La Médiathèque cherche à diversifier ses activités avec cette initiative étonnante et efficace dans le mobile. La découverte et l’écoute musicales se font désormais en poche.

beatbang
Un nuage d'albums électros dans Beat Bang

Beat Bang présente une ligne du temps qui prend naissance en 1988 pour finir en 2012. La culture audio électronique est présentée selon un second axe rythmique, ce qui présente l’avantage de voyager entre l’univers lounge, la dance, la house, la techno et des variations plus nerveuses des sons numériques. L’application sous Android est un vrai charme sur une tablette et peut-être un peu moins confortable sur un smartphone. Des extraits musicaux accompagnent les descriptions de groupes et es 500’albums sélectionnés.

L’initiative de La Médiathèque est d’autant plus louable que de nombreux artistes belges ont marqué l’histoire de la musique électronique. Si l’interface de Beat Bang est intelligente, elle exige l’installation préalable d’Adobe Air que l’on avait presqu’oublié, voire désinstallé. Toutefois, le travail graphique n’en reste toutefois pas moins remarquable.

La sortie de l’application Beat Bang ne marque pas la fin du travail réalisé par La Médiathèque. Des mises à jour futures promettent d’approfondir le sujet ultérieurement en couvrant d’autres périodes avec des focus sur une ville, un genre ou des nouveautés.

Disponible sous Android, l’application sera bientôt portée pour iPhone et iPad.

On en parle sur le forum