Photographie – Compact, Reflex & Hybride : quel appareil choisir?

Par posté le 23 septembre 2012

Pour un utilisateur qui ne s’y connait pas beaucoup, le choix d’un appareil photo peut-être une tâche très compliquée, d’autant plus qu’il existe plusieurs types d’appareils. Pour vous aider à faire vos débuts en photographie, Geeko a décidé de lancer une nouvelle rubrique que vous pourrez consulter tous les dimanches. Cette semaine, nous nous intéressons au choix de l’appareil photo.

Le compact, l’appareil de Monsieur tout le monde

Le compact est sans aucun doute le type d’appareil photo le plus répandu en Belgique et dans le monde. Il s’adresse depuis toujours à toutes les tranches de la population. On en trouve pour les enfants, les ados, les jeunes femmes, les hommes d’affaires et même les passionnés de mode. Plus qu’un simple outil, il est devenu un objet de la vie de tous les jours, qui s’adapte aux besoins et au style de son utilisateur.

Néanmoins, si le compact demeure l’appareil photo le plus utilisé, sa popularité est en baisse. Ces deux dernières années, les ventes de compacts n’ont cessé de diminuer. En cause? Les smartphones, qui embarquent des capteurs de plus en plus puissants. “Lorsqu’on a annoncé l’arrivée des capteurs de 5 mégapixels sur smartphones, tout le monde a pensé que les compacts, c’était terminé” explique Valérie Pierre, Country Manager chez Nikon Belux. Trois ans plus tard, les Compacts existent toujours. Parmi les fabricants de compacts, seul Nikon affiche une progression de ses ventes en 2012. Le constructeur l’explique de par son parti pris pour l’originalité de ses modèles. Le smartphone vampirise le marché des compacts et pour survivre, ce dernier doit s’adapter. C’est la raison pour laquelle on voit de plus en plus de compacts colorés, de plus grande ou petite taille, tournant même parfois sous Android. Les possibilités offertes sont de plus en plus vastes et Nikon en tire parti.

Ainsi, s’il est devenu difficile de conseiller un compact entrée de gamme à moins de 150€, vu que les smartphones permettent à peu de choses près de faire pareil, les compacts plus couteux demeurent une valeur sûre pour les photographes en herbe. Ils prennent peu de place, sont légers, peuvent généralement être connectés au Wifi et disposent de designs qui en font de véritables objets de mode. De forme cubique, ils s’adaptent de plus en plus aux besoins de l’utilisateur. Ainsi par exemple, on trouve désormais des compacts plus petits qu’une carte de crédit. C’est le cas parmi d’autres du Coolpix S01, un compact “créé pour les jeunes femmes“, véritable objet de mode, proposé dans plusieurs coloris, dont le rose, tactile, et surtout “so fashion”.

A qui conseiller un compact? Principalement aux jeunes utilisateurs, à ceux qui souhaitent garder un appareil sous la main à chaque heure du jour ou de la nuit ou tout simplement à ceux qui ont des restrictions de budget. Le compact demeure la manière la plus simple de rentrer dans l’univers de la photographie.

Comptez entre 130 et 300€.

L’hybride, une nouvelle espèce

L’hybride, également appelé “bridge” par certains, voire “compact à objectifs interchangeables” est un type d’appareil photo plutôt récent sur le marché. Comme son nom l’indique, il est à mi-chemin entre le compact et le reflex. Il se caractérise par un boitier plutôt léger, des objectifs interchangeables, qui répondent donc au besoin des utilisateurs, un prix abordable et une plus grande simplicité d’utilisation qu’un reflex.

Les photographes les conseillent généralement le plus aux amateurs disposant d’un budget un peu moins serré et souhaitant rentrer dans le monde de la photographie. Pour de simples photos de portraits, ils permettent d’obtenir un résultat presque aussi bon qu’avec un Reflex entrée de gamme. La vaste panoplie d’objectifs et d’accessoires disponibles permettent de disposer d’une certaine marge de manoeuvre et d’apprendre les bases en photographie.

Leurs plus gros défauts? Ils ne disposent généralement pas d’un viseur, et si c’est le cas, il s’agit d’un viseur électronique. Ils ne sont pas aussi précis que des Reflex, disposent généralement de moins de fonctionnalités, encadrent trop l’utilisateur et restent relativement chers comparés à un Reflex d’entrée de gamme. Il s’agit pourtant “d’un marche en pleine expansion” d’après Nikon, qui voit les ventes de son Nikon 1 s’envoler depuis plusieurs mois. Nikon explique le succès de son appareil par sa taille, beaucoup plus compacte qu’un Reflex, qui permet de l’emporter partout avec soi, comme un compact, son poids, relativement léger, sa simplicité d’accès et ses performances élevées.

