La télévision connectée ne séduit plus

Par posté le 27 août 2012

Si les Smart TV se vendent plutôt bien, leurs fonctionnalités, elles, ont du mal à séduire. La plupart des possesseurs de télévisions connectées semblent ne pas s’intéresser aux options intégrées au système. Seulement 18% des possesseurs disent utiliser quotidiennement les capacités en ligne de leurs téléviseurs.

Malgré la diminution des ventes de téléviseurs, les Smart TV se portent relativement bien. De plus en plus de gens sont séduits par les téléviseurs haut de gamme, offrant une qualité d’image souvent impressionnante et des fonctionnalités multiples liées au Wifi. Les Smart TV sont devenues une partie intégrante de la vie de plusieurs millions d’utilisateurs dans le monde. Cependant, seulement 18% des personnes interrogées par NPD disent faire usage des fonctionnalités de la télévision connectée quotidiennement. Sur les 14.000 personnes interrogées dans le monde par l’organisme, 44% des possesseurs de téléviseurs affirment ne pas être intéressés par la visualisation de contenu Web, que ce soit via le navigateur intégré ou les applications proposées.

Les Smart TV, qui intègrent de plus en plus de fonctionnalités inspirées de l’univers mobile, des applications au surf, en passant par le contrôle gestuel et vocal, souffrent de la concurrence des smartphones et tablettes dans le salon. La très lente évolution des mentalités et la multiplication des appareils électroniques ne faciliterait pas l’engagement de l’utilisateur dans cette expérience.

Ainsi, si 18% des utilisateurs utilisent leur télévision connectée quotidiennement pour accéder à du contenu en ligne, les statistiques ne montent qu’à 25% lorsqu’on pose la même question sur une base hebdomadaire. Et visiblement, ceux qui ne disposent pas du matériel nécessaire pour en profiter ne sont pas forcément plus intéressés que ça par les fonctionnalités des Smart TV. Sur les 30% de personnes incapables de visualiser du contenu web avec leurs téléviseurs, seulement 1/3 ont déclaré avoir l’intention de s’y intéresser si on leur en donnait la possibilité. En d’autres termes, le succès des Smart TV ne serait aucunement lié aux fonctionnalités en ligne des appareils et surtout, seule une minorité des personnes interrogées semblent vouloir adopter la télévision connectée.

Plus que jamais, il semblerait que les Smart TV attirent davantage pour le contrôle vocal ou gestuel ou la qualité de leur écran que par leur connexion Wifi. Un constat qui risque fort bien de déranger certains fabricants de téléviseurs, qui misaient pourtant gros sur la télévision connectée et les applications des Smart TV…

On en parle sur le forum.

[ Source : ZDNet ]

 

Articles similaires:

10 Comments

  1. Michel

    27 août 2012 at 12 h 23 min

    bonjour,

    Si toutes les SmartTV sont aussi lentes que ma télévision samsung, je comprends que ces fonctionnalités connectées ne séduisent pas.

  2. Laibert

    27 août 2012 at 12 h 54 min

    La prochaine grosse “déception” sera la 3D… Le “gadget” va, je crois, vite lasser …

  3. Marc

    27 août 2012 at 13 h 46 min

    Ce n’est pas tellement que les fonctionnalités “smart” ne sont pas intéressantes, mais pourquoi l’intégrer à la télévision alors qu’elles sont très bien fournies par une boîte séparées à 100-200 € convient très bien et sera facilement remplacée quand le temps sera venu ?

  4. Zozo

    27 août 2012 at 14 h 15 min

    @Philippe Clavier:
    ” l’iPod a apporté aux lecteurs Mp3, iTunes à la musique online, …”
    Exactement ! Faisons donc le bilan.
    Avant l’Ipod, on avait la possibilité de mettre de la musique sur son lecteur sans passer par un logiciel obligatoire, on savait aussi écouté différent format, de meilleur qualité, non bridé. Les accessoires n’étaient pas bridés par la connectique Apple et bien moins cher.
    Avant iTunes, je devais pas rentrer ma carte de crédit pour mettre de la musique sur mon baladeur, j’avais le droit de choisir comment et où je la mettais, mon pc était pas ralenti pour cette usine à gaz, les meilleurs formats audio étaient disponibles… + voir Ipod

