Checkthis.com s’ouvre au grand public

Par posté le 14 octobre 2011

Checkthis.com, dont nous vous parlions déjà en février et mai de cette année, est enfin accessible au grand public depuis le 13 octobre 2011, après des mois d’adaptation et d’amélioration. C’est un site d’expression, de partage.  L’idée vient du belge Frédéric della Faille. Le but du site ?  Proposer une nouvelle manière de s’exprimer et partager des informations avec les autres. Geeko Le Soir a testé pour vous ces “affichettes” sur le Web.

VOIR LE TEST

Checkthis.com, ce n’est ni un blog ni un site Web.

“C’est une “affichette” “, explique le créateur, “une bouteille à la mer, qui permet de s’exprimer rapidement et facilement. Une fois votre page créée, l’internaute qui la consulte peut la partager sur Facebook, Twitter ou Google, la commenter, ou encore la “liker”. Le design a été étudié point par point, tout a été pensé dans le détail pour permettre aux internautes une création ultra rapide et facile.”

Un autre avantage est qu’aucune inscription n’est demandée. Vous pouvez décider de publier vos pages au grand public, de manière cachée ou encore privée. Aucune donnée personnelle (mail, adresse IP) n’est conservée par le site. Le site explique même qu’ “il n’est pas nécessaire de mentionner son signe astrologique ou sa pointure de chaussure, l’internaute peut utiliser son vrai nom ou un pseudonyme”.

Ce genre de page est assez novateur. Certains diront qu’il ressemble fort à Tumblr. Cependant, Tumblr demande une inscription. Il crée un profil à l’internaute qui développe sa page, propose une mise en page plus sophistiquée et a un mode de navigation plus élaboré.
Checkthis se veut simple. “Il fallait que ma mère soit capable de créer une page”, reprend Frédéric della Faille, “et elle y est arrivée!”

Un concept pensé depuis des années

Frédéric della Faille a mijoté le concept pendant trois ans. “L’idée m’est venue en décembre 2008. Un ami musicien avait un nouveau clip pour son groupe et il m’a appelé en me demandant s’il était possible de faire une page pour envoyer à des journalistes, puis aux fans. Il n’avait plus les codes d’accès de son site internet, et il n’avait pas le temps de créer un blog. J’ai alors remarqué qu’aucun site ne proposait une création facile d’une page. Il m’a fallu un an de réflexion,avec des croquis dans un coin de ma tête. Puis deux ans de travail, de design et de programmation, pour proposer à un groupe d’utilisateurs très privé (famille, amis, collègues) mon projet. Depuis un an, le site est ouvert à un public plus étendu et il est ouvert au grand public depuis hier.”

Checkthis est tourné vers l’utilisateur. Les pages se construisent autour de la personne, et non autour d’un sujet (comme le fait un blog). Les utilisateurs s’expriment à leur propre rythme et parler de tout et n’importe quoi. “Plus de la moitié des pages créées sont pour vendre quelque chose”, reprend Frédéric della Faille, “une petite annonce, ou appel à l’aide. Une bonne partie, je dirais 25%, est créée pour et par les professionnels, pour une présentation d’un business, d’une application, des offres d’emploi. Checkthis, c’est aussi partager partout sans devoir réécrire l’annonce sur les réseaux sociaux. C’est un lien, une adresse.”

FHG (St.)

Articles similaires:

68 Comments

  1. MoiMeme

    15 octobre 2011 at 13 h 08 min

    Il me semble impossible d’héberger légalement un tel site sur le sol belge. A ce sujet, il manque le numéro de TVA et politique de vie privée sur le site, sans même parler de l’absence de déclaration de la collecte d’infos à la CVP belge (https://www.privacycommission.be/elg/searchPR.htm) contrairement a ce qui est faussement annoncé dans les “terms”. Bref : un site qui risque de s’en prendre plein la gueule et rapidement s’héberger aux USA dès qu’il s’en rendra compte.

    • Frédéric

      18 octobre 2011 at 15 h 06 min

      Merci pour vos commentaires.

      Je vous confirme qu’il est bien légal d’héberger ce service sur le sol belge (le sol de l’hébergement n’est d’ailleurs pas le critère).

      Comme tous les services web, bon nombre d’aspects de checkthis évoluent en fonction des retours des utilisateurs, le design, la programmation, la communication, les conditions générales, etc.

      La déclaration à la Commission de la protection de la vie privée est en cours de traitement et sera certainement publiée dans les jours qui viennent. Merci de l’avoir souligné.

      • MoiMeme

        18 octobre 2011 at 18 h 04 min

        on verra si le SPF economie est de votre avis.

        • pixeline

          18 octobre 2011 at 23 h 14 min

          Clair que le SPF Finances est la référence en matière d’innovation.

      • MoiMeme

        18 octobre 2011 at 18 h 08 min

        Et toujours pas de TVA, vous allez me dire que vous passez au dessus de cette loi la aussi sans doute. A bientot.

        • Filo

          19 octobre 2011 at 11 h 17 min

          @MoiMeme,

          Apparemment votre vision de la Belgique est un état-flic prêt à tirer sur n’importe qui pour une erreur, un manque ou un oubli vis-à-vis de la loi.
          Pour quelles raisons? Vous avez eu des démêlés avec l’état et vous en souhaitez autant pour tout le monde? Ou cela est purement gratuit, après tout cela mettrait un peu de piment dans une actualité quotidienne fade et insipide?
          Ou alors vous vous sentez aussi puissant que le SPF Finances en tenant ce genre de propos?
          J’espère en tout cas que vous ne travaillez pas pour notre administration.

          Pourtant vous avez l’air de savoir de quoi vous parlez (ou vous voulez nous faire croire). La tournure de vos propos aurait pu être un peu plus constructive pour le lecteur, Frédéric et Checkthis si vous aviez pris la peine et le temps d’expliquer et documenter votre réaction.

