Microsoft finance une société qui pourrait tuer le P2P

Par posté le 15 mai 2012

Pirate Pay, c’est le nom d’une start-up russe qui a déjà contribué à empêcher le téléchargement de dizaines de milliers de films en P2P. Financée par Microsoft, la société a pour objectif de tuer purement et simplement le téléchargement de torrents sur le long terme.


Andrei Klimenko est le CEO et fondateur de Pirate Pay. Depuis ses débuts, l’entreprise est parvenue à empêcher la diffusion de dizaines de milliers de copies de films en s’attaquant aux clients P2P. Les résultats obtenus pour des sociétés comme Disney et Sony ont convaincu Microsoft d’investir 100.000 dollars dans cette entreprise, qui a pour objectif de tuer le P2P.

Andrei Klimenko explique que le site qu’il a fondé utilise un système qui permet de déconnecter les différents clients P2P. “Nous avons utilisé un certain nombre de serveurs pour connecter les différents clients P2P qui ont distribué un film en particulier. Ensuite, nous avons envoyé du trafic pour que les clients aient des difficultés à saisir les adresses IP réelles des autres clients et les faire se déconnecter les uns des autres” explique-t-il.

Microsoft, qui lutte activement contre le piratage depuis des années sans s’en mêler directement, semble donc privilégier des moyens pour le moins farfelus d’arriver à ses fins, et surtout “très limite légalement”. Combattre le feu par le feu? Un dicton qui semble parfaitement convenir à la démarche de Microsoft qui semble placer quelques espoirs dans cette jeune start-up… Mais ce système sera-t-il capable de mettre un terme au téléchargement P2P? Difficile à dire pour l’instant, mais nous suivrons tout cela de très près pour vous…

On en parle sur le forum.

[ Source : Ubergizmo ]

Articles similaires:

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>