    Le soucis avec Apple, c’est qu’ils ne font pas de l’IT mais du marketing. Ils ne vont jamais mettre les meilleurs et derniers composants mais ceux qui leur rapportent le plus compte tenu des marges bénéficiaires, ils ne vont pas se soucier du consommateur, mais vont plutôt penser à comment faire pour emprisonner le consommateur. Ils vont tout faire pour que le consommateur voit à travers ce que eux ont décidé. Ils choisissent pour vous, décident pour vous et vous passez à la caisse de manière bête et méchante.
    Évidement que ça va plaire à certains, et d’autres y trouveront ce qu’ils veulent (càd, qu’on décide pour moi), d’autres vont faire l’effort pour garder ce pouvoir décisionnel et acheter malin.

    Croire que Apple donne l’impulsion aux nouvelles technologies, c’est à l’opposée de la réalité… la seul impulsion qu’ils veulent et qu’ils donnent, c’est à leur bénéfice et à l’emprisonnement du consommateur dans leur éco système.
    Il faut évidement réussir à prendre du recul pour comprendre, mais c’est une chose que les consommateurs d’Apple ne savent plus faire, malheureusement.

    • Petit Paul

      27 août 2012 at 16 h 57 min

      Et bien, pour une société qui selon vous n’a rien inventé et produit de la daube dont personne n’a besoin, il faut tout de même bien avouer qu’elle s’en sort pas mal, étant la société la mieux valorisée en bourses aux States de tous les temps. Il faut croire que les consommateurs sont dans leur très grande majorité des crétins complets pour tomber dans le panneau d’Apple. Par ailleurs, ce que vous reprochez à Apple est de faire du business, ce que 100% de toutes les sociétés commerciales au Monde fait. Celles qui ne font pas de pognon avec leur business… n’existent pas (ou plus).

  5. zoltan

    27 août 2012 at 16 h 19 min

    @zozo:
    1) personne n’est obligé d’acheter une marque plutôt qu’une autre, ni d’acheter quoi que ce soit tout simplement.
    2) apple fabrique des produits de bonne qualité, mais à prix “réaliste” (les produits concurrents de même qualité sont d’un prix équivalent, quand pas plus chers).
    3) sans l’impulsion qu’apple donne à certaines technologies, beaucoup de ces dernières n’arriveraient que bien plus tard, voire pas du tout, au niveau du simple consommateur.

    Chez moi j’utilise des pc et des mac, et je peux dire que si les pc tiennent en moyenne 3 ans, les deux macs (un de 1996, l’autre de 2001) fonctionnent toujours correctement à ce jour. Et ce en usage intensif.

  6. Eric

    27 août 2012 at 17 h 04 min

    Trop lent, pas convial
    On attends que la technologie evolue un peu plus

  7. pierre3

    27 août 2012 at 17 h 39 min

    Quelle connerie ! smart mon C… inutile et désuet, de plus nombres d’appli en NL !
    et cerise on the cake il faut formater dans le format télévision pour être compatible !
    vive la compatibilité ………tellement incompatible

  8. joo

    28 août 2012 at 0 h 05 min

    Petit Paul et zoltan;

    Mais bien sûr que les consommateurs sont bêtes, cela s’appelle le consumérisme… on vous vend du rêve et de l’inutile comme un besoin. comme dit plus haut, Appel apporte le petit % qui permet a un produit de faire la différence marketing, pour le reste, il faut arrêter de parler de révolution! par contre le snobisme des apple user est bien présent, lui, et c’est franchement irritant.

    Pour ma part, j’ai encore un vieux HP de 2006, j’ai rajouté une barrette de ram et window7, il n’a rien à envier à un macbook pour une utilisation “normale” (càd, celle de 99,99 des utilisateurs) et sa valeur marchande est de 100€ sur ebay.

    mais bon… c’est pas sexy, c’est cool, c’est pas apple. chacun ses priorités.

  9. Pingback: LG lance sa plate-forme Game World | Geeko

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>