  2. MoiMeme

    15 octobre 2011 at 13 h 24 min

    j’ajoute que “ne pas conserver l’adresse IP” est illégal dans toute l’europe et aux etas unis.
    Je devez héberger cette chose au panama…

  3. OLIVIER RUY

    15 octobre 2011 at 17 h 14 min

    Au moins votre cousin a t’il des connaissances chez les journalistes pour faire parler de lui

    • Pierre

      17 octobre 2011 at 10 h 15 min

      C’est un peu l’histoire de la vie non?

  4. moove.

    16 octobre 2011 at 22 h 03 min

    très pratique. bonne continuation.

  5. Ernst Putsz

    17 octobre 2011 at 14 h 18 min

    Je ne parviens pas à voir un quelconque intérêt à ce truc, outre que, ayant posté un message avant-hier, je ne suis plus en mesure de le retrouver ! Aucune explication nulle part.
    Autre élément : utilisant noscript et ghostery, je n’ai aucun moyen de savoir quel site externe est un satellite indispensable au fonctionnement ou un parasite voire un espion. Et donc, ce truc ne fonctionne pas chez moi
    Enfin, il semble obligatoire d’être connecté à d’autres choses comme FB, twitter et autres sources de gaspillage de temps.
    Bref, ce ne sera pas demain la veille du jour où je contribuerai à l’enrichissement (sans cause) de M. della Faille.

    • Frédéric

      18 octobre 2011 at 14 h 55 min

      Merci de m’enrichir d’un tel commentaire, je suis milliardaire. Aigri? Il faut l’être pour être d’aussi mauvaise foi.

      Non il n’est pas obligatoire d’être connecté à d’autres services, non votre message n’est pas perdu, si toutes fois vous aviez prit la peine de lire les écrans par lesquels vous êtes passés.

  6. pixeline

    18 octobre 2011 at 22 h 35 min

    moi je trouve cela pratique et pourtant j’ai 3 blogs actifs :)
    J’ai de temps en temps besoin de publier des trucs qui n’ont rien à voir avec ces 3 blogs – dont chacun a un focus bien défini et pas du tout grand public. C’est vachement facile de faire un mashup à la storify et tout se fait en drag and drop. J’ai même aidé une étudiante canadienne a trouvé un logement: j’ai copié/collé le contenu d’un email interne dans une nouvelle page checkthis, puis l’ai tweeté et 2H plus tard quelqu’un me recontactait pour demander ses infos de contact. Clairement, si il n’y avait pas eu checkthis, j’aurais laissé tombé. Mais si 5min de ma journée peuvent aider quelqu’un, pourquoi pas? Checkthis a permis cela, avec ou sans l’accord du SPF Finance, qu’est-ce que j’en ai à br**ler du SPF Finance, franchement. @MoiMeme, get a life. Si on doit attendre le SPF Finance et les juristes pour innover, on serait encore à s’éclairer à la bougie.

  7. Lui-même

    18 octobre 2011 at 22 h 44 min

    Je trouve cela dommage que les gens réagissent de tel façons, pour une fois que l’on peut se permettre d’être fier d’une créations bien de chez. Il faut des idiots s’en mêle … je suis sûr que les mêmes remarques peuvent être émises mais sur le ton de l’entre aide plus tot que sur le ton du mépris.

    Et puis concernant son cousin, on s’en fout un peu non … si le produit est sympa et pratique … @Ernst Putsz si j’étais toi je prendrai des cours avec la mere du créateur car a ce qu’il parait elle n’a eu aucun problèmes!

    Sinon chouette initiatives et produit, comme on dit la bas, Well done and good luck Sir!

  8. Brandon

    18 octobre 2011 at 22 h 46 min

    Checkthis est clairement un outil utile et accessible à tous de par sa simplicité d’utilisation.

    Tout le monde n’a pas la possibilité ou l’envie de passer de l’autre côté du rideau (utilisateur > concepteur) pour publier une information, un message, ou tout autre contenu relativement éphémère ni forcément l’envie de passer toujours par Facebook pour créer une invitation à un événement X ou Y.

    Checkthis rend justement cela possible. Je ne vais pas expliquer ce qui est déjà bien indiqué sur leur site. Mais dans tous les cas, vous avez la possibilité de publier votre contenu de manière indépendante ou en liant le tout au compte de l’un de vos réseaux sociaux afin de partager et diffuser bien plus rapidement et efficacement votre page.

    Navré de lire ce genre de commentaires au sujet d’un projet qui me semble tout à fait honorable et bien pensé. D’ailleurs si je puis me permettre un commentaire un minimum diplomate: les remarques de “MoiMeme” serait d’une plus grande utilité si elles étaient faites de manière privée et sur un ton inspirant plus une remarque constructive qu’une critique à sens unique ayant pour simple but de descendre le travail d’autrui. C’est un projet nouveau-né, si je puis dire, et qui comme tout projet neuf doit être testé sur le long terme afin de s’améliorer et recevoir des remarques constructives pour s’enrichir et combler d’éventuelles lacunes.

  9. Vinch

    18 octobre 2011 at 22 h 57 min

    Les commentaires postés ici sont très représentatifs de la mentalité petit esprit de notre plat pays et démontrent probablement que ce pays aura toujours plusieurs trains de retard sur les grandes puissances technologiques comme les Etats-Unis.

    On a d’un côté un mec qui entreprend et qui réalise un produit très abouti mais surtout très utile. De l’autre côté, nous avons des gens aigris pour je ne sais quelle raison, peut-être jaloux, mais qui sont plus que motivés à casser, pour de quelconques détails technique, tout le travail entrepris pendant deux ans par un gars acharné… Probablement parce qu’en Belgique, entreprendre, c’est mal vu et c’est les gens qui réussissent, ce sont forcément des magouilleurs…

    MoiMeme : Tu es gentil et tu as l’air de connaître ton truc mais ON S’EN FOUT !!! Ce sont des détails qui peuvent être vite résolus. On dirait vraiment que ton souhait le plus cher est que Fred se plante lamentablement. Pourquoi ? Mais pourquoi bordel ? J’aimerais comprendre.

