Belgacom fait le pari du wifi public

Par posté le 29 juin 2011

Belgacom s’allie à l’espagnol Fon pour proposer du wifi public dans toute la Belgique. Le service sera exclusivement réservé à ses abonnés.

Mis sous forte pression aussi bien sur la ligne fixe que sur le mobile, Belgacom multiplie les initiatives pour fidéliser ses clients. Outre la télé et le foot « gratuits », l’opérateur a conclu un accord d’exclusivité avec la société espagnole Fon, pour offrir un accès gratuit à des millions de « hotspots » wifi, en Belgique et dans le monde.

Avant la fin de l’année, tous les abonnés à l’internet de Belgacom qui disposent d’une « B-box », le routeur wifi de l’opérateur, pourront utiliser gratuitement le wifi de n’importe quel autre abonné ayant lui aussi une B-box. Ils sont des centaines de milliers en Belgique. À cela s’ajoute l’accès aux 4,2 millions de hotspots que compte déjà Fon dans des villes comme Londres, Lisbonne ou Tokyo.

Le modèle économique de Fon est plutôt simple. Si l’on fait partie de la communauté de Fon en partageant sa connexion internet, on accède gratuitement au wifi des autres membres, partout dans le monde. Dans le jargon de Fon, les autres internautes sont des « aliens », qui devront payer pour accéder à ses points d’accès wifi, comme ils le feraient pour n’importe quel hotspot commercial. Et Fon reversera une petite portion des recettes à Belgacom.

Un modèle qui semble prometteur. Fon a réalisé un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros, l’an dernier, huit fois celui de l’année précédente. « L’essor rapide des smartphones et des tablettes a généré une demande énorme pour le wifi, explique le patron et fondateur de Fon, Martin Varsavsky. Ce n’est pas uniquement dans la rue que l’on a besoin de connectivité. Quand vous recevez un ami, vous hésitez certainement à lui donner le mot de passe pour pouvoir utiliser votre wifi privé. Mais avec Fon, il pourra utiliser son smartphone sans rien devoir configurer, grâce à un accès public sur votre routeur. »

Reste à voir si tous les abonnés de Belgacom se montreront enthousiastes à l’idée de faire de leur connexion interne un maillon d’un réseau public. « Il n’y a aucun risque de confusion entre le réseau public dédié à Fon et le réseau privé que l’on utilise à la maison ou au bureau », affirme Martin Varsavsky.

Chez Belgacom, on tape sur le clou, en précisant que l’utilisation de la B-box n’aura aucun impact ni sur la sécurité du réseau, ni sur les performances de la connexion, ni sur la facture de l’abonné. La gestion de la bande passante des connexions permettra également de conserver une priorité absolue à la télé.

Wifi cannibale

Le wifi public gratuit pourrait être un argument de poids pour enrayer une éventuelle hémorragie de clients vers les câblos. Mais, même si Belgacom s’en défend, il y aura un coût pour l’opérateur, par la cannibalisation des connexions internet mobiles. « Nous voyons plutôt cela comme un complément dans notre stratégie de convergence, rétorque Michel Georgis, le patron de la division « consommateurs » chez Belgacom. Dans notre éventail de connexions, le wifi exclusif avec Fon sera l’un de nos différenciateurs puisque nos concurrents ne pourront pas offrir un service équivalent. »

(Alain Jenotte)

Articles similaires:

49 Comments

  1. Matthieu

    29 juin 2011 at 7 h 49 min

    Moi aussi, c’est connu, j’hésite à donner le mot de passe de mon wifi lorsqu’il vient chez moi.

    C’est un comportement normal et largement généralisé.

    • Nonante Pourcent

      29 juin 2011 at 7 h 57 min

      Matthieu, ce que vous dites est faux. La plupart des personnes ne savent même pas comment protéger leur wifi…

      De toute manière, si la connection est isolée (en terme de sécurité et de priorité de bande passante) du wifi gratuit sur la bbox, je ne vois pas ou est le problème.

      • Nicolas

        29 juin 2011 at 11 h 56 min

        Il vous faut un panneau de 2m sur 1m pour détecter l’ironie?

  2. Thibaut

    29 juin 2011 at 8 h 00 min

    “(…) aucun impacts sur les performances de la connexion”

    Nos connexions permettent donc plus que ce à quoi on a droit. Qu’on nous donne donc plutôt de meilleures performances.

  3. Marc

    29 juin 2011 at 8 h 01 min

    L’idée de fournir un Wi-Fi un peu partout en Belgique en utilisant la base de BBOX2 installées est très forte. Il faut quand même voir si on ne partage pas l’adresse IP publique et le quota avec un inconnu, mais Belgacom se veut rassurant sur ce point. C’est beaucoup plus sûr (et accessoirement plus légal) que d’utiliser un AP non sécurisé d’un voisin.

