WMC 2012 : les smartphones 2012 seront plus puissants et rapides

Par posté le 27 février 2012

Puissance et rapidité sont les atouts premiers des smartphones, ces appareils servant autant à téléphoner qu’à aller sur internet, qui ont été présentés par les fabricants lors du Congrès mondial de la téléphonie mobile qui s’est ouvert lundi à Barcelone.

© AFP

Les fabricants chinois Huawei, sud-coréen LG et taïwanais HTC ont présenté dès dimanche leurs premiers modèles équipés de processeur quadricoeur, ce qui leur permettra d’être deux fois plus rapides que la moyenne du marché.

Les processeurs quadricoeur bénéficient du double de puissance par rapport aux smartphones actuellement en circulation et permettent l’utilisation d’internet et de la vidéo dans de meilleures conditions.

Le fabricant Motorola devrait pour sa part aussi annoncer le lancement d’un téléphone muni de ce type de processeur ultra puissant.

L’opérateur France Télécom va lui aussi diffuser un nouveau smartphone Android dont la principale caractéristique sera “la puissance”, conçu avec le géant américain des microprocesseurs Intel. Le smartphone sera disponible en France et en Grande-Bretagne à partir de l’été 2012 sous sa propre marque, Orange.

Le finlandais Nokia, ex-leader du marché des téléphones mobiles qui a raté le tournant du mobile, a lui décidé de mettre un appareil photo de 41 mégapixels dans un smartphone, appelé 808 Pure View, quand la plupart des mobiles, et même des appareils photos, ne bénéficient que de 8 à 10 mégapixels.

Nokia, qui s’est associé à Microsoft pour lancer des téléphones munis du système d’exploitation Windows Phone a également annoncé qu’il allait lancer Lumia, sa gamme-phare de smartphones, en Chine, après l’avoir rendue compatible avec le réseau des opérateurs du géant asiatique.

Le sud-coréen LG, troisième producteur mondial de téléphones mobiles, a présenté pour sa part un smartphone dont le très grand écran le rapproche du format des tablettes, ce qui semble être une autre tendance du salon.

“Les frontières entre smartphones, ordinateurs portables et tablettes sont en train de s’effacer”, a ainsi affirmé le président du fabricant taïwanais Asus, Jonney Shih, en présentant lundi le Padfone, une tablette dans laquelle s’enclenche un mobile, les deux produits partageant la même carte SIM.

Le fabricant sud-coréen de téléphones mobiles Samsung a pour sa part présenté une version plus grande (10,1 pouces) de sa tablette Galaxy Note, dont l’écran fait seulement 5,3 pouces à mi-chemin entre le format d’un téléphone mobile et d’une tablette.

Pour le fabricant japonais Sony Mobile (ex-Sony Ericsson), “la contrainte réelle c’est la taille de la main. Si on augmente la taille de l’écran de nos smartphones ce ne seront plus des produits grands publics”, indique David Mignot, directeur général de Sony France-Belgique-Luxembourg.

Sony Mobile, qui a présenté dimanche deux nouveaux modèles de sa gamme Xperia, préfère axer sa stratégie sur l’intégration de ces smartphones “dans l’univers plus large qui est celui des écrans connectés” avec le souci de “simplifier la vie de l’utilisateur”, explique-t-il.

Pour utiliser ces bijoux de technologie, encore faut-il avoir un réseau mobile performant et adapté.

Les équipementiers Nokia Siemens Network et Ericsson ont donc fait la démonstration de leurs solutions pour les réseaux de quatrième génération, ou 4G, qui devraient à terme remplacer la 3G.

On en discute sur le forum.

[ Source : AFP. ]

Journaliste high-tech spécialisé dans l’actualité Apple et le monde de l’entrepreneuriat. Je suis également community manager au Soir.be.

Suivez-moi sur Twitter : @alexcolleau

Articles similaires

3 Comments

  1. Pingback: WMC 2012 : les smartphones 2012 seront plus puissants et rapides | Belgium iPhone

  2. DarkAngel5666

    27 février 2012 at 17 h 44 min

    Moui, enfin il faut garder à l’esprit qu’un processeur à 4 coeurs n’est pas 4 fois plus puissant qu’un proco à 1 coeur (à la même cadence) et que si les softs ne sont pas optimisés pour les utiliser, c’est comme peter sur une toile cirée…
    Et comme il y a encore beacoup de mobiles à un coeur sur le marché, m’est avis qu’on est pas près de voir des programmes VRAIMENT optimisés pour le multi thread.

  3. Ultimah

    29 février 2012 at 16 h 57 min

    “processeur quadricoeur, ce qui leur permettra d’être deux fois plus rapides”

    C’est n’importe quoi, comme précisé plus haut par DarkAngel.
    La cadence du processeur, en l’occurence un NVIDIA Tegra3 quad core (cortex A15), est de 1.3Ghz (quad) et 1.5Ghz en single core. C’est-à-dire… identique à ce qui se fait chez les concurrents en dual core, y compris le Nvidia Tegra2 (cortex A9).
    On commence à utiliser la puissance de ce quad core SI, et SEULEMENT SI, le soft est optimisé, et dans le cas où on joue du MP3 + surf internet + Appareil photo + je ne sais quoi EN MEME TEMPS. Bref, le cas à la con…

    Oui, c’est du marketing, mais ça marche, le client est roi, et va écouter ce que le bon vendeur de chez Orange va lui expliquer.
    Place aux benchmarks “fact based” maintenant !! En particulier ce qui concerne la rapidité et l’autonomie.

    Nota : aujourd’hui, les seuls clients à avoir présenté un quad core phone sont HuaWei, HTC, et LG-Fujitsu.
    Les chinois et coréens ont bien senti l’appel d’air ($) marketing là-derrière !

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>