    Olivier Ruy : Les journalistes s’intéressent aux gens qui créent des choses, qui entreprennent. Tous les gens qui font des choses connaissent des journalistes, au fur et à mesure, par la force des choses. Il ne faut y voir aucun piston comme ton commentaire le laisse sous-entendre. C’est comme ça. Si tu veux qu’on parle de toi dans la presse, fais quelque chose (en espérant que ce ne soit pas un fait divers…)

    Ernst Putz : Est-ce de la faute de checkthis si tu es parano et que tu utilises des plugins Firefox qui cassent le Web ? C’est un peu comme dire que checkthis ne fonctionne pas car ton écran est cassé… Si tu n’y vois aucune utilité, très bien, passe ton chemin. Tu es sûrement quelqu’un d’importants qui est au dessus de toutes ces futilités que sont Facebook, Twitter et checkthis. Et Fred n’a probablement pas besoin de ton argent. De nouveau, pourquoi cette haine envers les gens qui entreprennent ? Ça me dépasse.

    En tout cas, tout ce que je peux souhaiter à Fred, c’est qu’il réussisse son truc car il le mérite vu que, malgré les commentaires des visionnaires ici, checkthis est vraiment très utile et peut facilement trouver son (grand) public. Je lui souhaite donc de quitter ce pays pour y arriver car ce n’est pas dans une contrée d’arriérés technologiques qu’on peut y arriver…

    • Nicolas Frenay

      19 octobre 2011 at 10 h 19 min

      100% d’accord avec Vinch..
      Go Go Go Fred ! :)

    • Ernst Putsz

      19 octobre 2011 at 23 h 12 min

      Vous ne savez pas de quoi vous parlez, M. Vinch, mais que m’importe ! Qu’avez-vous à juger du navigateur que j’utilise ? En quoi pouvez-vous vous croire autorisé à m’insulter parce que je n’ai aucune envie d’avoir des pages pleines de publicité ou que ma navigation soit espionnée pour des intérêts mercantiles.
      Enfin, sur quoi vous appuyez-vous pour affirmer que je puisse “haïr” des gens qui ont entrepris ? Je l’ai fait plus que largement moi-même.
      Alors, svp, essayez de vous souvenir que je n’ai pas gardé de pourceaux avec vous et cessez de me tutoyer sans que je vous y aie invité !
      Merci.

  10. Antoine

    18 octobre 2011 at 23 h 04 min

    Comme tout nouveau concept ce n’est pas donné à tout le monde d’en comprendre le potentiel ni l’intérêt. On nous prenait pour des fous lorsque nous étions sur twitter en 2006.

    Le modèle de checkthis est clairement différent de ce qui se fait aujourd’hui et perturbe. On ne peut pas l’identifier à quelque chose que l’on connait. Mais de là à en venir à une discussion sur un numéro de TVA c’est moi qui ne comprend pas.

    K’admire la vision et l’exécution de Frédéric et je souhaite bonne chance à l’équipe de Checkthis.

  11. Boris

    18 octobre 2011 at 23 h 14 min

    Moi je trouve que le site est très pratique, surtout quand on ne veut pas se casser la tête à installer un site soi-mm.

    Les post précédents m’étonnent qd mm par leur manque de tact.
    D’autant que le site est gratuit, il n’y a vraiment pas de quoi se plaindre.
    On remarque encore une fois que seul les mécontents sont de sortie, j’imagine que le centaines d’autres utilisateur sont ravis du service que proposent Checkthis.

    Moi je dis belle initiative. Enfin un service de publication en ligne pour les nuls!

  12. Julius

    18 octobre 2011 at 23 h 16 min

    … et le jour où checkthis déménage dans la silicon valley, les mêmes se plaindront de la fuite des entrepreneurs.

  13. FHerzeele

    18 octobre 2011 at 23 h 28 min

    Petit pays, petit esprit… Je suis pourtant bien placé pour savoir que le web2.0 et les médias sociaux servent bien souvent de défouloir aux frustrés de tout poil, je ne m’y ferai jamais. Cette capacité à déployer autant d’énergie négative me sidère. Loin de tout optimisme béat ou de copinage plat, oui les fondateurs de Checkthis sont des amis, je ne peux que saluer et encourager ceux qui prennent des risques, qui tentent de donner vie à leurs idées. Génial? Inutile? Les utilisateurs décideront! En attendant merci à Fred et à Melvin et à tous ceux qui osent!

  14. ToiMeme

    18 octobre 2011 at 23 h 30 min

    Alors MoiMeme reste bien toi-même avec cette aigreur, cette frustration et cette jalousie qui caractérise tant le Belge (plus que) moyen qui fait tourner ce pays au ralenti, anti-progressiste. Si tu étais toi-même, oui toi, oh si droit, tellement attaché aux principes, à ces principes, tu ne t’afficherais pas sous un (ou plusieurs?) pseudo pour déverser ton tas de conneries sur ce billet. Sur ce je te souhaite une agréable nuit mais attention, nous avons ton adresse IP. Toi-même tu sais. Big browser is watching you. Bouh !

    Ps: J’ai quand même un gros doute sur cette histoire de numéro de TVA.

  15. Rako

    18 octobre 2011 at 23 h 42 min

    Je trouve cela dommage que les gens réagissent de tel façon, pour une fois que l’on peut se permettre d’être fier d’une créations bien de chez. Il faut des idiots s’en mêle … je suis sûr que les mêmes remarques peuvent être émises mais sur le ton de l’entre aide plus tot que sur le ton du mépris.

    Et puis concernant son cousin, on s’en fout un peu non … si le produit est sympa et pratique … @Ernst Putsz si j’étais toi je prendrai des cours avec la mere du créateur car a ce qu’il parait elle n’a eu aucun problèmes!

    Sinon chouette initiative et produit, comme on dit chez nous, Well done and good luck Sir!

