Quand Steve et compagnie rencontrent Barack

Par posté le 19 février 2011

Le président américain Barack Obama a dîné jeudi soir en Californie avec plusieurs grands patrons du secteur des nouvelles technologies, dont le président d’Apple Steve Jobs et le fondateur de Facebook Marc Zuckerberg, pour discuter avec eux des moyens de relancer la croissance et l’emploi.

Comme nous vous l’indiquions en nos lignes, c’est ce jeudi que les ténors des nouvelles technologies avaient rendez-vous avec le Président Obama. Ce dernier rencontrait, au cours d’un dîner, les grands patrons de la Silicon Valley tels que Steve Jobs pour Apple, le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, ainsi que Carol Bartz, PDG de Yahoo!, le président de Twitter, Dick Costello, et le PDG de Google, Eric Schmidt. Peu d’éléments ont filtré vu que la presse n’était pas conviée à l’évènement. Néanmoins, nous avons pu nous rendre compte de l’ambiance “bon enfant ” qui règnait lors du repas, au travers des quelques rares photos publiées par la Maison Blanche sur son compte Flickr.


“Le Président a souhaité faire part de ses propositions pour de nouveaux investissements en matière de recherches dans le milieu de l’industrie technologique. Il souhaite par ce biais promouvoir la croissance des emplois dans le secteur privé. Le but étant de doubler les exportations dans les cinq prochaines années. Ce qui aura pour effet de garantir des milliers d’emplois sur le sol américain”, a souligné Jay Carney, le porte-parole de la Maison Blanche. “Cette réunion s’inscrit dans le cadre de notre dialogue avec les entreprises pour savoir de quelle manière nous pouvons travailler ensemble afin d’assurer l’avenir, renforcer notre économie, soutenir les entrepreneurs, augmenter nos exportations et remettre les Américains au travail”, a expliqué un responsable de la Maison Blanche.

Malgré certaines rumeurs affolantes parues ces derniers jours concernant l’état de santé de Steve Jobs, ce dernier avait bien répondu présent à l’appel du chef de l’Etat américain. De plus, loin d’être un hasard, le protocole de la “White House” avait désigné Steve Jobs et Mark Zuckerberg pour les 2 places d’honneur, aux côtés de Barak Obama. On constatera également, en vue rapprochée, que le CEO de la marque pommée garde une certaine assurance et qu’il est loin d’être affaibli comme semblait le démontrer le tabloïd américain, National Enquirer.

avec AFP, Reuters

Articles similaires

0 Comments

  1. Pingback: Quand Steve et compagnie rencontrent Barack… | Belgium iPhone

  2. Rv

    20 février 2011 at 6 h 54 min

    Steeve est a l’eau
    Smith au rouge
    Quelque chose a fêter ?

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>