Android Jelly Bean sonne la fin d’Adobe Flash Player

Par posté le 2 juillet 2012

Il y a quelques mois, Adobe avait annoncé son intention de stopper le développement et le support de Flash Player sur Android. Dès le 15 août, le lecteur d’animations flash ne sera plus disponible.

Adobe a officiellement annoncé l’arrêt du support de Flash Player pour les dispositifs tournant sous Android. « Dès le 15 Août, nous allons utiliser les paramètres de configuration du Google Play afin de limiter l’accès continu aux mises à jour de Flash Player uniquement aux dispositifs qui ont déjà installé le soft ».

A partir de cette date, l’application sera enlevée du Google Play. La technologie « Flash » devrait disparaître petit à petit pour laisser sa place au HTML 5, une technologie plus avancée.

Flash Player sera cependant fonctionnel pour tous les utilisateurs ayant installés l’application avant le 15 août. Lors de la mise à jour de l’OS vers la version 4.1, l’application sera toujours opérationnelle mais Adobe recommande de la désinstaller. « La version actuelle de Flash Player peut avoir un comportement imprévisible ».

Cette annonce prouve qu’Adobe se concentre au maximum sur le HTML5 ainsi que sur d’autres technologies « multi-plateformes ». Pour le moment, Flash est toujours implanté sur de nombreux terminaux, notamment pour beaucoup de jeux, qui mettent du temps à passer vers le HTML5.

On en parle sur le forum

Articles similaires

5 Comments

  1. Nicolas R

    3 juillet 2012 at 13 h 54 min

    HTML 5, une technologie plus avancée.. Mouhouhohu waahaha
    Heu comment fait on pour créer un video chat avec un withboard partagé en HTML5?

  2. JPA

    3 juillet 2012 at 16 h 19 min

    Mais enfin c’était si bien flash, un tel argument face a iOS, pauvre de vous et a présent c’est quoi le nouveau super argument face a iOS ?

    Tout ce que j’espère pour vous c’est que ça va rendre le système Android un peu plus stable ;-)

  3. sebicbo

    4 juillet 2012 at 10 h 12 min

    C’est surtout un vrai homme d’affaire qui à vu la faille que pouvait créer flash dans son business plan de vente d’application via ses services et sa commission de 30% sur tout les application vendue. Et oui, son plan de décrédibilisation à bien marché. HTML5 n’est même pas encore fini mais on fait déjà le ménage. snif… moi j’aime flash et sur mobil c’est une vrai folie pour les jeux.. enfin, c’est la vie. Vive HTML5 & javasript

    • hillou-gt

      7 juillet 2012 at 23 h 34 min

      Vous avez entièrement raison sebicbo et Renaud : contrairement à ce que S. Jobs et sa cour ont dit, flash est plus optimisé que HTML5 (en comparaison, pour une application équivalente HTML5 fait moins bien que Flash. Les bancs de mesure ne mentent pas, eux).
      L’abandon de flash player par Apple n’a été pensé au départ que pour gonfler les ventes d’applications concurrentes.
      Adobe contre-attaque en développant une solution de développement pour HTML5, et il y a du boulot vu que le HTML5 donne de moins bons résultats : on abandonne Flash non pas parce qu’il est moins optimisé (c’est tout le contraire), mais parce que HTML5 est capable de tourner sur tous les navigateurs sans plug-ins. L’intérêt pour l’utilisateur ? Aucun, c’est juste une guerre entre industriels, rien d’autre.

  4. Renaud

    5 juillet 2012 at 10 h 11 min

    Oui, travailler sur un produit non fini et non supporté c’est top hein… Enfin, j’aime bien le HTML5 et il était nécessaire de faire évoluer ce bon vieux HTML4. Flash est loin d’être mort et beaucoup de boites l’utilisent encore.
    Tout ça parce qu’un peï voulait se faire son iAd et emmagasiner des pepettes qui lui glissaient des mains !

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>