  16. Nigauw

    19 octobre 2011 at 0 h 16 min

    Si sur la forme je ne peux pas vraiment soutenir les généralisations amères de Vinch (tiens, t’es encore là toi?), je n’ai même pas besoin d’obéir à mon réflexe corporatiste pour être 100% d’accord avec lui sur le fond: notre pays (ou est-ce la partie francophone de celui-ci?) peut s’enorgueillir d’une solide tradition du lancement de la première pierre, aggravée d’une myopie désolante quand il s’agit de reconnaître du talent lorsque, contre toute attente, il surgit.
    Que Checkthis essuie encore quelques plâtres, peu importe. Que les pixels sentent encore la peinture fraîche, tant mieux: tout est encore à faire! Que le département légal n’ait pas encore précédence lors des réunions de production, c’est même plutôt encourageant. Que le business model lui-même soit encore nébuleux, quelle importance??? A peine sorti de sa phase beta, ses qualités crèvent les yeux! Le projet est frais, sympa, malin, novateur, bien foutu, tellement simple qu’on ne peut esquiver un petit pincement de cœur: «comment n’y ai-je pas pensé avant?». 
    Ne pas voir le potentiel de croissance d’un concept à la fois évident et original relève de la mauvaise foi ou de l’ignorance: deux tares qui constituent trop souvent le fond de commerce des petits donneurs de leçon spécialistes du commentaire à l’acide, de la phrase assassine qui ne sert à rien ni à personne. À force de tirer sur tout ce qui dépasse, on cultive une tradition de la fausse modestie, du succès honteux, de la réussite inavouable. Et on finit par perdre nos plus valeureux compatriotes qui préfèrent aller s’expatrier plutôt que d’avoir à nager à contre-courant dans leur désir d’entreprendre de Grandes Choses. 
    Bon vent à Checkthis, et bravo à Fred et ses acolytes: Go get them, Tiger.

    • Vinch

      19 octobre 2011 at 10 h 33 min

      La forme fait un peu gamin énervé, c’est vrai. J’ai écrit ça à chaud après une rude journée stressante. Mais je maintiens le fond à 100% :-)

  17. pixelis

    19 octobre 2011 at 0 h 17 min

    la critique est aisée mais l’art est difficile

  18. damien

    19 octobre 2011 at 0 h 31 min

    Merci Vinch,
    c’est exactement ce que je voulais dire mais j’avais pas le courage de tout taper sur le clavier de l’iPhone.
    Fred et Vinch, bonne chance à vous deux dans vos aventures.
    Sinon, MoiMeme, Olivier Ruy et Ernst Putz, gardez bien votre place ici au chaud dans les commentaires, vous êtes doués pour ça, je viendrai vous lire de temps en temps.

  19. Denis

    19 octobre 2011 at 0 h 39 min

    Heureusement une bouffée d’air frais est arrivé au bout du scrolling des commentaires par Vinch.

    Comme lui je n’arrive pas à saisir la réaction des gens, à la limite je peux comprendre Ernst Putsz, si il y a des problèmes d’ergonomie et de compréhension reste que la manière me laisse dubitatif.

    Checkthis propose quand même un chouette produit dont même Robert Scoble parle en bien, et j’ai l’impression que ça devrait vous parler puisque c’est censé être geeko par ici.

    Bref, pour moi c’est un outil super intéressant qui pourrait intéresser la masse qui a certainement autre chose à foutre que de vérifier chaque numéro de TVA avant de tester un produit (La loi est la loi, mais j’ai pas été vérifier le numéro de TVA d’Ebay avant de vendre ma collection de chatons empaillés)

    Je suis leur évolution car j’ai pu tester en beta l’outil et donc vu des exemples concrets d’utilisation> exemple cet article a généré plus de 1000 vues et a été rédigé sur un coup de tête en 30min http://checkthis.com/4ur

  20. Pierre

    19 octobre 2011 at 0 h 48 min

    Mr. Ernst ferait peut-être mieux de se connecter à FB, twitter (et autres sources de gaspillage de temps), question de s’ouvrir les yeux sur le monde actuel.

    Quant à Mr. Moi Même… vous avez l’air de vous y connaitre. J’aimerais beaucoup connaître votre background. Entrepreneur raté ou concurrent caché? Un bon Mierenneuker en tout cas, comme on dirait chez nous…

    Groetjes,

    Pierre

  21. Amaury Lesplingart

    19 octobre 2011 at 0 h 51 min

    C’est triste de voir en que le marché belge n’est définitivement pas ouvert aux produits belges …

    Oui, en belgique, il existe des sociétés qui réalisent des produits. Ces produits sont loin d’être tous parfait, certains se plantent, d’autres réussissent mais tous ont un point commun, aucun public en belgique.

    Faut il être “étranger” pour être cool ?
    Faut il être hébergé au panama et avoir sa limited pour se permettre de lancer un outil pour les utilisateurs qui ne génère probablement que peu / pas de revenus ?

    Personnellement j’espère juste que beaucoup d’entrepreneurs continuerons à lancer des sites web, qu’ils fonctionnent ou pas, au moins, eux, ils auront tenté.

  22. stephane

    19 octobre 2011 at 8 h 11 min

    J’ai un peu de mal à comprendre certaines réactions à cet article.

    Après avoir créé plusieurs pages sur checkthis, je peux dire que le service est réellement novateur par sa simplicité et son approche:

    - Il remplit un vide entre twitter (140 caractères, c’est parfois trop court) et un blog (pas justifié pour une page).

    - Surtout, notre personnalité en ligne est composée de multiples facettes: on ne poste pas les mêmes choses et ne s’adresse pas aux mêmes personnes sur son blog, twitter, facebook, youtube, linkedin, un forum spécialisé, son site professionnel… On signe parfois de son vrai nom, d’autres fois avec un pseudo.
    Ne pas avoir à créer un énième profil ou devoir forcément lier la page à une de nos facettes apporte une liberté de poster sans égal.

    Le risque est que le service ne soit abusé par des spammers qui apprécieront sa facilité et rapidité pour poster du contenu anonymement. C’est là le prochain défi maintenant que le service est lancé officiellement et commence à faire parler de lui.

    Bonne continuation!

  23. Gogeo

    19 octobre 2011 at 8 h 49 min

    Bonjour (ou bonsoir) a tous,
    Je ne suis ni journaliste ni un ”fils de”, je viens en ami pour juste donner mon petit commentaire a ce projet.

