Megaupload s’offre une “Dream Team” d’avocats

Par posté le 6 avril 2012

Megaupload compte bien se défendre contre les accusations des autorités américaines. L’entreprise est en train de former une véritable “Dream Team” d’avocats. Le dernier à avoir rejoint ses rangs n’est autre qu’Andrew Schapiro, qui avait remporté un important procès entre Viacom et Youtube pour le compte de Google.

L’affaire Megaupload doit encore passer devant les tribunaux. Pour avoir une chance de s’en sortir, la société, ainsi que six autres compagnies liées aux activités de Megaupload ont recruté quelques-uns des meilleurs avocats de la Terre. Andrew Schapiro est le dernier à avoir rejoint les rangs de la défense. Il s’était principalement fait connaître pour avoir remporté un important procès pour le compte de Youtube. A l’époque, Viacom accusait le service de vidéos en ligne de violer les droits d’auteurs et le copyright. Spécialisé dans ce type d’affaires, il compte bien apporter une aide précieuse à la société pour lui permettre de remporter ce procès qui pourrait bien rentrer dans l’Histoire.

Mais plus que l’avocat, c’est l’intégralité du cabinet Quinn Emanuel Urguhart & Sullivan que Megaupload a enrôlé, en plus d’une dizaine d’autres “stars” du milieu provenant d’Allemagne, de Nouvelle-Zélande, des Pays-Bas et de Hong-Kong. Au sein de l’équipe en place, rien que des grosses-têtes qui accumulent les succès à leur palmarès. On retrouve ainsi John Quinn, qui avait remporté un important procès pour le compte de Mattel en 2008, mais avait également défendu General Motors quelques années plus tôt.

Megaupload est accusé d’avoir violé les droits d’auteurs et copyrights. La justice américaine estime à 500 millions de dollars les dommages et intérêts dus aux majors du cinéma et de l’industrie musicale. De son côté, l’entreprise créée par Kim Dotcom se défend des accusations en se plaçant sous le Digital Millennium Copyright Act et assure avoir respecté toutes les règles établies par la justice ces dernières années.

Le procès de Megaupload devrait être d’une importance capitale pour l’avenir du Web, dans la mesure où si Megaupload perd, le même cas de figure pourrait se produire pour d’autres sites et favoriser l’adoption de nouvelles lois comme ACTA par exemple.

On en parle sur le forum.

[ Source : Cnet ]

Articles similaires:

15 Comments

  1. Bourla Louis

    6 avril 2012 at 12 h 56 min

    Long life to Megaupload.

  2. jerome

    6 avril 2012 at 13 h 00 min

    C’est un gros con mais j’espère qu’il va gagner.

  3. Joseph

    6 avril 2012 at 13 h 07 min

    We Are READY !

  4. Alec

    6 avril 2012 at 13 h 10 min

    @Bourla Louis… +1 :D

  5. Cheers

    6 avril 2012 at 14 h 19 min

    Même si ça ne m’arrange pas, j’espère qu’ils seront condamnés et que l’on mettra un terme au plus grand hold-up de tous les temps… Pourquoi un artiste serait le seul à ne pas pouvoir être payé pour son travail?

    • Eilli

      6 avril 2012 at 15 h 58 min

      “Pourquoi un artiste serait le seul à ne pas pouvoir être payé pour son travail?”

      parce qu’être artiste c’est pas un vrai boulot

      • mazz

        6 avril 2012 at 22 h 52 min

        Tout à fait exact ! Arno et Brel ne disaient pas autre chose…

      • olm

        7 avril 2012 at 15 h 02 min

        … être artiste c’est faire dix boulots avec excellence pour le prix de pas un seul.
        Eilli a rien compris. (et n’a jamais rencontré d’artiste sans doute)

    • Gaudin JL

      6 avril 2012 at 18 h 33 min

      Un artiste payé?
      Ce n’est pas l’artiste qui gagne le plus mais les maison de disque comme Universal ou Sony Music par exemple.

  6. michel

    6 avril 2012 at 15 h 28 min

    Avec la casette audio et vidéo, il était légal de copier et échanger.
    Maintenant que c’est numérique et internet, ce n’est plus légal ?
    Qu’est-ce que cela change ?
    Ces connes de majors, ne se sont pas adaptées, alors on doit payer.
    La justice ne doit pas être au service de ceux qui ont de l’argent ou des intérets.

  7. sken

    8 avril 2012 at 21 h 07 min

    500 millions de dollars de dommages, que ça?

  8. Paz

    8 avril 2012 at 22 h 53 min

    Arrêtez de faire, d’être idiots ou reducteurs !!
    Personne n’est contre les artistes… mais ne pas admettre que les premiers à leur mettre profond c’est les majors et grandes compagnies, c’est se voiler la face… Nous on a pas une thune mais on participe largement à leur popularité en téléchargeant et le retour pécunier ce fait au centuple sur leur tournées…
    Et puis, quand il reste un peu de sous dans la besace en fin de mois, on achète finalement le truc qui nous à fait tripé.. que ce soit le super album ou le film d’exception… on est pas des rats…
    On fait ce qu’on peut dans un monde où il faut choisir entre bouffer, se chauffer et avoir droit à la culture.
    Pas aussi simple que blanc et noir tout ça !!!

  9. cmbxl

    9 avril 2012 at 9 h 03 min

    Il n’y aura pas de justice équilibrée. C’est la loi du plus lourd et du plus friqué qui l’emportera au détriment de la liberté. Si c’était les artistes qui gagnaient ce serait génial mais c’est comme combattre de la faim dans le monde, c’est utopique dans notre monde !

  10. Manuel

    9 avril 2012 at 13 h 19 min

    @Paz,
    Je suis entièrement d’accord avec toi, je croise les doigts pour MU.

  11. Pdf

    10 avril 2012 at 8 h 12 min

    Les artistes ne gagnent pas beaucoup d’argent…mdr

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>