Netflix confirme son arrivée en Belgique d’ici la fin de l’année

Par posté le 21 mai 2014

Le service américain de vidéo en ligne s’implantera dans six pays européens, dont la Belgique, d’ici la fin de l’année.

netflix2

© AFP

La période de l’arrivée de Netflix en Belgique est désormais connue. La firme américaine a effet annoncé ce mercredi son intention de s’implanter dans six pays européens supplémentaires d’ici la fin de l’année. Concrètement, Netflix va s’attaquer aux marchés francophones, dont celui de la Belgique, et germanophones, en proposant également ses services en France, en Suisse, au Luxembourg, en Allemagne et en Autriche, a-t-il précisé dans un communiqué.

L’arrivée de Netflix en Belgique a été annoncée plusieurs fois ces derniers mois, mais les rumeurs relayées par Geeko avaient été rapidement démenties par le groupe.

Rappelons qu’au mois de mai 2013, la firme américaine avait indiqué sur son site qu’elle était activement à la recherche de traducteurs pour localiser ses services. L’offre d’emploi en question (depuis retirée du site) précisait qu’elle recherchait de traducteurs spécialisés en langues turque, coréenne, indienne, française et néerlandaise.

Offre et prix pas encore connus

Pour l’heure, il n’est pas encore possible de savoir quels seront les contenus de Netflix mis à disposition pour les futurs abonnés belges. La firme américaine ne donne également pas de détail sur le prix des abonnements mensuels qu’elle promet toutefois «bas».

Le service risque en tout cas d’intéresser les cinéphiles belges qui pourront profiter de films et séries pour un abonnement mensuel qui devrait tourner au tour des 10€/mois, si la firme applique une tarification similaire dans les pays où son service est disponible.

Netflix risque également de déstabiliser le marché de la VOD en Belgique, où les fournisseurs d’accès à Internet règnent en maître depuis des années… À plus d’un titre, la nouvelle offre illimitée de Netflix pourrait donc avoir un effet bénéfique sur le marché, et en particulier pour le consommateur.

Il faut dire qu’avec ses 40 millions d’abonnés, Netflix a révolutionné le marché de la vidéo à la demande grâce à son offre illimitée. Similaire à Spotify dans son concept, Netflix propose à ses abonnés de payer 8$ en échange d’un accès illimité à une vaste vidéothèque comprenant plus de 10.000 films et 3.000 séries télévisées via streaming.

Comment fonctionne Netflix ?

Pour utiliser Netflix, un décodeur façon « Belgacom TV » n’est pas nécessaire. Le contenu est accessible directement depuis la page Web de Netflix où il est possible, en outre, de s’y abonner. Le service de vidéos à la demande est également accessible depuis les appareils mobiles via une application mobile multiplateforme, ou sur consoles de salon (Wii, Xbox et Playstation). À noter que Netflix a également pour habitude de proposer des films ou des séries en exclusivité en fonction de chaque pays où le service est accessible.

Réagissez sur le forum.

Journaliste high-tech spécialisé dans l’actualité Apple et le monde de l’entrepreneuriat. Je suis également community manager au Soir.be.

Suivez-moi sur Twitter : @alexcolleau

Articles similaires

11 Comments

  1. Pingback: Netflix : ami ou ennemi ? |Le blog de Synaptic

  2. Oli

    21 mai 2014 at 12 h 54 min

    Ne risque t’on pas de voir belgacom, telenet, voo brider les connexions vers netflix afin d’endiguer la concurrence que ça représente pour eux???
    Parce que moi, pour 10 pépettes par mois, byebye abonnement TV et voocorder!!!!!

    • John D.

      21 mai 2014 at 16 h 53 min

      Il me semble que l’UE a justement passe une loi empechant ces pratiques.

  3. Al

    21 mai 2014 at 13 h 06 min

    Une bonne chose, même si les prix qui seront pratiqués en Belgique seront très certainement supérieurs à ceux des pays voisins, comme d’habitude. Reste que si c’est +ou- l’équivalent de 8$ pour un accès illimité, ce sera largement moins cher que de se louer un film, que soit une nouveauté ou même une vieillerie, sur la plateforme de Belgacom, par exemple.

  4. Chris

    21 mai 2014 at 19 h 57 min

    @Oli:
    Si Belgacom & co font ça, ils vont se chopper des milliers de procès au c*l :)
    De plus, ils ont pas le droit de bloquer un site internet à moins que celui-ci soit frauduleux et que l’Etat lui ai demandé… Donc pas de soucis à se faire!

  5. Greg

    21 mai 2014 at 20 h 56 min

    @Chris, malheureusement on pourrait imaginer un subterfuge à la façon de l’interdiction d’Uber pour les taxis…
    Donc je pense qu’il y a quand même quelques soucis à se faire :-/

  6. Christophe

    22 mai 2014 at 13 h 24 min

    Curieux de voir si on aura (ou pas) coupures/blocages/bugs en tout genre comme pour la VOD de certains de nos fournisseurs mais sinon cela est une très bonne nouvelle.

  7. Pingback: Netflix confirme son arrivée en Belgique d’ici la fin de l’année | Geek et techno | Gavage.com

  8. etienne

    22 mai 2014 at 18 h 06 min

    Pour netflix sur vos tv, un bon lecteur multimédia est ce qu’il y a de mieux. Il y en a a tous les prix, selon les besoins et la recherche de qualité d’image (qualité d’upscaling et qualité des puces de décodage et de post traitement d’image type sigma desing …). Attentions a favoriser des lecteurs permettant la lecture la plus vaste possible de formats (e: Apple TV incapable de lire un mkv, a éviter sauf pour la frime…). Quelques marques de lecteurs : wd tv live, Wizz, Dune HD (ou zappiti player), popcorn hour …)

  9. Pingback: Nous avons longuement testé la Chromecast | geeko

  10. François-Xavier

    6 juillet 2014 at 15 h 46 min

    OUI!!!!!! Je suis tombé amoureux de la plateforme Netflix :) Tellement content qu’elle soit bientôt disponible en Belgique! J’espère très sincèrement avoir accès au contenu en Anglais et pas seulement à du contenu en Français. La possibilité d’avoir des sous-titres dans plusieurs langues différentes serait également très très intéressant. Vachement cool pour bosser ses langues :)

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>