La Tab Book 11 de LG est essentiellement une tablette Android de 11,6 pouces, mais qui se prend aussi pour Chromebook ou un ordinateur portable.

tab book

Tout d’abord, cet appareil est doté d’un clavier coulissant et son affichage IPS cache un processeur Intel Haswell Core i5 très puissant. C’est le genre de puces habituellement réservées aux ordinateurs portables comme le MacBook Pro de 13 pouces par exemple.

Ces caractéristiques permettent aussi à cet appareil de mener de nombreuses tâches de front, devenant ainsi la première tablette qui permettrait d’être aussi efficace pour ses tâches de bureau.

La puce Intel est par ailleurs dotée de 4GB de RAM, son écran tactile affiche une résolution full HD, permettant aussi de regarder des films ou de faire du gaming n’importe où.

Les vidéos prennent énormément de mémoire mais comme la Tab Book 11 est doté de 28GB de stockage et de la possibilité d’insérer des cartes MicroSD pour l’accroître, il repousse ainsi les limites. LG a aussi pensé à une prise HDMI et à 2 ports USB 3.0. Et malgré tout, il ne pèse qu’un kilo.

Toutes ces caractéristiques font de cet appareil une proposition inhabituelle et intéressante, à la croisée de la tablette et du notebook.

Mais LG n’est pas le seul sur ce marché d’avenir. En février, Samsung, le concurrent le plus direct de LG, a dévoilé la Galaxy NotePro, une tablette 12,2 pouces, et il semblerait qu’Apple s’intéresse aussi à proposer un iPad ‘Pro’ de 12 pouces, mais encore rien n’a été confirmé.

Par contre, contrairement à la tablette pro de Samsung qui est commercialisée partout dans le monde, on ne sait pas encore si la Tab Book 11 sortira au-delà de la Corée du Sud, d’où elle a été officiellement annoncée le 29 juillet.

AFP