La dernière publicité “choc” de Durex bannie aux Etats-Unis

Par posté le 8 février 2012

Durex voulait profiter du Super Bowl pour lancer une publicité “choc” sur les ondes américaines. Malheureusement pour le spécialiste du préservatif, la publicité a été jugée trop violente et choquante pour être diffusée aux Etats-Unis.

Durex est plutôt habitué à opter pour des publicités sexy lorsqu’il s’agit de faire la promotion de ses produits. Néanmoins, sa dernière création en date a été jugée de mauvais goût par les chaines américaines, qui ont décidé de ne pas la diffuser sur leurs ondes. On y voit la naissance d’un jeune psychopathe qui cuit son chat dans le micro-ondes, tue des gens et braque des banques, avec comme conclusion : “Utilisez un préservatif, pour votre sécurité, et celle de tous les autres.” Pire encore, la première “victime” du futur serial-killer n’est autre que sa mère, qui décède durant l’accouchement. Le message a beau être clair, il est certain que la marque a été un peu trop loin en faisant passer le décès de la mère comme un “meurtre” et comme une conséquence à éviter grâce à un préservatif…

Les associations américaines sont en tout cas sur le pied de guerre, tandis que Durex se frotte sans doute les mains du buzz qu’il a su créer sur la toile avec une simple publicité de quelques dizaines de secondes.

On en parle sur le forum.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires:

Un commentaire

  1. Jan

    8 février 2012 at 17 h 04 min

    Et comme ça fait buzz sur internet, ils ne doivent plus payer pour la diffusion sur les télés… tout bénef pour eux :)

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>