Facebook, "Une épouvantable machine à espionner"

Par posté le 4 mai 2011

Dans une interview pour le “Russia Today”, Julian Assange s’en est violemment pris à Google, Yahoo ! et surtout Facebook qu’il accuse d’être “la plus grande machine à espionner jamais inventée”.

“Facebook, c’est la base de données la plus complète du monde sur les gens, leurs relations, leurs noms, leurs adresses, leurs proches et leurs communications les uns avec les autres”. Le tout, selon le fondateur de Wikileaks, au profit des renseignements américains. “Chacun devrait comprendre que quand il ajoute des amis sur Facebook, il fait un travail gratuit pour les services de renseignements des Etats-Unis.”

Facebook réagit

Julien Assange précise toutefois que Facebook n’est sans doute pas “dirigé” par les renseignements américains. “Mais ils (Facebook surtout, mais aussi Google et Yahoo !) ont développés des interfaces qui peuvent directement servir” ces agences de renseignement qui peuvent leur “mettre une pression légale et politique” pour obtenir ces informations.

Cité par ZDNet, Facebook a réagi aux propos de Julian Assange : “Nous ne répondons pas à la pression, nous répondons aux procédures légales obligatoires. Il n’y a jamais eu un moment où nous avons été contraints de remettre des données,” a répondu un porte-parole du réseau social.

Articles similaires:

11 Comments

  1. Fabrizio

    4 mai 2011 at 11 h 23 min

    “Nous ne répondons pas à la pression, nous répondons aux procédures légales obligatoires. Il n’y a jamais eu un moment où nous avons été contraints de remettre des données,” a répondu un porte-parole du réseau social.

    -> donc il avoue fournir les renseignements aux autorités….

    Je sais pourquoi j’ai bien fait de ne aps choisir facebook

  2. Obsolete

    4 mai 2011 at 14 h 03 min

    Julian : quit being so paranoïd !

    • toto76

      4 mai 2011 at 15 h 04 min

      He has NO paranoia, he IS right ! Look at the film “the Patriot”: during US indepedence war, how did the english chief put pressure on the farmer’s army headed by Mel Gibson ? By collecting the names of their family and friends, then by killing all of them !

  3. paf !

    4 mai 2011 at 14 h 22 min

    nan ? sans blague ? Ah bah ça ! Heureusement qu’il y a qq’un pour leur dire alors parce qu’ils l’avaient pas compris tout seuls ces gugusses là qui se pavanent sur fesse de mouflon !

  4. ph11

    4 mai 2011 at 14 h 58 min

    « Nous ne répondons pas à la pression, nous répondons aux procédures légales obligatoires. »

    C’est du pareil au même.
    Une procédure légale obligatoire est par définition une pression de l’état. Si on ne s’y soumet pas, on peut être condamné à des amendes ou des peines de prison.

  5. rroland

    4 mai 2011 at 16 h 01 min

    Ceux qui n’ont pas encore compris que Facebook est une machine à espionner ne sont soit abrutis, soit mal informés. Dans les deux cas, cela pose question.

  6. ôli

    4 mai 2011 at 16 h 25 min

    ou alors, ils croient que c’est un fake que seul les paranos cultivent…ce qui est ma foi assez insultant venant de jeunes “puceaux” qui mettent leur vie et + si affinités sur le net.

  7. Jeanmart Photographe

    4 mai 2011 at 20 h 30 min

    Hier, les pages d’Or dans toutes les maisons, aujourd’hui Facebook !
    Le monde évolue…
    Affronter et dompter les nouvelles technologies est le meilleur moyen de ne pas devoir les subir.
    Alarmisme, quand tu nous tiens,
    nous qui sommes “tenus”, de savoir à l’instant même, le moindre fait et geste de toute la planète, rapidité d’info oblige… Mais combien d’entre-nous savent que nous avons le choix, que nous sommes libres ?
    Oublier de revendiquer et/ou de vivre cette liberté, ça, c’est très grave.
    facebook et les autres sont déjà les outils démodés que nos enfants ne pourront même pas acheter aux puces en souvenir de leur enfance ou d’un autre temps… Il n’y aura plus de souvenirs, plus de photos, plus de textes, ou beaucoup moins… Que des disques durs et vides !

    Alors facebook et les autres…

  8. Bern1575

    4 mai 2011 at 21 h 11 min

    Relisez “Octopus” pour vous rendre compte du potentiel danger de tels réseaux sociaux. ( http://www.wired.com/wired/archive/1.01/inslaw_pr.html )

  9. Declercq

    5 mai 2011 at 5 h 14 min

    Avec nos MAC adresses qui circulent dans tous les réseaux :messagerie, internet, Wifi et autres, nous sommes tracés sans problème par ce descripteur unique universel (‘nom’ du fabricant et Nr unique de la carte qui entre dans le réseau).
    Comment se fait-il que lorsqu’on arrête normalement notre PC la clôture de la session prend plus de temps si on est connecté que si on ne l’est pas??????

  10. Pietje Carambolle Van Skroutchenaar

    5 mai 2011 at 6 h 06 min

    Bah, Facebook vend ses infos…au Soir, par exemple. Le Soir (et la RTBF) connaît tous vos amis, en tous cas leur IP et leur statut de connexion. Si vous êtes connectés à FB, regardez sur la page d’accueil, milieu droite, l’encart “Le Soir sur FB” : vous y verrez d’office un de vos “amis”. Quant aux autres données (âge, profession, etc,) fort à parier que cela intéresse pas mal de monde, pour cibler un public, pour des stats…

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>