IFA : les 10 gadgets de la rentrée

Par posté le 8 septembre 2014

Le salon des nouvelles technologies de Berlin aura été l’occasion de découvrir de nombreux nouveaux smartphones, téléviseurs et accessoires connectés, parmi lesquels des produits qui bouleverseront sans doute nos habitudes. Pour vous aider à faire un choix, nous vous proposons de découvrir aujourd’hui notre sélection des 10 accessoires indispensables de la rentrée.

Le Galaxy Note 4, la phablet de la rentrée

note4

Doté d’un écran Quad HD (2560×1440) de 5,7″, le Galaxy Note 4 est le nouveau monstre de puissance de Samsung, et déjà un très sérieux concurrent pour l’iPhone 6 d’Apple. Outre son écran XXL d’une beauté impressionnante, c’est surtout au niveau de sa puissance que le smartphone de Samsung s’illustre, avec un processeur Snapdragon 805 à 2.7GHz qui sera épaulé par 3 Go de RAM et qui servira principalement à supporter le mode multitâche de la machine et l’utilisation de plusieurs applications sur un seul et unique écran. Comme le Note 3, le Note 4 sera également doté d’un stylet qui simplifiera la prise de notes et permettra à l’utilisateur de recopier facilement des informations, ou de rassembler des données copiées depuis différentes fenêtres dans un seul et même document. Le Note 4 sera commercialisé en Belgique dans le courant du mois d’octobre au prix de 749 euros.

La ZenWatch, une montre Android Wear vendue à un prix abordable

zenwatch

La ZenWatch, c’est la nouvelle montre très élégante d’ASUS, qui tournera sous Android Wear, et permettra à l’utilisateur d’interagir directement avec son smartphone. Afin de se démarquer, quelques fonctions ont été développées comme un déblocage particulier, la possibilité d’enclencher l’appareil photo d’un smartphone à distance, de réveiller un téléphone par un simple double appui sur l’écran tactile et de maîtriser une présentation. L’interface ZenUI propose quelques solutions afin de ne pas être continuellement dérangé par les notifications. Le capteur de mouvements sur neuf axes apportera, lui, des informations précieuses au service de bien-être intégré. Ce dernier dévoilera régulièrement le niveau de relaxation de l’utilisation.

Le Gear VR, le casque de réalité virtuelle de Samsung

gearvr

Vendu au prix de 199 euros, le Gear VR est un casque de réalité virtuelle produit par Samsung, qui n’est compatible qu’avec le Galaxy Note 4. Le smartphone de Samsung se glisse directement dans la visière du casque et sert ici d’écran. L’objectif de Samsung : proposer un outil de divertissement pour les particuliers mais aussi un gadget indispensable pour les entreprises. En plus de permettre de visionner des films, de jouer ou d’accéder à certaines applis avec un confort difficile à égaler, peu importe l’endroit où l’on se trouve, le Gear VR a surtout le mérite d’être compatible avec des applis de réalité virtuelle qui permettront par exemple de visiter une maison de l’intérieur sans devoir se rendre jusqu’à l’adresse en question, d’avoir un aperçu d’un lieu sans devoir prendre l’avion, ou encore de proposer des expériences interactives à des clients.

Le Smartband Talk, le bracelet santé de Sony

SMARTBANDTALK

Le Smartband Talk, c’est le nouveau tracker d’activité de Sony, qui nous avait plutôt agréablement surpris avec son Smartband de première génération. Beaucoup plus élégant que son ainé, doté cette fois d’un écran e-ink qui offre une autonomie de près d’une semaine, et faisant également office de montre connectée, capable de prendre des appels, afficher des notifications et prendre des notes, le Smartband Talk s’apparente le plus au mix parfait entre une montre connectée et un tracker d’activité. L’accessoire devrait être disponible dès la fin de cette année au prix de 129 euros.

Music Beany, le bonnet casque

beany

Bonnet en laine au design élégant, le Music Beany est également le parfait compagnon des accros de la musique pour la saison hivernale. Il intègre deux transducteurs dynamiques qui permettent de s’affranchir des écouteurs encombrants. Selon le fabricant, le dispositif offre une autonomie de 8 heures, et peut être rechargé facilement grâce à un câble micro-USB.

