La capitale européenne dispose désormais d’un second réseau LTE partiel. Le troisième, celui de Mobistar, arrive ce mercredi. Proximus pourrait perdre son avance.

base-4g-bruxelles-201405
La 4G arrive enfin à Bruxelles

Base a donc devancé son concurrent d’une journée pour annoncer une couverture de Bruxelles en 4G. Dès aujourd’hui, 56% de la population est concernée et plus particulièrement les communes suivantes: Anderlecht (1070), Auderghem (1160), Berchem St. Agathe (1082), Bruxelles centre (1000, 1020, 1040, 1050, 1120, 1130), Evere (1140),  Ganshoren (1083), Jette (1090), Koekelberg (1081), Woluwe St Lambert (1200), Woluwe St Pierre (1150).

La bande de fréquence des 1800 MHz a été exploitée mais l’entreprise indique que les deux options complémentaires (800 et 2600 MHz) seront rapidement adoptées à l’aide du très récent adoucissement des normes d’émissions.

Ce lancement, comme celui de Proximus en février 2014, est symbolique à plus d’un titre. Base ne souhaitait pas paraître en retard dans le déploiement de la 4G dans une ville aussi cruciale que Bruxelles, reléguant Mobistar bon dernier sur le fil. L’air de rien, cette course pourrait finalement nuire à Proximus dont les maigres poches LTE ne constituent plus véritablement une avance sur la concurrence. L’été s’annonce chaud !

On en parle sur le forum