Bug Facebook : aucune plainte en Belgique

Par posté le 25 septembre 2012

Selon certains utilisateurs de Facebook – dont des Belges, d’anciens messages privés envoyés entre 2007 et 2009 sont apparus par erreur dans leur page de profil. Ces messages privés auraient été visibles en “public” à n’importe quel utilisateur ayant accès à la timeline. Facebook a bien démenti dans la soirée mais sans réussir à dissiper le doute.

Bug ou pas bug , la ministre française de l’Economie numérique Fleur Pellerin a conseillé aux utilisateurs qui s’estiment lésés de porter plainte si le problème était avéré. “Si jamais il y a vraiment la certitude que des messages privés ont été rendus publics, et qu’il y a donc rupture des conditions de confidentialité qu’ils ont signées en ouvrant un compte sur Facebook, je leur conseillerais bien sûr de porter plainte”, a-t-elle insisté.

En Belgique, la Commission de la protection de la vie privée a déclaré n’avoir reçu aucune plainte suite aux rumeurs de bugs, ce lundi. Au contraire de la CNIL, la Commission n’a pas (encore) interpellé Facebook mais dit réserver sa décision quant aux suites à donner à cette affaire. EDIT : La Commission vie privée a finalement décidé de prendre contact avec son homologue irlandais, où est implanté le siège social de Facebook Europe.

Jean-François Munster, avec Gil Durand


Articles similaires:

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>