Ventes de smartphones en Europe : Windows bondit, BlackBerry s’écrase

Par posté le 30 juillet 2013

Dans son rapport sur les ventes du second trimestre de l’année 2013, Kantar révèle quelques profonds bouleversements dans les habitudes des consommateurs, qui délaissent BlackBerry au profit de Windows Phone et Android.

© AFP

© AFP

Si de nombreux analystes avaient prédit l’effondrement de BlackBerry en Europe, rien ne nous avait préparé à une chute aussi brutale. En un an, les parts de marché du constructeur canadien sont passées de 7% à seulement 2,2% sur le vieux continent. Un effondrement des ventes qui place BlackBerry dans une situation délicate, y compris dans les pays où le fabricant canadien disposait d’une très forte aura. BlackBerry passe ainsi de 10,6% à 4,1% au Royaume-Uni, fief de la marque, de 9,8 à 2,4 en France et de 9,2 à 0,4% en Espagne.

En parallèle, les analystes assistent également à l’effondrement de feu-Symbian, qui voit ses parts de marché baisser de manière significative dans certains pays d’Europe – 12,3 à 2,3% en Italie – pour atteindre un seuil critique sur le continent. Avec seulement 1,2% de parts de marché, Symbian semble aujourd’hui destiné à disparaître complètement des boutiques, au profit de Windows.

Le système d’exploitation mobile de Microsoft réalise une excellente opération sur la même période, en passant à près de 7% de parts de marché sur le territoire européen. Dans certains pays, comme la France ou le Royaume-Uni, l’OS flirte même avec les 10% de parts de marché.

En face, Apple a bien du mal à lutter contre son rival de toujours, qui le rattrape à grandes enjambées. Cupertino perd quelques parts de marché dans plusieurs pays mais reste globalement assez populaire sur le continent européen avec 18,5% de parts de marché.

Loin devant, Android règne toujours en maître sur le marché, avec 69,8% des parts de marché. L’OS gagne plus de 5% en l’espace d’une année seulement. Dans son étude, Kantar révèle cependant des tendances radicalement différentes d’un pays à l’autre. Si Android semble faire l’unanimité en Europe du Sud (70,7% de parts de marché en Italie, 91% en Espagne), l’OS tente de moins en moins les consommateurs européens et va même jusqu’à perdre des parts de marché en Europe du Nord (-1% en Angleterre, où Android conserve 56% des ventes).

Dans ses conclusions, Kantar souligne les bonnes performances de Windows, qui devrait passer au-dessus de la barre des 10% de parts de marché en 2014 en Europe, mais qui continue à éprouver quelques difficultés sur son marché domestique, avec seulement 4% de parts de marché. La croissance de Windows se fera aux dépens d’Apple, dont la croissance se rapproche progressivement des 0% en Europe. Grand vainqueur de ce bras de fer, Google devrait asseoir sa domination sur le marché en grappillant quelques pourcentages en 2013. BlackBerry, de son côté, jouera certainement sa survie sur les deux prochains trimestres.

On en parle sur le forum.

Articles similaires:

Un commentaire

  1. Pingback: Android bondit sur le marché des tablettes, iOS faiblit - Clubic.com | Actualités

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>