Pour le faire fonctionner, l’utilisateur doit tout d’abord le connecter à son smartphone en utilisant la connexion Bluetooth 2.0 du Music Beany, après quoi il est possible de contrôler le son et les titres joués soit depuis son smartphone soit depuis des petits boutons situés à proximité de l’oreille droite de l’utilisateur. Un petit micro, situé à-même le bonnet, permet également de répondre à des appels en kit mains-libres lorsque l’on est au volant. Selon Archos, le bonnet sera disponible à la vente à la mi-octobre, au prix indicatif de 29,99€.

Le Lumia 735, le smartphone spécial selfies

lumia

Vendu sous la barre des 300 euros, le Lumia 735 se caractérise par un capteur frontal de 5 mégapixels capable de prendre des selfies d’une qualité impressionnante. Le smartphone de Microsoft, qui sera disponible en octobre prochain, n’est pas en reste non plus au niveau technique, avec un écran OLED absolument splendide et un processeur Snapdragon 400 quad-core 1.2Ghz épaulé par 1 Go de RAM. Certes, il ne rivalisera sans doute pas avec le Note 4 et l’iPhone 6 au niveau des spécificités, mais son prix de vente plutôt doux, son aspect ludique et son APN frontal pourraient en faire un véritable best-seller auprès des plus jeunes.

Le Dyson 360 Eye, un robot aspirateur pas comme les autres…

dyson

Premier robot aspirateur de Dyson, le 360 Eye est doté de capteurs intelligents lui permettant de se déplacer et se positionner à 360°. Particularité du produit? Il fonctionne de pair avec une application iPhone qui va permettre à son utilisateur de le contrôler à distance, en Wi-Fi ou 3G. Il pourra ainsi le démarrer et l’arrêter pour chaque séance de nettoyage, en plus de surveiller chacune de ces séances. Il a également été conçu pour ne faire aucune concession au niveau de la puissance, ce qui est une première. L’aspect négatif, c’est que son autonomie sera limitée à 20 petites minutes, après quoi il devra aller recharger ses batteries avant de poursuivre sa tâche. Le robot aspirateur sera commercialisé en Belgique courant 2015, à un tarif qui n’a pas encore été communiqué, mais qui se situera probablement largement au-dessus de la barre des 500 euros.

Philips : de nouvelles lampes HUE au design élégant

hue

Innovation également du côté de Philips, qui présentait à l’IFA les nouveaux représentants de sa gamme HUE. Le maître du marché des ampoules connectées lance sa collection Hue Beyond, trois lampes contrôlables depuis un smartphone ou une tablette : une lampe de table, un plafonnier et une suspension. Comme les précédentes lampes du fabricant, celles-ci sont personnalisables, permettent à l’utilisateur de choisir la couleur et peuvent être utilisées pour informer d’une notification sur son smartphone par exemple. Prévues pour la mi-septembre, les nouvelles lampes HUE seront facturées sous la forme d’un kit de démarrage au prix de 329 euros (lampe de table) et 529 euros (plafonnier et suspension).

Mate 7 : une phablet vendue à un prix plutôt attractif

mate7

Concurrente directe du Note 4 et de l’iPhone 6, la Mate 7 est une phablet au format 6″ qui a le mérite de rendre abordable une technologie qui nous sera vendue plein pot par les deux géants de l’électronique. Mieux encore, Huawei a fait le choix d’opter pour des composants haut de gamme, avec un écran de très haute résolution (1080×1920), un APN de 13 mpx et un processeur octo-core supporté par 2 Go de RAM. La Mate 7 se distingue également de la concurrence au niveau de son design, élégant, avec une coque en acier, un capteur d’empreinte digital placé juste en-dessous de l’APN et un écran en saphir, ultra-résistant. Selon Huawei, la phablet est également meilleure que ses deux concurrents au niveau de l’autonomie, le fabricant promettant plus de deux jours d’autonomie avec une seule charge! Prévue pour la rentrée, la Mate 7 sera vendue au prix de 499 euros en magasin.

Le QX1, un objectif de reflex… pour smartphones

qx

Venu présenter ses dernières innovations au salon des nouvelles-technologies de Berlin, Sony a introduit son nouvel objectif QX1, qui permet de transformer n’importe quel smartphone en véritable reflex. Vendu 300 euros sans objectif, le module est compatible avec une vaste gamme d’objectifs interchangeables (tous les objectifs Sony Alpha) et devrait permettre aux propriétaires de smartphones low-cost d’améliorer considérablement leurs prises de vue.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>