Sony licencie 10.000 employés

Par posté le 10 avril 2012

Le groupe japonais Sony avait annoncé de gros changements dans sa stratégie en 2012. Dans un premier temps, l’entreprise a décidé de réduire ses dépenses de 375 millions de dollars en supprimant 10.000 postes, principalement dans le secteur des écrans LCD.

La crise a frappé de plein fouet Sony. Le secteur du jeu-vidéo nomade ne se porte pas très bien, les écrans LCD sont en déclin et Sony Mobile souffre d’une énorme concurrence dans le secteur des smartphones. Dans un tel contexte, il fallait que l’entreprise s’adapte rapidement. La première étape en vue de sauver le navire du naufrage consiste à licencier une partie de la force de travail. 6% des effectifs de Sony sont ainsi sacrifiés, soit 10.000 employés dans le monde. C’est principalement le secteur des écrans LCD qui est touché par la manoeuvre si on en croit l’Associated Press.

D’ici quelques jours, le 12 plus exactement, Sony va dévoiler sa nouvelle stratégie à ses investisseurs. Plusieurs secteurs devraient voir leurs activités réduites de manière drastique en 2012, parmi lesquels les activités mobiles. A contrario, Sony devrait activement réinvestir dans le domaine des écrans de nouvelle génération, qui remplaceront progressivement les LCD, et principalement pour des appareils de taille moyenne.

Les prévisions pour l’année fiscale qui vient tout juste de se terminer établissent une perte record de 2,7 milliards de dollars pour le groupe japonais. De ces pertes, plus de 2,1 milliards de dollars sont liés au dernier trimestre de l’année 2011. En réaction, le CEO de l’entreprise, Kaz Hirai, avait annoncé des mesures drastiques pour remettre l’entreprise dans le vert.

On en parle sur le forum.

[ Source : Arstechnica ]

Articles similaires:

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>