    Félicitation a toute l’équipe de checkthis. C’est un super boulot ! Ça fait plaisir de voir des gros projets de ce genre naître au plat pays. Je souhaite tout le bonheur du monde au créateur, contributeurs et autres.

    A demain pour d’autres initiatives intéressantes et captivantes comme celle-ci ! ;-)

  24. Yann

    19 octobre 2011 at 9 h 01 min

    J’utilise Checkthis depuis un bon bout de temps, et j’ai pu en apprécier les différentes évolutions et ajouts. Depuis le début, je pense que ce produit est de très grande qualité, et je m’étonnais de ne pas en voir plus parler.

    Le potentiel de ce genre de service de publication hyper simple est immense, tant pour des individus que pour des pros. Checkthis propose un bon équilibre entre flexibilité, richesses des contenus, facilités d’utilisation et personnalisation. C’est sur cet équilibre que va reposer, à mon sens, l’évolution de l’outil et les possibilités d’utilisation.

    Reste à faire adopter celui-ci par un public, ce qui ne sera le plus grand défi pour l’équipe.

    PS: et surtout, ne vous laissez pas toucher par les quelques connards dont la seule utilisation de leur liberté d’expression consiste à tirer tout vers le bas!

  25. Xavier

    19 octobre 2011 at 9 h 53 min

    Toute initiative entrepreneuriale est la bienvenue surtout si elle est de qualité comme checkthis.com

    Bon succès à Frédéric !

    Et pour les pisse-vinaigres, rien à rajouter à ce qu’a dit Vinch ;)

  26. Ali Nassiri

    19 octobre 2011 at 9 h 55 min

    Pointez la lune, l’imbécile regardera le doigt!

    Rien dans les commentaires négatifs ci-dessus ne fait référence au véritable intérêt de ce service! La facilité de prise en main, le caractère instantané et l’absence de connaissance technique nécessaire généralement pour la mise en place d’un site, blog ou autre en font un produit qui est objectivement révolutionnaire. Encore une fois, bravo Checkthis!

  27. Laurent Redondo Sanchez

    19 octobre 2011 at 10 h 22 min

    Il ne manque qu’une seule chose à CheckThis pour être parfaitement parfait: la localisation automatique. Bon, évidemment, c’est un boulot énorme mais être accueilli dans sa langue doit être la prochaine étape majeure du service.

    Autre: penser au mobile. Vraiment.

    En tout cas, la base est solide et intéressante. Aucun doute que les Américains y verront beaucoup de potentiel et qu’un déménagement de CheckThis aux USA n’est qu’une question de jours.

  28. Fripi

    19 octobre 2011 at 10 h 35 min

    Je réagis extrêmement rarement sur des articles, je n’ai pas la plume facile comme certains, je ne blog pas,… des fois je regrette l’époque ou il était impossible de commenter un article car force est de constater qu’énormément de gens semblent exister pour détruire.

    Ici un entrepreneur à passé du temps à réfléchir son projet, le designer, développer, debugger, tester encore et encore, sans y gagner quoi que ce soit, au contraire il a même peut-être du dépenser pour payer du développement. Pour se nourrir il devais encore bosser à coté, un investissement personnel total en semaine, le weekend, le soir… tout le monde n’en fait pas autant.

    A force de conviction il est arrivé à sortir un produit fini à quelques détails près, un produit Belge! Car oui le belge n’est pas chauvin, il n’est pas fier de voir ce que d’autres belges entreprennent, que ce soit dans le sport, la musique, la technologie… non le belge aime se moquer ou il s’en fout. C’est un peu triste car des talents on en a! Ce produit a toutes les qualités pour être remarqué à l’étranger.

    Je ne l’utiliserai peut-être que rarement checkthis, peut-être souvent, peut-être que je gagnerai même de l’argent en créant des pages dessus pour des clients… je n’en sais encore rien, mais pour toutes ces possibilités offertes et pour le temps investi dedans : merci Fred et l’équipe derrière.

  29. belgemoyen

    19 octobre 2011 at 10 h 37 min

    Checkthis n’est même pas compatible avec mon Alcatel… Et donc, ce truc ne fonctionne pas chez moi.

  30. boblemarin

    19 octobre 2011 at 11 h 23 min

    Mais, tout le monde est là !
    Vous pensez pas que MoiMeme travaille au SPF finances ?
    Checkthis.com, c’est tellement bien que ça va sauver la Belgique !
    Merci Fred.

  31. RNYRFN

    19 octobre 2011 at 11 h 35 min

    Ne voyez-vous pas que dans le pseudo MoiMeme, il y a “meme” ! Mais oui. La vérité est ailleurs.

    Personnellement j’utilise checkthis tous les matins sous la douche.

  32. Thibaut Allender

    19 octobre 2011 at 11 h 36 min

    Non mais laissez moi rire !

    Un jour un type qui n’a même pas les couilles de révéler son identité a lu l’article de Digimedia sur les “99% de sites belges illégaux” (http://www.digimedia.be/News/fr/9963/99-des-sites-web-belges-sont-ill-gaux.html pour ne pas le citer) et vient étaler son manque de culture et de connaissance des lois ici pour je ne sais quelle raison.

    Checkthis n’est pas une société. Elle n’a donc pas de numéro de TVA.
    Qui plus est, Checkthis n’est pas à vocation commerciale. Ce discours n’a donc pas lieu d’être, point barre.

    Encore plus fort : Checkthis n’est pas même hosté sur le “sol belge” (normal, on n’y trouve aucun hébergeur compétitif).
    Il aurait peut-être fallu le vérifier avant d’ouvrir sa grande gueule.

    Enfin, si Checkthis ne conserve pas elle-même les IP de ses visiteurs et des personnes qui y créent des pages, l’hébergeur le fait de toute manière “dans les coulisses” (ça s’appelle les “fichiers log” dans le jargon informatique).

