Avec Windows 8, Microsoft “ose” enfin la différence et l’affirme même avec un système d’exploitation qui adopte l’interface Metro introduite par le Windows Phone 7. La nouvelle approche surprend autant qu’elle déstabilise l’utilisateur, qui doit trouver de nouvelles marques et avance à tâtonnements. Mais Windows 8 est-il réellement si révolutionnaire qu’on le dit?

 

Dès le premier coup d’œil, on se rend compte que Windows 8 n’a pas grand chose à voir avec Windows 7 ni les versions antérieures du système d’exploitation de Microsoft. Exit en effet le menu Démarrer, les fonds d’écran ou encore les petites icones. Place à une interface totalement neuve qui ose une approche très différente et qui est commune entre les ordinateurs tablettes et smartphones sous Windows 8.

Metro, l’interface qui change les règles du jeu

Certains d’entre vous s’y sont sans doute déjà frottés, grâce au Windows Phone 7, qui introduisait ces petits carrés qu’on nomme “tuiles” en français et qui s’apparentent à de petites icones. Leur atout? Un design simple qui s’affiche sur un fond uniforme et permet surtout une personnalisation assez poussée. En pratique, ces petites icones peuvent être déplacées, supprimées et remplacées par d’autres tuiles. Elles affichent également des données qui apparaissent de manière dynamique et jouent le rôle de notifications, pour des messages reçus, des actualités récentes, des emails, des updates sur Facebook,…

Au début, difficile de s’y retrouver. Pourtant, le design Metro apporte un réel atout à Windows 8 parce qu’il simplifie véritablement l’utilisation d’un PC et rend beaucoup plus accessible certaines fonctionnalités, comme la météo par exemple, qui est à la portée d’un seul clic et affiche beaucoup plus d’informations que sur un site, dans une interface graphique qui charme l’œil.

Les applications remplacent les programmes

Si un mot définit Windows 8, c’est bien la simplicité. A l’image des tablettes et smartphones, Windows 8 reprend le fameux concept des applications, qui remplacent désormais les programmes. En pratique, on ouvre le “Marketplace” et on accède ainsi à un vaste catalogue d’applications compatibles et optimisées pour Windows 8. Ce marché donne accès à des centaines de jeux et programmes qui sont tantôt totalement gratuits tantôt payants et classés par catégories. Le gros atout d’un tel système, c’est que le marché est entièrement contrôlé par Microsoft et ne contient donc pas de programmes espions ni de virus. Fini les mauvaises surprises. L’autre avantage, c’est que les applications en question disposent de visuels soignés qui s’intègrent parfaitement à Windows 8 et respectent l’interface Metro. Pour l’utilisateur, cela signifie qu’au lieu de cliquer sur une multitude de boutons, il accède aux informations en faisant glisser vers la droite ou vers la gauche l’écran qui s’apparente à un panorama coulissant.

 La sauvegarde Cloud gagne du terrain

Si SkyDrive était jusqu’à présent principalement utilisé pour envoyer quelques photos par email, le système de sauvegarde Cloud de Microsoft est désormais totalement intégré à Windows et devrait jouer un rôle important. Techniquement, on sauvegarde nos photos et documents sur SkyDrive et on y accède par une interface dédiée qui permet d’y avoir accès depuis n’importe quel appareil disposant de l’application SkyDrive. La sauvegarde Cloud présente en effet la caractéristique de sauvegarder les données en ligne afin qu’elles soient récupérables depuis n’importe quel point d’accès. En plus, elle donne accès à tout votre répertoire de contacts Facebook, MSN et même téléphoniques, updatés en temps réel depuis chaque appareil lié au compte. Un côté nomade qui permettra d’éviter de perdre ses données en cas de soucis avec le disque dur…

Les réseaux sociaux font partie intégrante du système

Dernière particularité qui a son importance à l’heure où les jeunes passent la plupart de leur temps sur Facebook, Twitter ou MSN, les réseaux sociaux sont totalement intégrés à Windows 8. En créant un compte Windows 8 sur son ordinateur, l’utilisateur le lie en fait à son profil Hotmail. C’est d’ailleurs le même mot de passe qui sera demandé à chaque lancement. Et à l’image de ce qu’on trouve sur Windows Phone, le profil de l’utilisateur et ses contacts de réseaux sociaux se retrouvent sous une même interface qui permet d’afficher toutes les mises à jour des réseaux sociaux et sites de messagerie sur un seul écran, mais aussi d’afficher en temps réel les updates et de lancer une conversation avec ses amis Facebook depuis leur profil. Bref, de quoi devenir encore plus accro au monde virtuel !

On en parle sur le forum.