Microsoft signe un accord avec LG

Par posté le 12 janvier 2012

Plutôt que de lancer des actions en justice contre Android pour l’utilisation illégale de ses brevets, Microsoft a depuis peu modifié sa stratégie en multipliant les accords avec les partenaires de Google. La firme fondée par Bill Gates annonce la signature d’un accord avec le fabricant LG Electronic.

En 2008, à Séoul,  Yong Nam, vice-président de LG Electronics (à droite) et Steve Ballmer, responsable exécutif de Microsoft, avaient déjà scellé un accord de convergence. Cette fois ci, le contrat porte sur les brevets…

Afin de protéger davantage sa propriété intellectuelle, Microsoft, au lieu de lancer des actions en justice et d’obtenir le blocage de produits « frauduleux », joue désormais la carte des négociations commerciales. Et Microsoft obtient généralement une commission sur chacune des ventes effectuées par de nombreux fabricants.

Ainsi, de HTC à Samsung en passant par Quanta Computers, Acer ou Compal, se sont fait rappeler à l’ordre par la firme de Redmond, qui leur a répété à plusieurs reprises que les technologies de Google étaient loin d’être gratuites pour les fabricants puisqu’elles violaient plusieurs brevets.

Au mois d’octobre dernier les analystes du cabinet Goldman Sach estimaient que les revenus de Microsoft relatifs au système Android devraient générer 444 millions de dollars entre le 1er juillet 2011 et le 30 juin 2012.

L’accord en question concerne également ChromeOS ce qui impliquerait soit que ce système de Google viole certaines technologies précédemment déposées par Microsoft, soit que la licence signée entre LG et Microsoft relative à Windows présente des mentions d’exclusivité et interdit de se tourner vers d’autres solutions.

Source : clubic.com

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>