    Checkthis n’est pas un hébergeur, c’est un éditeur. En cas de problème, Checkthis peut, via mesure contraignante motivée, demander un accès à ces logs à son hébergeur (Heroku, en l’occurence).

    Ca, c’était pour la partie “la culture, c’est comme la confiture, moins on en a, plus on l’étale”.

    Plus intéressant : le service en lui-même.

    Il est génial, je l’utilise depuis les toutes premières versions (oui, je suis un nanti a qui on a donné accès “beta”) et je m’en sers surtout pour passer des coups de gueule sur le détournement des lois et/ou l’exploitation de la naïveté des gens. J’aurais d’ailleurs pu créer une page Checkthis sur le ridicule des commentaires qui mélangent tout.

    Quant à ne pas fonctionner sans JS ou avec je ne sais quelle extension obscure de Firefox (entre nous, il faut être masochiste pour utiliser Firefox comme browser de tous les jours mais ne nourissons pas un autre Troll ;-) ), honnêtement, je m’en tape, et je crois que Fred s’en tape aussi.

    Internet a évolué, Fred l’a compris, il est tombé dedans non pas quand il était petit mais quand on a enfin pu s’y connecter à moindre coût. Il fait partie des pionniers de l’internet belge et je m’en suis rendu compte un jour par hasard lors d’une bouffe autour d’un autre projet qu’il avait lancé avec d’autres (computerlove, pour ne pas le citer) et auquel je désirais contribuer. Même pas pour gagner de l’argent, juste parce que c’était intéressant, et parce qu’on aime créer des choses qui serviront à d’autres et feront évoluer le web.

    Alors les extrémistes de la vie privée et les maniaques du javascript et des cookies, restez coincés en 1995, Checkthis et le web moderne n’est de toute évidence pas fait pour vous. On se demande d’ailleurs ce que vous faites sur le web, si vous êtes si soucieux de votre vie privée, vous devriez rester offline, et aussi ne pas sortir de chez vous, on pourrait vous reconnaître dans la rue.

    D’ailleurs, vu les conneries que vous pouvez débitez ici, le web ne se portera que mieux sans vous.

    Vive Checkthis !

    • Martin De Wulf

      19 octobre 2011 at 14 h 10 min

      Wow, Thibaut, ça c’est jouissif à lire. J’aime particulièrement : “On se demande d’ailleurs ce que vous faites sur le web, si vous êtes si soucieux de votre vie privée, vous devriez rester offline, et aussi ne pas sortir de chez vous, on pourrait vous reconnaître dans la rue.”

      • Renaud

        19 octobre 2011 at 15 h 09 min

        Ouaip, un beau mouchage de nez en règle. MoiMeme, vous devriez suivre le conseil du hotliner de “Ridge Hall computer assistance”. Parfois, il faut faire face !

  33. Gogeo

    19 octobre 2011 at 12 h 05 min

    Mais qui est “MoiMeme” ? Aurait-il le courage de se présenter ? Que propose t’il de mieux alors s’il n’aime pas Checkthis ?

  34. Sven Grothe

    19 octobre 2011 at 12 h 06 min

    Je viens de parcourir tous vos commentaires avec cette chanson (http://www.youtube.com/watch?v=XPn52kRQx3k) dans le casque, j’ai pris beaucoup de plaisir. MERCI À TOUS.

    • Vinch

      19 octobre 2011 at 14 h 01 min

      Hahaha !

    • stephane

      19 octobre 2011 at 14 h 17 min

      Uhuuuuuuuuuuuh! Ca ou la musique de Benny Hill pour les commentaires de trolls aigris. En tout cas ils auront réussi à booster les commentaires sur ce post, merci à eux et vive Checkthis!

  35. Renaud

    19 octobre 2011 at 13 h 38 min

    Faisant partie des vieux cons du web, je ne peux qu’admirer quand une nouveauté sort. Même si je fais partie des gars qui trouvent que Twitter et Facebook sont des nids à morpions et que j’ai mieux à faire de mon temps (en connaissance de cause). Je ne sais pas si j’utiliserai Checkthis, probablement que oui parce que j’ai des clients que je peux aider grâce à cet outil. En tous les cas, mort aux cons, bon vent et bon cap vers un avenir radieux. :)

  36. Pol

    19 octobre 2011 at 14 h 21 min

    Excellente initiative Fred, bonne continuation !

    Je rejoins l’idée de Vinch sur la mentalité petit esprit de notre pays…
    Je pense franchement que c’est de la jalousie.

  37. Gogeo

    19 octobre 2011 at 14 h 26 min

    Pas mal non plus ceci pour lire les commentaires ;-)
    http://www.dailymotion.com/video/x3atmv_georges-brassens-le-temps-ne-fait-r_music

    @SvenGrothe

  38. ADN

    19 octobre 2011 at 14 h 43 min

    Vous êtes bavard et assez juste en plus. Donc voila, je dis rien de plus mais … Long live CheckThis!

    (Bon, sérieux, Fred, tu peux avouer que MoiMeme c’était toi en fait. C’est bon, ça a marché, ça buzz à mort. :-) ) ).

  39. Mathieu B as Caniche

    19 octobre 2011 at 14 h 45 min

    L’avantage, c’est que “MoiMeme” aura motivé tout le monde à poster un commentaire :)

    Félicitations à toute l’équipe de CheckThis.

  40. David

    19 octobre 2011 at 15 h 03 min

    Voici encore un bel exemple de l’univers francophone: ils cassent et dénigrent avant toute chose et si il reste quelque chose ils aideront à avancer, lourdement.

