L’assistant vocal de Google est désormais capable de comprendre l’origine de l’utilisateur et de lui administrer des réponses avec les intonations adéquates.

googlevoice-espagnol
On ne parle pas le même espagnol ou le même anglais partout…

Si l’anglais et l’espagnol sont deux langues très répandues, elles souffrent toutefois d’adaptations locales et d’accents parfois prononcés. La dernière version de Google Now détecte une variante colombienne d’un véritable Castillan et l’Irlandais pure souche d’un Londonien. Le portugais du Brésil et du vieux continent sont également concernés, tout comme, visiblement, des dialectes asiatiques et arabes. Le français, pourtant bien victime du même mal, ne fait pas encore partie de l’aventure.

La caractéristique la plus amusante se situe dans les réponses vocales apportées dans le même accent que celui transmis par la question posée.

Il restera à expliquer à Google les disparités régionales pour le français pratiqué en Belgique, au Québec et en France. Avant de s’aventurer dans l’épineux problème du néerlandais limbourgeois, anversois ou côtier…

Afin de profiter éventuellement de cette fonction, il est important, sous Android, de cocher plusieurs options vocales dans le menu de configuration « langue et saisie ».