L’entreprise américaine devient le premier grand fabricant d’ordinateurs à proposer une technologie qui pourrait rapidement révolutionner l’informatique grand public : la recharge sans fil.

© AFP
© AFP

Cela veut tout simplement dire que dans un futur très proche, les tablettes et les ordinateurs portables Dell n’auront plus besoin de câbles pour recharger leur batterie. A terme, d’autres appareils, comme les smartphones, pourront aussi rapidement et automatiquement être rechargés.

Comme son nom l’indique, la recharge sans fil rend obsolète tous les câbles qui permettaient de se brancher à une prise de courant. Avec cette technologie, il suffit que son appareil soit placé à proximité ou en contact avec une plaque de chargement pour que la connexion opère et que la recharge débute.

C’est une très bonne idée, en théorie, mais dans la pratique plusieurs versions différentes de cette technologie se partagent ce marché, avec des standards différents.

Ainsi, Dell a rejoint l’Alliance for Wireless Power (A4WP), qui compte parmi ses membres Intel, Qualcomm, HTC et Samsung, et qui supporte la technologie Rezence de résonance magnétique.

“Le développement de la résonance magnétique améliorera l’expérience du client en matière de recharge sans fil et permettra que cette technologie arrive dans plus de foyers et d’entreprises dans les prochaines années“, a noté Glen Robson de Dell.

AFP

On en parle sur le forum.