  41. Ernst Putsz

    19 octobre 2011 at 23 h 02 min

    Je suis revenu voir cette page et la lecture des commentaires m’aura appris au moins une chose si j’avais pu l’ignorer jusqu’ici : la faculté incommensurable qu’ont certains d’injurier ceux qui ne sont pas des “geeks” comme eux et/ou ceux qui posent des questions – pratiques et légitimes à mon avis – sur certains points précis (p. ex. incompatibilité avec des suppléments de sécurité de Firefox, l’ergonomie dont parle un des participants). Merci en particulier à M. Allender mais également à quelques autres pour leurs insultes gratuites : ils auront certainement une influence majeure sur l’usage que je pourrais faire (ou pas) de checkthis !
    M. della Faille, deux choses encore : si je suis coutumier de Byron ou Keats, je pratique moins le globish euricain et comme tout “utilisateur final”, je ne lis pas nécessairement les textes abscons en petits caractères au verso de la première page en ligne surtout si rien ne me dit que je ne trouverai qu’à cet endroit et ce moment-là les réponses aux questions que je me poserai bien après ! De ce fait, il est non seulement logique mais aussi inévitable que je ai pu ne pas lire le mode d’emploi AVANT d’en avoir besoin. Votre réponse est donc elle aussi franchement irrespectueuse des interlocuteurs qui ne sont pas des spécialistes des NTIC.
    Je ne pense donc pas que j’utiliserai un jour prochain votre checkthis, pas plus que je ne vois la moindre utilité (pour ce qui me concerne) à twitter et autres bidules.
    Mais amusez-vous bien entre vous, c’est le pire que je vous souhaite.
    Ernst

    • Thibaut Allender

      20 octobre 2011 at 7 h 51 min

      Ahah… Noscript et quoi encore? Ghostery? Désolé mais il n’y a que les geeks (extémistes, qui plus est) qui utilisent ça.

      Du coup les insultes sont plutôt justifiées et je le répète : Checkthis, Twitter et “autres bidules”, pour vous citer, ne se porteront que mieux sans vous.

      • Renaud

        20 octobre 2011 at 10 h 02 min

        Là, je ne suis pas vraiment d’accord. NoScript et autres extensions sont une bénédiction pour certains sites. Le fait de l’activer ou non sur une page est une question de choix (et dans le domaine du web ou je me trouve actuellement, je préfère sortir couvert). Ce qui m’étonne toujours chez l’interface chaise/clavier parano, c’est son obsession face à la vie privée alors que sa banque, son supermarché, ses transports en commun, son fournisseur d’accès, son opérateur télécom le fliquent au moindre mouvement pour le “screener”.

  42. victor

    20 octobre 2011 at 10 h 11 min

    Checkthis est compatible avec Opera, alors si c’est compatible avec Opera, ce qui est une prouesse, le site doit certainement être compatible avec tous les plugins undergrounds du monde, et je félicite encore plus l’équipe de checkthis.
    Bon blague à part, quand on installe des plugins de personnalisation dans son navigateur, on DOIT s’attendre à ce que cela entraîne des compatibilités sur certains sites, cela me semble tellement logique, que jamais je ne mettrais en cause le site que je visite, si je sais pertinamment que le problème est dû au plugin que j’ai installé. Le web n’est pas fait pour votre navigateur personnalisé, Monsieur Ernst Putsz.

  43. Brandon

    20 octobre 2011 at 10 h 33 min

    “Sortez couvert”… A partir du moment où l’on sait sur quel type de site on surfe, cela vire juste à la parano. Il suffit de prendre les bons choix au bon moment (Exemple: utiliser Facebook certes mais ne pas autoriser tout et n”‘importe quoi à accéder à ses informations).

    Même Twitter prend parti à ce niveau-là en rendant inaccessibles ses fonctionnalités aux personnes bloquant le JavaScript. Est-ce une erreur ? Absolument pas. Vivre avec son temps, voilà ce que c’est. Le Javascript est une des nombreuses technologies du Web qui font que ce dernier est rendu plus intuitif et agréable pour l’utilisateur comparé à des sites de 1995… Que je sache, vous n’allez pas chaque matin laver votre linge dans la rivière sous prétexte que la machine à laver ait été inventée pour des raisons capitalistes et d’assujettissement de l’être par la société de consommation.

    Ernst, comme vous semblez l’oublier. En utilisant des extensions de Browser vous vous rendez coupable d’un acte de “geekisation” de degré 3 (dramatisons un peu la chose comme cela semble être considéré comme une maladie incurable).

    Ensuite, vous, qui semblez porter une attention toute particulière à la langue française et à la prose… Vous citez ici le fait que l’on vous agresse alors que vous ne faites que poser des questions légitimes… De manière plus qu’étrange, je n’eus guère aperçu la moindre marque distinctive d’une quelconque ponctuation ayant trait à une marque d’interrogation… Juste de simples affirmations de votre part vous plaignant d’un soit disant manque d’intuitivité alors que vous ne daignez guère prendre quelques minutes pour lire les conseils d’utilisations dispensés sur le site… Monsieur, vous vous permettez de vous offusquer d’une quelconque agression gratuite et illégitime contre votre auguste personne ? Parbleu! Affirmez ouvertement que vous ne participerez guère à l’enrichissement sans raisons ni causes de M. della Faille constitue pourtant selon moi une agression déguisée insinuant que ce projet n’ait été fomenté que pour déguiser des intentions purement lucratives, mercantiles et capitalistes

    Heureusement pour nous, mon cher monsieur, tout le monde n’est guère à cataloguer de la sorte quand il décide d’entreprendre.

    Un si soit-il, peut-être me suis-je fourvoyé dans une vision trop utopique et idyllique aveuglé par la génération club Dorothée qui nous lavait le cerveau à coup de “Pays de de Candy” et de “Bisounours”. Toutes mes plus sincères excuses si cela s’avérait fondé.

  44. Vinch

    20 octobre 2011 at 11 h 05 min

    Cher Ernst, je vais continuer à te tutoyer et je t’expliquerai plus tard pourquoi. Il y a tellement de choses à dire par rapport à ton commentaire que je ne sais par quoi commencer.

    Tout d’abord, quand on commence son commentaire par “Je ne parviens pas à voir un quelconque intérêt à ce truc” et qu’on termine par “je ne contribuerai pas à l’enrichissement de M. della Faille”, on ne peut pas dire qu’on pose des questions pratiques et légitimes… C’est du cassage en règle et je maintiens ce que j’ai dit auparavant à ce sujet.