  4. antoine

    29 juin 2011 at 8 h 03 min

    Malheureusement il y a des quotas et même si Belgacom a fait des efforts de ce coté ces dernières années, je ne suis pas très chaud à l’idée de donner une partie de ces précieux gigas.

  5. victor

    29 juin 2011 at 8 h 06 min

    moi une fois que je donne mon mot-de-passe wifi à un ami ou une connaissance, je le change un ou deux jours après, et il en aura un nouveau s’il se représente.

  6. Nicolas

    29 juin 2011 at 8 h 13 min

    Gratuit réservé à ses abonnés, c’est pas vraiment gratuit.

  7. ViC

    29 juin 2011 at 8 h 15 min

    Etes vous certains d’avoir réellement des amis ?
    Pour avoir peur de leur filer le mot de passe il faut être un peu parano non ?

  8. stéphane

    29 juin 2011 at 8 h 15 min

    Free le fait déjà, en France

  9. StevenDem

    29 juin 2011 at 8 h 15 min

    bien dans tous les cas ça nous reviendra moins chère que le 3G qui est quand même hors de prix,
    je dis oui à partager tous les modems, de moment que ça touche pas à ma bande passante, et que je suis toujours prioritaire.
    C’est l’objectif du web de partager ?

  10. Geckograph

    29 juin 2011 at 8 h 30 min

    Moi je ne protège pas mon accès et si tout le monde en faisait autant on aurait le wifi partout gratuit sans devoir être dépendants de Belgacon… enfin, je trouve que dire que c’est gratuit est une pure vue de l’esprit puisque il faut a tout le moins un abonnement! Enfin, il fut une époque pas si lointaine que ça 0ù Belgacon, entreprise encore a majorité publique, aurait offert l’Internet gratuit a tout le monde dans un soucis de démocratisation de l’accès à internet. Celui ci devient tellement essentiel (pr chercher un emploi par exemple) que l’accès gratuit pour tout le monde et partout devrait être assume par notre (non-)gouvernement!

  11. Nicolas

    29 juin 2011 at 8 h 32 min

    Je suis perplexe..
    je pourrais me connecter librement sur le wifi de mon voisin pour telecharger grace a fon? (sans quota?)

    • yalta

      29 juin 2011 at 13 h 05 min

      on se connecte avec son propre identifiant et son propre mot de passe, la bbox sert à faire le pont vers le réseau.

  12. Andre

    29 juin 2011 at 8 h 48 min

    Il est intéressant de noter que Belgacom fait des annonces de nouveaux services pour fidéliser sa clientèle et les autres opérateurs réagiront probablement dans le futur, mais à ce jour, aucun opérateur n’a fait d’annonce concernant l’utilisation à grande échelle de la future génération de protocole de communication sur Internet: IPV6.

    Il faut savoir que IANA (la société qui distribue les adresses Internet) a distribué les dernières adresses IPV4 en février 2011 et que l’on estime qu’il y aura un problème grave en 2012.

    Si vous vous rendez dans une boutique Belgacom et demandez si la Bbox fonctionne avec IPV6, on vous regarde avec des grands yeux.

    Les fournisseurs Internet on commencé la mise à jour de leurs infrastructures, mais à quel rythme? Les utilisateurs quant à eux devront pendant une période de transition utiliser en parallèle l’ancien et le nouveau protocole IPV6 pour autant que tout le matériel et le logiciel soit compatible.

    Il serait urgent que les opérateurs nous communiquent leurs plans en la matière. Si on revient à l’offre d’accès via la Bbox, faudra-t-il remplacer toutes les boîtes pour être compatible et assurer la continuité du service dans les prochaînes années?

    Pour plus d’infos:
    -Article sur IPV6 en Belgique:
    http://belgoit.be/lipv6-nexiste-pas
    -L’article publié (en anglais) dans le “Internet Protocol Journal” en Mars 2011 (volume 14 / number 1) http://www.cisco.com/ipj

  13. olivier

    29 juin 2011 at 8 h 51 min

    En ce qui me concerne, je n’utilise Internet que par cable Ethernet et pas question pour moi de m’obliger à utiliser les ondes wifi dans ma maison pour faire plaisir aux voisins !

