Les blogueuses belges à l’assaut de la toile

Par posté le 8 mars 2012

Qu’elles parlent de mode, de cuisine, de musique, de technologie ou de jardinage, qu’elles soient étudiantes ou mère au foyer, les blogueuses belges ont des expériences à partager. Pour notre plus grand plaisir. En cette journée de la femme, Geeko fait le tour de la blogosphère féminine en Belgique.

Alerte à Liège


Alerte à Liège est un blog lifestyle orienté mode. On y retrouve des sujets “food”, déco, musique, beauté, bons plans, … “et souvent mode donc”.  Créé en octobre 2007, ce blog doit son succès à une touche particulière. « Je décortique les tendances sur un ton rock et piquant, je n’ai pas ma langue en poche et ai un bon sens de l’auto-dérision. » Sophie l’a créé pour partager ses plans mais également parce qu’elle « adore rédiger et prendre des photos. »
Journaliste/rédactrice freelance, Sophie constate que son blog  n’a eu aucun réel impact sur sa vie privée. Elle constate également que la journée de la femme est une bonne chose. « Il n’y a pas si longtemps que l’émancipation des femmes (droit de vote, avortement, …) est mieux perçue dans notre société et ses droits restent encore parfois très fragiles chez nous (voire inexistant dans certains pays du monde). C’est nécessaire de le rappeler et de ne pas prendre les choses comme acquises. Il faut oser lever la voix quand nos droits semblent bafoués…»

Blog to be alive

Blog to be alive traite principalement de mode. Valérie y partage ses tenues du jour ou ses derniers achats. « Comme je suis ronde, je donne aussi des conseils et des bons plans pour trouver des vêtements sympas au-dessus du 44. » L’offre de vêtements grande taille étant encore fort limitée en Belgique, Valérie conseille donc sur son blog des boutiques en ligne ou elle essaie de mettre en avant des marques moins connues qui débutent dans la mode “plus size”. « Je pense qu’il est important de montrer qu’une femme peut être hors de la norme que nous impose les magasines et se sentir bien dans sa peau. »
En 2007, Valérie remarque sur le forum http://www.vivelesrondes.com que certaines femmes hésitaient souvent avant de commander sur les différents sites. C’est ainsi qu’elle décide de lancer son blog, pour donner son avis sur les différentes boutiques et poster ses achats.
La pub de son blog couvre tout juste ses frais d’hébergement. Mais Valérie ayant la chance de travailler chez elle, ses moments libres sont souvent consacrés à son blog. Ce qui lui a donné l’occasion de rencontrer d’autres blogueuses lors d’évènements. Certaines sont devenues des amies.
Pour cette journée ? « Lâchez vos magasines féminins et laissez tomber les dictats de la mode! »

Cut-up Collectif

Cut-up Collectif, c’est d’abord deux stylistes et une maquilleuse. Noémie, Nadjma et Sylvia avaient besoin d’un site d’hébergement pour montrer leur travail. « On voulait mettre notre inspiration pour que les gens puissent voir ce qu’on aime, ce qu’on fait,» commente Noémie. En 2010, elles créent le Tumblr au nom du collectif. Rapidement les créations exposées sur le blog dépassent le simple cadre du vêtement ou du make-up. « On s’est rendu compte qu’on avait des chanteurs, des peintres, des stylistes et des photographes dans notre cercle d’amis, » indique Nadjma. Après un an, Cut Up Collectif est devenu blog qui présente toute sorte d’œuvre, allant de la musique au stylisme, en passant par les shootings.

Professionnellement, ce blog leur a permis d’avoir une vitrine sur le web. Les jeunes femmes ont pu décrocher quelques contrats. Noémie a obtenu une nouvelle visibilité pour son magasin, le Make-Up, qui est souvent confondu avec le collectif.
La journée de la femme n’a pas beaucoup d’importance pour elles. C’est une journée comme les autres. « Le respect de la femme est une chose acquise entre nous. Pas besoin de montrer que la femme a une journée à elle. Toute l’année, c’est sa journée ,» affirme Nadjma, rieuse. Et Noémie d’ajouter : « Il faut couper les cravates, ce jour-là. Je crois que c’est une tradition en Allemagne. »

FlexyFlow

Le quotidien dans  l’œil de FlexyFlow, c’est des coups de cœur, des coups de gueule, un avis sur tout, sur l’actu, les nouvelles technologies… Son premier article est rédigé en 2007.  « J’aimais bien raconter ma vie d’étudiante et mes sorties. J’ai toujours aimé écrire, et les retours que j’en avais dans les commentaires étaient encourageants. »
Florence est aujourd’hui Community Manager à mi-temps chez NRJ et Nostalgie, et indépendante pour d’autres marques. Son blog et son compte Twitter lui ont assuré une certaine crédibilité. Il lui est arrivé d’être invité « en voyage ou à des événements qui font rêver au même titre que des personnalités ou des journalistes. »
La journée de la femme, « ce sera comme chaque année les mêmes blagues sur le net », déplore-t-elle. « Même si on peut avoir l’impression que les hommes et femmes sont à pied d’égalité en Belgique, ce n’est pas le cas. Sans parler des femmes ailleurs dans le monde…  Tant que ce sera le cas, cette journée de la femme aura raison d’être. »

