HP abandonne les PC, un “joli cadeau” pour Dell

Par posté le 19 septembre 2011

Le PDG du groupe informatique américain Dell, Michael Dell, entend “profiter” du “joli cadeau” fait par son concurrent Hewlett-Packard, qui envisage de se retirer du secteur des ordinateurs. Pour rappel, le géant américain de l’informatique HP a annoncé le 18 août qu’il envisageait de se séparer de sa division d’ordinateurs pour mettre le cap désormais sur les logiciels et les services informatiques.

HP a fait à Dell “un joli cadeau” et “nous allons en profiter pour gagner des parts de marché dans les PC mais aussi dans les serveurs, où HP reste pour l’instant le leader mondial et qui est en forte croissance, à la différence de la micro-informatique”, affirme M. Dell dans un entretien aux Echos publié lundi sur le site du quotidien économique. “Les effets seront rapidement visibles dans les chiffres de ventes. Les entreprises aiment s’équiper en serveurs et en ordinateurs auprès du même fournisseur”, prédit M. Dell.

Le PDG de Dell ne “comprend pas” la décision de HP de retirer des PC et assure qu’il ne va “certainement pas changer de stratégie à cause d’un concurrent”. “Le PC n’est certainement pas mort. Cette année, il devrait encore se vendre 450 millions d’unités dans le monde”, estime M. Dell. “Dans la chaîne de valeur informatique, toutes les activités sont importantes et liées entre elles. C’est d’autant plus vrai à l’heure du cloud computing, où le matériel, les infrastructures, les logiciels et les services sont nécessairement intégrés”, fait-il valoir.

“Les produits finaux comme les PC gardent un rôle très important dans notre offre technologique” et “d’un point de vue économique, le choix de laisser de côté les PC me semble très hasardeux”, estime encore le patron de Dell. Dell continuera aussi à se développer dans les services informatiques, rappelant que les contrats de Dell dans ce secteur “ont triplé en trois ans, à 15 milliards de dollars”.

Dell continuera par ailleurs à faire des acquisitions, “à raison de 8 à 10 sociétés par an”, avec “une préférence pour les cibles qui (…) permettent d’acquérir des technologies ayant déjà fait leurs preuves”.

(d’après afp)

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>