Bien sûr, inutile de s’y intéresser si vous voulez réellement plonger dans la photographie. Un hybride ne remplacera jamais un Reflex, tous les spécialistes vous le diront. Pour les jeunes couples qui aiment prendre de belles photos sans se prendre la tête, les adultes qui se mettent tout juste à la photographie ou tout simplement ceux qui veulent de la qualité sans difficultés, l’hybride est la solution à tous les problèmes. Attention néanmoins à ne pas investir dans n’importe quel modèle puisque comme les Reflex, les hybrides sont segmentés. On retrouve des appareils disposant d’un look plus compact, comme le Nikon 1, et d’autres se rapprochant du Reflex, plus couteux et qui perdent l’argument de la légèreté et de la taille compacte…

Comptez entre 350 et 600€ + accessoires.

Le Reflex, l’appareil roi

Beaucoup plus volumineux, lourds et compliqués à prendre en mains, les Reflexs demeurent le meilleur outil des photographes. Tout comme avec les hybrides ou les compacts, on en trouve à différents prix. De 350 à plusieurs milliers d’euros. Un reflex d’entrée de gamme, en magasin, se vend aux alentours de 400 à 600€, généralement avec un zoom de 18-55mm, le zoom par défaut, que vous devrez rapidement laisser tomber si vous vous intéressez réellement à la photographie. Car n’importe quel photographe vous le dira : un appareil photo seul n’est rien. Ce qu’il faut avant tout, ce sont les bonnes optiques. Nul besoin néanmoins d’investir dans une demi-douzaine d’optiques différentes puisque deux optiques suffisent généralement pour la plupart de vos besoins. Le plus simple, c’est encore de demander directement à des passionnés sur des forums de photographie quelles optiques sont les plus appropriées pour ce que vous souhaitez en faire.

Gardez cependant en tête qu’une optique peut couter cher, très cher même. Il faudra en effet compter entre 500 et 2000€ pour un zoom de qualité. Après quoi, vous pourrez ajouter quelques outils indispensables comme un pied (100 à 200€), un flash externe (+ de 150€), une sacoche de qualité (50€) et éventuellement quelques filtres (5 à 10€). Bref, cela reste un très gros budget, qui dépendra en outre principalement de vos choix. Un débutant par exemple, optera davantage pour un appareil de 500€ qu’un photographe, qui déboursera minimum 2000€ pour un appareil de luxe. D’autres, experts, iront même jusqu’à dépenser 4000 à 6000€ pour un appareil plus pointu.

Encore une fois, chaque Reflex est différent, et il faut prendre soin de le choisir en fonction de ses besoins. Avez-vous besoin de plus de rapidité dans la prise de photos ou d’une meilleure résolution? D’un appareil performant, même dans un environnement sombre ou d’un appareil traditionnel, que vous utiliserez uniquement en pleine journée? Il s’agit d’autant de questions qu’il faudra se poser avant d’investir.

Egalement, mieux vaut éviter de trop se fier aux vendeurs. Certains ne s’y connaissent pas plus que vous, et comme dans tout autre métier, tous ne font pas correctement leur travail. Pour éviter de se retrouver avec le plein d’accessoires inutiles, faites d’abord le point sur un forum, avec un ami qui s’y connait ou avec un photographe indépendant.

Enfin, gardez en tête que les objectifs ne conviennent pas à tous les types d’appareils et qu’en outre, lorsqu’on a opté pour une marque, il est généralement difficile d’en changer puisque tous les objectifs acquis et accessoires divers ne seront pas compatibles avec votre prochain appareil, de la marque concurrente. En d’autres termes, chaque décision doit être réfléchie, pour éviter une déception…

Comptez entre 400 et 2000€ pour l’appareil, entre 1200 et 4000€ de budget.

Articles similaires:

2 Comments

  1. Josegaut

    26 septembre 2012 at 10 h 26 min

    L’article semble sponsorisé par les deux grandes marques et d’autre part, introduit des idées fausses, notamment sur les hybrides. Certains photographes pro passent d’ailleurs parfois aux hybrides, dont certaines marques autres que Nikon (que je ne citerai pas pour ne pas faire de pub) proposent des appareils compacts et légers à la qualité d’image parfois meilleure que celle de certains reflex de moyenne gamme.

    J’ai un reflex avec d’excellentes optiques et j’ai un hybride : je n’utilise pour ainsi dire plus le reflex.

    Avant de faire des affirmations largement basée sur des stéréotypes, il serait utile de faire des tests sérieux et pas uniquement les sempiternels “Canikon”.

    Olympus, Panasonic, Sony, Pentax,Samsung pour n’en citer que quelques-uns : vous connaissez ?

  2. Maspik

    29 septembre 2012 at 8 h 24 min

    J’ai un compact G12 ( je ne cite pas la marque ;-) ) pour lequel j’ai laissé tomber – momentanément? – mon reflex D90.

    Mon compact a beaucoup plus de fonctionnalités que mon reflex qui date un peu il est vrai.

    Le numérique rend fou l’amateur de photographie. Chaque année les marques nous sortent LE nouvel appreil qui enterre le précédent.

    J’ai décidé d’investir dans un nouvel APN tous les 5 ans…

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>