(In)Significant magazine


Kathleen, Eva, Marie et Axelle sont quatre jeunes blogueuses passionnées de modes qui se sont rencontrés au fil d’évènements divers. Leur passion commune les a amenées à créer (In)significant Magazine. « Le magazine est né le 1 octobre 2011, en plein cœur de la fashion week de Paris! On a fait un lancement là-bas en apparaissant devant les lieux de défilé avec de longues perruques rousses pour attirer l’attention et ça a fonctionné. » Les thèmes ? Lifestyle, mode, cuisine, beauté,… Les spécificités ? Mise en avant de la Belgique: restaurants, expositions, ouvertures de boutiques, stylistes et designers belges, etc. Le résultat ? Quatre points de vue chacun différent, des sujets variés comme le style d’écriture. « Nous publions deux fois par jour, en version française et anglaise et le côté “intime” de nos vies, contrairement à nos blogs, ne s’y mêle en aucun cas. »
La création et la gestion du site leur a permis de vivre leur passion pour la mode à 100% et sans contraintes. Elles ont ainsi pu accéder au monde des professionnels et employer des connaissances acquises durant leur formation dans le domaine de la communication et de la mode.
Aujourd’hui, elles souhaitent que les femmes sachent « qu’aucun projet n’est pas à portée de mains! Qu’elles continuent d’entreprendre et d’aller jusqu’au bout de leurs idées. Nous avons la chance de pouvoir nous exprimer aujourd’hui et qui plus est par des dizaines de moyens. Alors, qu’on le fasse! »

Je Fais du bruit


Au départ, jefaisdubruit.com était orienté nouvelles technologies et jeux vidéo. Avec le temps, il a évolué pour devenir plus lifestyle. Laura y parle de tout : mode, beauté, cuisine, high-tech, déco… Novembre 2007, Laura est encore étudiante. Féru de nouvelles technologies, elle décide de tester tout ça par curiosité. « Je me suis lancée très vite. Aujourd’hui, c’est un espace d’expression qui me permet aussi échanges et rencontres », explique-t-elle.
Un hobby qui lui a permis de faire de nouvelles et agréables rencontres, mais qui lui a également permis d’avoir des stages et a ainsi facilité ses candidatures lorsqu’elle recherchait un emploi.
Aujourd’hui journaliste, la blogueuse utilise cet interface pour traiter de thématiques qu’elle ne « traite pas tous les jours dans [son] métier ou bien les traiter de façon différente, avec plus de liberté ». Si le blog a eu un impact sur la vie professionnelle de Laura, il n’a jamais impacté sa vie privée.
La journée de la femme, « c’est l’occasion de faire le bilan sur situation des femmes. Ce n’est pas un jour pour recevoir un cadeau de son homme ni pour revendiquer des principes de galanterie un peu vieillots comme “les hommes doivent nous tenir la porte et nous laisser rentrer en premier” selon moi. »

Secret Garden

Secret Garden est un blog qui traite de jardinage et de tout l’univers que cela concerne. On y trouve un agenda des activités nature, des réponses aux questions que les internautes se posent, des concours et des chroniques de livres sur le jardinage. « Ma passion du jardin et une envie de partager sont à l’origine de ce blog ,» explique Françoise, la femme derrière Secret garden. Journaliste de métier, Françoise est aujourd’hui mère au foyer. Ce blog est un loisir, « qui me prend tout de même une grosse partie de mon temps, ajoute-t-elle. Je dois chercher des sujets, contacter des pépiniéristes, m’informer sur les nouvelles plantes, prendre des photos. C’est une activité qui a pris beaucoup d’importance dans ma vie».
Débuté en 2007, ce blog a rapidement acquis une certaine notoriété. Aujourd’hui, il arrive que des pépiniéristes ou des lecteurs reconnaissent la blogueuse.  Françoise est également contactée par des lecteurs qui cherchent des conseils ou même des professionnels qui cherchent une vitrine. Un réseau s’est ainsi créé, donnant une ampleur au blog qui dépasse le simple cadre du jardinage.
Un petit mot pour la journée de la femme ? « Utilisez le jardinage pour vous détendre et vous videz l’esprit. »


Gauvain Dos Santos  (St.)

Articles similaires:

4 Comments

  1. Béa

    8 mars 2012 at 16 h 46 min

    Secret Garden… un blog que j’adore visiter!

  2. Pingback: Parce que moi aussi, je suis une fille et j’ai un blog qui mérite qu’on en parle! « AnneLöwenthal's Blog

  3. Pingback: Blog To Be Alive » Blog Archive » Candyland

  4. Mia

    22 juin 2013 at 15 h 42 min

    Si vous êtes intéressés par la déco,le design et l’art de vivre et que vous voulez lire un blog belge lifestyle, il y a aussi: http://www.designpill.net!

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>