Samsung a signé un accord de licences avec Microsoft pour l’utilisation du système d’exploitation mobile de Google sur ses tablettes et smartphones.

Microsoft a donc signé avec Samsung un accord de licences croisées sur leurs portefeuilles de brevets. Le fabricant high-tech coréen versera également des royalties sur ses smartphones et tablettes Android au nom de brevets détenus par la firme de Redmond. On évoque une contribution d’environ 5 dollars par terminal vendu.

Selon le magazine Alley Insider, l’équipe d’analystes du cabinet Goldman Sach estime à 444 millions de dollars les revenus générés par Microsoft via ces accords entre le 1er juillet 2011 et le 30 juin 2012, c’est-à-dire sur l’année fiscale 2012.

Samsung rejoint donc la cohorte des autres fabricants et éditeurs (comme HTC, Acer, Amazon et dernièrement Casio), qui ont préféré trouver un consensus sur l’exploitation des brevets avec Microsoft plutôt que d’entamer un marathon judiciaire.

Sources : clubic.com, nouvelobs.com