Une association lance une tablette numérique à 150 dollars

Par posté le 17 juillet 2013

L’association à but non lucratif One Laptop Per Child lance sa première tablette destinée aux enfants. Commercialisée dans un premier temps aux Etats-Unis au prix de 150 dollars, elle est destinée par la suite à rejoindre les pays émergents.

© DR

© DR

Souvenez-vous, il y a quelques années, une marque s’était lancé l’objectif de fournir des ordinateurs aux enfants les plus défavorisés. OLPC (comprenez “Un ordinateur portable par enfant”) est encore en pleine action, un grand nombre d’ordinateurs à très bas prix ont déjà été livrés aux pays du tiers monde. Aujourd’hui, la marque (à but non lucratif) se lance dans la tablette. Disponible pour le marché américain dans un premier temps pour 150$, la tablette se destine avant tout enfants des pays en voie de développement.

© DR

© DR

D’un point de vue plus technique, la tablette embarque un écran 7″, mais aussi, et surtout un OS entièrement conçu pour les enfants, basé sous Android. Reprenant le concept de base de la marque “I want to be …” ( Je voudrais être …, ndlr), l’enfant pourra choisir ce qu’il veut faire. Par exemple, il pourra choisir “I want to be a DJ” (Je voudrais être un DJ, ndlr) pour avoir accès a une application assez ludique où il pourra jouer avec des sons. Un autre exemple, il pourra choisir “I want to be a scientist” (Je voudrais être un scientifique, ndlr) et avoir accès à une mine d’information interactive sur les éléments chimiques, ainsi que quelques petites expériences sans danger à faire à la maison.

Un grand nombre de métiers très variés sont repris dans l’OS de la tablette. La partie logiciel de la tablette a été pensée pour être très logique, interactive et simple d’utilisation. Quant à la partie matérielle, elle a été conçue pour offrir un design ludique, pratique et résistant.

La tablette XO se place surtout sous le signe de l’apprentissage, mais plein de jeux sont également disponibles. À noter que le système embarque un contrôle parentale assez développé ainsi que la possibilité d’avoir plusieurs sessions sur la tablette.

Seule ombre au tableau, OLPC semble avoir du mal, même sans faire de profit, à proposer du matériel de la qualité espérée. Malheureusement, les fournisseurs des composantes et assembleurs de la tablette n’ont pas l’air d’être empreints du même élan de générosité que la marque.

Réagissez sur le forum

Arnaud Laurent (St.)

Articles similaires:

Un commentaire

  1. Marylene

    14 octobre 2013 at 18 h 16 min

    Les jeux sont a télécharger ? Quand vous parlez de qualité que voulez vous dire ? Elle ne vaut pas son prix? Va se briser vite?

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>