    Ensuite, j’ai beau relire et relire mon commentaire, je ne vois pas trop à quel endroit je t’ai gravement injurié personnellement. J’ai dit que tu étais parano et je maintiens également. Mais ce n’est pas forcément insultant. C’est parfois bon d’être parano. Je devrais probablement moi-même l’être plus souvent. J’ai aussi parlé plus globalement d’arriérés technologiques. Là, si tu t’es senti visé, ce n’est pas de ma faute. Mais si tu tiens absolument à te faire injurier, sois un peu patient, ça arrive…

    Ensuite, je n’ai rien contre les non-geeks. Beaucoup de mes amis proches ne sont pas sur Facebook par exemple et je n’ai aucun problème avec ça. Non, moi le problème que j’ai, c’est avec les cons. Je peux avoir beaucoup de patience et être très tolérant dans beaucoup de situations, mais je le confesse, je n’aime pas les cons. Je suis raciste envers les cons. Comme le dit très bien Georges Brassens dans la vidéo partagée par Gogeo plus haut, les cons sont partout, peu importe l’âge, le niveau d’éducation, le métier, la classe sociale, la race, etc.

    Sache aussi que tous les gens qui ont commenté ici contre toi sont des gens brillants, des entrepreneurs, des directeurs d’agence, des conférenciers, des développeurs et des designers hors-pair. Le fait que ces gens te critiquent et aillent à ton encontre serait probablement une bonne raison pour toi de te remettre en question. Mais il est connu qu’une des caractéristiques fondamentales des cons est de ne jamais se remettre en question. Moi même, je n’ai pas d’honte à l’avouer, il m’arrive d’être con. Mais quand on s’en rend compte et qu’on jure de ne plus recommencer, on progresse et on est moins con la prochaine fois.

    Pour la question du tutoiement qui a l’air de te tenir à coeur, j’ai l’habitude de tutoyer les gens que je ne respecte pas. Souvent parce qu’eux mêmes se montrent irrespectueux, par exemple à l’égard d’une personne et du travail qu’elle accomplit.

    Bref, je pourrais encore dire beaucoup de choses mais j’ai des tâches plus importantes à accomplir. Pour rappel, nous ne voulons pas de toi sur Twitter, Facebook et Checkthis. Reste éloigné de tout ça et tu nous rendras heureux. Par contre, continue à commenter les articles sur Le Soir, tu es parfait pour ça !

  45. Henry Daubrez

    20 octobre 2011 at 11 h 39 min

    Un petit passage par ici semblait s’imposer.

    Depuis hier je suis les commentaires plus ou moins furtivement et il y’a clairement pas mal de frustration et de brassage d’air.
    Je ne vais pas m’étaler pendant 10 minutes sur le sujet mais la seule chose que je trouve légitime ici c’est le service en lui-même.

    Il y avait une niche non exploitée sur le web, il y avait un besoin lié à cette niche et monsieur Della Faille a su l’exploiter de manière positive, créative et intelligente.
    En d’autres mots il a réussi à trouver une réponse aux questions que se posaient les utilisateurs dans le besoin d’une page rapidement mise en ligne et ne nécessitant pas 1h de setup.

    Je ne vois pas ce qu’il y’a de répréhensible dans le fait de donner des solutions afin de faciliter la vie (numérique) de son prochain.

    Alors je ne ferai pas de généralités ou autre mais c’est quand même un peu dommage de vouloir à tout prix trouver l’erreur ou le faux pas dans toute aventure entrepreneuriale et qui plus est n’est pas du tout dénuée de sens.

    Tous ces débats sur la vie privée, Facebook, Twitter, pour, contre, les informations bancaires le fait que les gens soient plutôt Donex ou Produit blanc…honnêtement on s’en fout.
    C’est aussi stérile que “flash ou html5 ?”

    A chacun sa volonté de rester anonyme sur internet, ou pas, et je pense que ça reste un droit d’avoir chacun son opinion là dessus mais de là à lancer à chaque fois un débat sur la question…c’est à se demander ce que les gens ont à foutre de leur temps.

    J’ai l’impression que pendant que 500 personnes critiquent et passent leur temps libre à en discuter entre eux, il reste heureusement 1 personne pour entreprendre des choses et pouvoir raconter un jour à ses enfants que si ça n’aura peut-être pas marché (même si je lui souhaite), au moins il aura essayé.

    Et vous ? Qu’avez-vous entrepris récemment ?

    • Thibaut Allender

      20 octobre 2011 at 14 h 58 min

      J’ai entrepris une croisade contre les cons mais je pense que je vais abandonner, ils sont en surnombre :-(

      • Renaud

        20 octobre 2011 at 15 h 46 min


        On a juste évité de construire un bâtiment… =D

  46. élise

    20 octobre 2011 at 13 h 04 min

    “haters gonna hate”, well done checkthis!

  47. belgemoyen

    20 octobre 2011 at 14 h 29 min

    Aussi je voulais savoir, pourquoi ne pas avoir développé le site internet Checkthis en Flash plutôt qu’en HTML, celui-ci étant compatible avec TOUS les navigateurs. Je me permet de poser cette question qui me semble bien légitime. Bon surf.

  48. Julien

    20 octobre 2011 at 15 h 23 min

    Santé!

    Non mais c’est vrai quoi… Pourquoi pas avoir utilisé flash pour e**erder tous ces IOS Users 8)

  49. Dino

    20 octobre 2011 at 15 h 40 min

    Waw! Bon j’ai pas envie d’écrire des longues phrases bien ficelées, il y a des gens beaucoup plus doués que moi pour ça (cf Vinch!)

    Je voulais juste dire que le dernier commentaire de ‘belgemoyen’ (à propos de développer une plateforme tel que Checkthis en flash) montre à quel point tu es au courant de ce qui se fait dans le monde du web.

    CQFD.

    Ps : Checkthis, ça rox du poney non ?

  50. Yannick

    21 octobre 2011 at 9 h 08 min

    @belgemoyen on a longuement hésité et je pense que le choix s’est fait quand Frédéric della Faille était saoul… On l’a bien eu!

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>