internautes, qui ont répondu en masse à l’appel des Anonymous. A la mi-journée, un peu plus de 8.500 personnes avaient rejoint la page Twitter de l’Opération Charlie Hebdo.

Le communiqué des Anonymous:

Message aux ennemis de la liberté d’expression.

Le 7 janvier 2015, la liberté d’expression a subi un assaut inhumain. Des terroristes ont fait irruption dans les locaux de ce journal et ont abattu froidement plusieurs dessinateurs et journalistes ainsi que deux policiers. Les assassins sont toujours en fuite. Ecœurés, choqués, nous ne pouvons tomber à terre. Il est de notre devoir de réagir.

Nous tenons tout d’abord à exprimer nos condoléances aux familles des victimes de cet acte lâche et abject. Nous sommes tous très affectés par la disparition de Cabu, Charb, Tignous et Wolinski, des géants du dessin qui ont marqué par leur talent toute l’histoire de la presse et qui sont morts pour sa liberté. Nous n’oublions pas les autres victimes tuées dans l’attaque qui se trouvaient sur le chemin de ces assassins, ainsi que celles qui se battent encore pour rester en vie.

Il est clair que certaines personnes ne veulent pas, dans un monde libre, de ce droit inviolable et sacré d’exprimer sous quelque manière que ce soit ses opinions. Anonymous ne laissera jamais ce droit bafoué par l’obscurantisme et le mysticisme. Nous combattrons toujours et partout les ennemis de la liberté d’expression. Charlie Hebdo, figure historique du journalisme satyrique, a été aujourd’hui pris pour cible. Anonymous se doit de rappeler à chaque citoyen que la liberté de la presse est un des principes fondamentaux des pays démocratiques. La liberté d’opinion, de s’exprimer et de pouvoir publier des articles sous aucune menace et contrainte est un droit “inaliénable”. Anonymous a toujours combattu les pourfendeurs de ces droits et n’admettra jamais qu’un individu soit abattu lâchement parce qu’il a publié un article, un dessin, une opinion…

La liberté d’expression et d’opinion est une chose non négociable, s’attaquer à elle, c’est s’attaquer à la démocratie. Attendez vous à une réaction massive et frontale de notre part car le combat pour la défense de ces libertés est la base même de notre mouvement.

Nous sommes légion.
Nous n’oublierons pas.
Nous ne pardonnerons pas.
Redoutez-nous!

Un message adressé à François Hollande

Hier, en fin de journée, Anonymous Belgique publiait une vidéo dans laquelle le groupe de pirates annonçait avoir déjà bloqué plusieurs comptes Twitter et Facebook de djihadistes. Les Anonymous ont également adressé un message au président de la République, François Hollande, critiquant sa stratégie sur le terrain qui viserait uniquement à accroître sa côte de popularité. “Vous avez fait des promesses et déclaré que “le changement, c’est maintenant”. Pourtant, les citoyens n’osent plus sortir de chez eux. Ils sont terrifiés. Et ce, dans un pays censé être libre d’expression. Nous réclamons des comptes et du changement sinon nous prendrons d’autres mesures.”

Les Anonymous rappellent par ailleurs qu’il est “important de faire la part des choses” et de ne pas stigmatiser la communauté musulmane.

L’action des Anonymous pourrait interférer avec le travail des enquêteurs

Si de nombreux internautes ont marqué leur soutien aux Anonymous, Olivier Laurelli, expert en sécurité informatique, rappelle néanmoins que l’opération lancée par le groupe de pirates informatiques pourrait affecter le travail des enquêteurs. « À partir du moment où l’on s’attaque à leurs réseaux où ils communiquent, on interfère dans le travail des enquêteurs. Ce n’est pas en mettant des sites hors service que l’on va régler quoi que ce soit ».

Une liste de comptes Twitter de djihadistes publiée

En fin d’après-midi, les Anonymous publiaient sur Pastebin une liste de comptes Twitter qu’il considère comme djihadistes. Les comptes en question seront sans doute supprimés par Twitter dans la foulée, à moins bien sûr que le collectif ne se charge lui-même de les pirater…

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires