Google VS Oracle : suite du procès

Par posté le 2 mai 2012

Après deux semaines de débats sur la partie « copyright », les avocats de Google et Oracle ont rendu leurs conclusions finales. Le verdict est attendu cette semaine.

Pour Michael Jacobs, avocat d’Oracle, le géant Google était conscient de la nécessité d’obtenir une licence pour l’utilisation du code Java. Il s’appuie notamment sur des échanges d’e-mails entre des employés de Google « montrant la nécessité de payer une licence ».

Pour l’avocat de Google, il ne s’agit pas de violation du droit d’auteur. «violer le droit d’auteur exige que vous copiez quelque chose. Il n’y avait pas de copie ici parce que Google savait qu’ils ne pouvaient pas utiliser le code source de Sun Java », a déclaré Van Nest. De plus, Google aurait repris quelques lignes de codes sur les 15 millions du code d’Oracle.

Le jury est entré en délibération et devrait rendre son verdict dans le courant de la semaine. La deuxième partie portera sur les brevets.

On en parle sur le forum

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>