  14. Eric

    29 juin 2011 at 8 h 54 min

    Chez moi j’ai 2 wifi, l’un tout le temps actif est en WPA2 (BBOX2)
    l’autre en clair est éteind et quand quelqu’un vient et a besoin de wifi, on allume un Linksys WRT54GL (avec DD-WRT )

    Pratique pour les amis de mes enfants et risque assez faible de fraude

    L’idée de Belgacom avec FON est superbe.
    L’idéal serait de modifier l’antenne de la BBOX et de lui mettre une stelladoradus omni 15db pour faciliter les connections (j’ai une ancienne antenne comme cela et j’avais fait des tests avec FON sur ma commune mais j’avais arrêté les tests de peur des réactions de Belgacom)
    Maintenant l’on vend des 13db
    http://www.stelladoradus.com/francais/2.4.ghz.antennes.omnidirectionelles.php

  15. jay

    29 juin 2011 at 9 h 03 min

    … ou l’humain au centre d’un ouragan électromagnétique avec effets dévastateurs sur la santé, surtout des jeunes enfants. Et encore des émissions (puissantes)en + !

  16. val

    29 juin 2011 at 9 h 24 min

    Pas de wifi publique!!! Les ondes sont dangereuse! Arrêtez de nous mettre des ondes partout.

    • Benoit

      29 juin 2011 at 9 h 34 min

      @val: Ce systeme ne va rien rajouter a ton exposition aux ondes wifi, vu qu’on ne fait que reutiliser les bbox existantes.

    • Sebaloo

      29 juin 2011 at 10 h 32 min

      @val : on n’ajoute pas d’ondes supplémentaires dans ce cas-ci, on utilise celles qui existent déjà…

    • Lo

      29 juin 2011 at 10 h 47 min

      Oui. Mort à la radio, aux gsm, aux gps, à la télé et… à la technologie.

    • Marc

      29 juin 2011 at 13 h 56 min

      Vous avez des preuves de ça ? L’OMS en cherche encore.

  17. Dany L.

    29 juin 2011 at 9 h 29 min

    Le concept FON est génial ! voir http://www.fon.com/fr/info/whatsFon .
    Des Fonera sont installées un peu dans tous les pays, sauf en Belgique (le Belge n’est pas partageur).
    Il y a 3 statuts: les Linus qui partagent complètement, les Bill qui partagent un peu, et les Aliens qui ne partagent rien. voir http://fr.wikipedia.org/wiki/FON

  18. zon34

    29 juin 2011 at 9 h 31 min

    On multiplie à tout va les wifis alors qu’on a démontré l’impact négatif sur la santé (particulièrement chez les enfants).
    Dans 10 ans, les mêmes qui se réjouissent maintenant vont hurler au scandale, lorsque les cancers auront explosé en nombre.

    • Marc

      30 juin 2011 at 9 h 48 min

      C’est tout à fait faux. Il n’existe aucune preuve de la nocivité des rayonnements non-ionisants et il n’y a aucun mécanisme biologique connu qui lierait ces rayonnements aux cancers.

  19. toto

    29 juin 2011 at 9 h 31 min

    J’ai une connexion belgacom à 6Mbps qui chute à 3Mbps quand la télé est allumée… alors il faudra que belgacom m’explique comment ils feront pour garantir qu’il n’y aura aucun impact sur les performances du réseau si des tiers se connectent sur mon wifi.

  20. jiminy

    29 juin 2011 at 10 h 45 min

    Pour info, Voo propose ce système avec son nouveau modem routeur.
    Mis à part le côté international de la démarche de Belgacom dans ce cas ci, il n’y a rien de “nouveau” pour la Belgique (la Wallonie et BXL ici puisque c’est voo)

  21. Thierry D.B.

    29 juin 2011 at 10 h 56 min

    Un point à ne pas négliger est le différentiel de bande passante entre les connexions VDSL2 (i.e. 25 Mbit/s) et les connexions Edge (de mémoire) que propose par exemple Mobistar sur ses solutions d’entrée de gamme (384 kb / s). Il y a un facteur 60 entre les 2 vitesses.

  22. Harley

    29 juin 2011 at 11 h 05 min

    Pfuu enfin peut être la fin du client cochon payeur :-( ou belgacon en profitera pour augmenter le tarif
    En France la société free fait déjà cela depuis 8 ans orange 5 ans sans le moindre problème
    La j suis d ailleur en vacances dans le sud de la France et surf via Free Grace au code d un ami et la borne d un abonne Free de la rue :-)

  23. Olm-

    29 juin 2011 at 11 h 20 min

    Il faut savoir que jusqu’ici, faire partie de la communauté fon n’était pas possible en Belgique à cause des opérateurs : lisez bien les contrats : interdiction de partager sa connexion et les services… vous êtes même limité à un nombre d’ordi. Donc cette annonce est complétement bidon, ils ont juste décoincé un peu une clause de leur monopole sur l’ADSL histoire d’essayer de garder quelques clients… ça ne marchera pas (les geeks connaissent FON depuis longtemps et ont soit passé outre la limitation de l’opérateur, soit trouvé autre chose…)
    Vivement un ISP associatif, avec un mesh network dessus… du vrai internet svp.

