BlackBerry continue de licencier

Par posté le 26 juillet 2013

Si BlackBerry se porte sensiblement mieux, le fabricant de Smartphones canadien continue de se réorganiser. Cette semaine, il a licencié 250 employés à son centre de Waterloo.

© AFP

© AFP

Si les bénéfices commencent petit à petit à remonter, BlackBerry n’est pas pour autant tirer d’affaire. L’entreprise, qui avait déjà supprimé pas moins de 5.000 postes l’an dernier, continue sa réorganisation en supprimant 250 emplois à son centre de Waterloo. Une démarche qui permet à BlackBerry d’ajuster ses effectifs en cette période critique de son histoire.

Ces nombreux licenciements ont permis à la firme canadienne de survivre à l’effondrement de ses ventes. Paradoxalement, si BlackBerry est revenu dans le vert, ses ventes continuent de chuter.

Le fabricant espère relever la tête en élargissant sa gamme de terminaux avec des appareils d’entrée de gamme, qui permettront à la firme d’augmenter ses chiffres de vente et de repartir à la hausse. Cependant, c’est bel et bien sur son prochain haut de gamme, le A10, que BlackBerry compte pour dégager un chiffre d’affaires substantiels. Aux dernières nouvelles, l’appareil serait prévu pour le mois de novembre prochain.

Articles similaires:

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>