Interview de Xavier Bonnier – General Manager de Nokia Belgique

Par posté le 13 avril 2012

En visite chez Nokia à Diegem, nous avons eu l’occasion d’interviewer Xavier Bonnier, le General Manager de Nokia Belgium & Luxembourg. Nous sommes revenus sur le lancement des appareils Lumia en Belgique, les grandes tendances du marché et la nouvelle stratégie de Nokia. Confidences.

Geeko – Avec Windows Phone, Nokia a opéré un virage à 90° dans sa politique, abandonnant progressivement son propre OS. Pensez-vous que les utilisateurs de Symbian adopteront facilement ce nouvel OS?

X.B. – Nous n’allons pas arrêter Symbian du jour au lendemain et ne demandons pas aux consommateurs de passer de l’un à l’autre en un jour. On a une base de clients qui sont très fidèles, on supporte Symbian jusque 2016 et on arrive graduellement avec de plus en plus d’appareils Windows Phone. Je pense que le passage pourra se faire de manière très “souple”.

Geeko – Quels sont les atouts qui pourraient convertir davantage d’utilisateurs à cet OS selon vous?

X.B. – Je pense que la facilité d’utilisation joue un rôle important. La possibilité de connecter tous ses différents réseaux à partir d’un point central avec le HUB People est aussi un atout, et puis il y a tous les atouts exclusifs comme la navigation – Nokia Drive -, le partenariat image qui nous permet d’avoir des lentilles Carl Zeiss, sans oublier le design des appareils, très différent de celui de la concurrence.

Geeko – Depuis son lancement, Windows Phone n’a pas suscité un énorme buzz en Belgique. Pensez-vous que l’adoption de nouveaux produits est plus lente en Belgique qu’à l’étranger ou que trop peu d’efforts ont été produits de la part des autres partenaires?

X.B. – Je crois en effet que Nokia est très présent sur Windows Phone. En outre,  le consommateur belge et les dynamiques du marché en Belgique sont peut-être différentes de celles d’autres pays. Le consommateur belge est peut-être un peu plus conservateur, va peut-être attendre un petit peu plus et regarder à ce qu’il achète.

Geeko – Sur le marché belge, le consommateur a rarement l’occasion de bénéficier d’un plan tarifaire incluant un smartphone “offert pour 1€”, les utilisateurs doivent payer à la fois leur abonnement téléphonique et leur smartphone. Pensez-vous qu’il s’agit d’un frein au développement des smartphones de plus haut standard?

X.B. – Le consommateur belge est relativement averti, il regarde l’offre qui lui correspond le mieux et achète ainsi un smartphone qui correspond réellement à ses besoins. Dans l’ensemble, il fait peut-être plus attention qu’un citoyen d’un autre pays car il veut quelque chose qui corresponde au prix qu’il donne. Je pense néanmoins qu’il y a des initiatives d’opérateurs au niveau du marché belge qui vont faciliter l’adoption d’un smartphone.

Geeko – D’un point de vue global, qu’est-ce que représente le lancement du Lumia 900 pour vous?

X.B. – Il signe avant tout notre retour sur le sol américain et un tout nouveau partenariat avec l’opérateur AT&T.

Geeko – Une inquiétude des internautes vis-à-vis du Lumia 900, c’est qu’il ressemble beaucoup au Lumia 800 niveau design. N’avez-vous pas peur que les deux appareils se fassent de l’ombre?

X.B. – Je crois qu’il y a de la place pour les deux sur le marché, les “consommateurs cibles” étant de toute manière différents.

Geeko – Nokia introduit de nombreuses nouvelles options dans ses smartphones : 4G, NFC, écrans géants,… Peut-on dire que vous tentez de séduire un nouveau public?

X.B. – Nous proposons quatre smartphones Lumia dans notre line-up, du 610 au 900, avec des modèles milieu de gamme qui augmentent graduellement jusqu’au haut de gamme. En parallèle, nous allons offrir un appareil axé photographie et technologies, le 808 PureView sous Symbian Belle, et les smartphones Asha entrée de gamme qui visent un public beaucoup plus jeune. Nous essayons d’offrir une large diversité de produits pour tous les types de publics.

Geeko – Merci beaucoup pour cette interview!

On en parle sur le forum.

Propos rapportés par Etienne Froment pour Geeko.

Articles similaires:

Un commentaire

  1. Pingback: 9 Belges sur 10 se renseignent sur Internet avant d’acheter | Geeko

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>