    • Pascal

      8 août 2011 at 10 h 28 min

      Ah bon ?
      Pour ma part, cela fait 5 ou 6 ans que je partage ma connexion via une fonera ! Alors, ne dites pas que ce n’était pas possible. Peut-être pas autorisé, mais pas impossible. Et je n’ai rien eu à faire, qu’à connecter ma Fonera et m’inscrire chez Fon.

  24. Olm-

    29 juin 2011 at 11 h 23 min

    par ailleurs, ils ne font que copier ce qui se fait en France chez france telecom and co, qui se sont inspiré des communautés wifi existantes depuis 10 ans mais en moins bien (pas de mesh).
    Et ce “wifi public” n’en est pas un puisqu’il faut être abonné pour y acceder…
    haaa les journaleux, pas moyen de se restreindre à l’information, il faut toujours que ça tourne au spectacle publicitaire.

  25. spartan

    29 juin 2011 at 11 h 29 min

    Belgacom est une entreprise dite privée, mais appartenant à l’état et bénéficiant de son soutien.
    Cette concurrence n’est-elle pas déloyale ?

  26. Jean-Etienne

    29 juin 2011 at 12 h 20 min

    C’est déjà ce que fait également BT en Angleterre. Et je peux dire que çà aide vraiment bien quand on est dans un bed & breakfast au fin fond de la campagne anglaise, sans connection gsm.

    Je vois plutôt çà comme un incitant à réduire le nombre de wifi allumé. Dans mon immeuble, mon appartement est traversé par 13 signaux de réseaux wifi différents … mais presque tous chez Belgacom. Il suffit que le nombre d’abonnés reste le même mais qu’un seul voisin allume son wifi et le problème des ondes est sur la bonne voie de résolution.

  27. LSIMON

    29 juin 2011 at 17 h 51 min

    Partager ma Bbox? Questions:
    Une Bbox louée ou achetée?
    L’abonnement Internet intense prévoit une bande passante de 20 mégas.
    Je télécharge au mieux à 920 kbs/sec. Mais si Belgacom TV fonctionne cela chute en dessous de 700 kbs
    Si on vient “pomper” sur mon wifi, que va t’il le me rester?
    Pour info ma facture mensuelle avoisine les 90 euro ( SANS les gsm).
    Enfin si mon abonnement ne correspond plus à mes attentes, pourrais je rompre le contrat?

  28. Olivier Bonaventure

    29 juin 2011 at 20 h 11 min

    En décembre FoN n’était pas convaincant du point de vue de la sécurité pour le visiteur :

    http://inl.info.ucl.ac.be/fon-firesheep

    Espérons que la solution qui sera largement déployée sera plus sécurisée même si beaucoup de BBox sont déjà ouvertes par défaut aujourd’hui…

  29. Pascal Duc

    30 juin 2011 at 9 h 59 min

    C’est une bonne idée, si la BBOX se met a diffuser un double SSID ( un pour le privé l’autre pour fon ). Si ça se passe comme en France, l’utilisateur peut décider d’activer ou pas la fonction via sa box.
    En fait le visiteur ne passe pas sut le réseau privé, tout ce que fait l’utilisateur de la BBOX ( elle est gratuite si on la commande en téléboutique) c’est payer le courant electrique :)

  30. Goemon

    30 juin 2011 at 13 h 34 min

    Ceux qui veulent pas partager, arretez de faire les radins, et ceux qui profitent d’une connexion, c’est pas fait pour télécharger des films mais pour que vous puissiez regarder vos mails ou simplement avoir accès à l’information…faites pas les profiteurs en gros. ça nous évitera p-e d’avoir une prolifération excessive de ces machines génialement nuisibles.
    Eh oui nuisible… cela a été prouvé scientifiquement par le “Bio Initiative working group”, ce rapport (31/08/2007) est validé et soutenu par l’Agence Européenne de l’Environnement
    (voici l’article)

  31. Sekmi

    29 septembre 2011 at 21 h 03 min

    Pour ceux qui parlent de perdre un peu de leur quota, il faut savoir que depuis peu les abonnements internet à partie de ‘favorite’ sont illimités.

