La Commission européenne a demandé à Google de procéder à des changements radicaux dans ses services pour téléphones mobiles, ajoutant cette demande au dossier d’abus de position dominante visant le géant d’internet, a rapporté vendredi le Financial Times.

Lire la suite de l’article sur Geeko