    Moi je trouve l’idée géniale. Ce n’est effectivement pas gratuit en tant que tel. Mais pour quelqu’un qui a déjà un abonnement internet, il bénéficiera désormais gratuitement à un wifi “mondial” (il y a quand même pas mal de hotspots actuellement auxquels if faudra ajouter les bboxes des clients prêts à partager)

  32. rahvern

    30 octobre 2011 at 9 h 05 min

    Bonjour,
    Pour ce qui concerne le partage du Wifi via le réseau fon je suis pour mais d’un autre coter si cela pompe mon quota là je dis non car tout le monde n’a pas l’argent pour les forfait illimité, la solution !! Il faut un ID et MDPS pour se connecter à ce réseaux actuellement Alor ce qui es pas mal c’est que via cette ID le réseau reconnais le forfait lier a ce client et lui déduit le téléchargement fait sur le réseau de cette personne et cela règle déjà le problème du quota pour ce qui es de la vitesse du surf là sa doit t’être à la charge de Belgacom car comme je dis je paye pour un service alors si ce service ne correspond plus au contra je suis en droit de le rompre.
    Vla mon idée à bientôt.

  33. Pingback: Belgacom (et Telenet) doublent l’irradiation par les routeurs WiFi | Collectif Dé-Mobilisation

  34. 30s

    15 novembre 2011 at 15 h 24 min

    Ca me fait bien rire cet engouement! C’est génial on va pouvoir se connecter partout en baignant dans un bain de salopries d’ondes! Allo les gens?! C’est un moyen de faire de l’argent sur votre dos au détriment de votre santé! Car personne ne l’ignore, toutes ces ondes gsm, wifi, téléphone sans fil DECT, et autres provoquent, et ce n’est pas moi qui le dit mais les rapports (difficiles à trouver) des labos de recherches: leucémie infantile, différents types de cancer, maladie d’Alzheimer, tumeurs au cerveau, problèmes acoustiques (névromes, acouphènes) ou nerveux (troubles du sommeil et de la mémoire, maux de tête, problèmes de concentration) et altération de l’ADN (cassure par échauffement, modification de la biochimie de la cellule) etc… Alors faut-il vraiment se réjouir? Je ne pense pas. Le canada a interdit l’usage du wi-fi dans ses campus pour éviter l’effet néfaste de celui-ci sur les étudiants… Des fois je me demande comment faisaient nos grands-parents avant… Mais bon sang, bien sur, j’avais oublié: on doit pouvoir mettre instantanément sur facebook qu’on vient de faire une proute (e.a). Avant, on ne savait pas que le tabac était dangereux… A bon entendeur…

  35. cornichon

    17 novembre 2011 at 21 h 29 min

    1ere question : Le wifi Fon sur les machines Bbox, est-il activé par default? ou faut-il souscrire pour l’activer?

    2e question : La vitesse d’upload et download sont-ils touché lorsqu’un visiteur se connecte au wifi Fon? Par exemple, je telecharge un fichier en 2,90MB/s, un visiteur se connecte et la vitesse download diminue-t-elle?

  36. Renaud

    18 novembre 2011 at 10 h 23 min

    Ce que je me demande, c’est ce qu’en dit la justice ? Parce qu’en France, la Cnil est très contraignante (http://www.cnil.fr/nc/la-cnil/actu-cnil/article/article/conservation-des-donnees-de-trafic/) et en Belgique, vous êtes responsable de votre open wifi !

  37. Pomme

    18 novembre 2011 at 21 h 17 min

    Nous avons fait le choix de ne pas avoir de connection wifi par précaution, pour notre santé et celle de notre enfant. Je réalise qu’aujourd’hui notre appartement est traversé par au moins 13 connections wifi, ouvertes jour et nuit. Comment est-ce que cela peut être autorisé?
    Y a-t-il un moyen technique de protéger notre appartement? Comment réagir?

  38. jojo

    27 février 2012 at 11 h 41 min

    Le gros soucis c’est que les français qui doivent activer eux-même le réseau fon sur leurs routeurs ne le font pas.
    Belgacom devrait râler auprès d’SFR si des accords ont été conclus pour ce type de partage , les routeurs
    SFR devraient être activés “par défaut” pour le fonctionnement en Fon en France car le réseau ne se développe pas du tout !

  39. francis jurdan

    17 juillet 2012 at 8 h 41 min

    La “gratuite” s’entend que pour cuex qui ont deja un fon et le partage. par contre dans une gare si vous voulez recuperer vos mails ou voir une page web, le tarif fon BELGA con est EXORBITANT. de plus la conection se coupe sans cesse car vous etes connecte a un petit modem amateur avec antene de tres mauvaise qualité…

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>