nullnull

Le nouveau projet Facebook Messages divise autant qu’il intrigue. L’adresse Facebook n’est pas encore opérationnelle, mais on peut déjà obtenir des invitations pour essayer le nouveau système. Mode d’emploi.

Ce lundi soir, vous avez pu suivre le lancement du nouveau système sur Geeko. Facebook Messages est un un système de messagerie plutôt simple qui combine email, chat et SMS. Il permettra d’obtenir une adresse email de type @facebook.com. Ce type d’adresse n’est pas pour autant obligatoire, Facebook Messages fonctionne aussi avec notre compte habituel, en gardant notre adresse de messagerie principale. C’est en ce sens que Mark Zuckerberg a déclaré que son sytème “n’était pas un email killer“.

Le système est en cours de déploiement, mais les utilisateurs de Facebook peuvent déjà le tester.

Voici le mode d’emploi.

1. Créez-vous un nom d’utilisateur Facebook, qui permet d’obtenir un URL simplifié du type facebook.com/lesoir.be

2. Demandez une invitation pour essayer Facebook Messages

3. Soyez patients ! En effet, le système n’est pas encore disponbile à 100% et mettra quelques semaines voir quelques mois à être totalement opérationnel

Comment ça marche ?

C’est assez simple. Le nouveau service de Facebook crée une timeline simplifiée (un fil de discussion) qui unifie email, SMS et chat. La communication est donc rendue plus simple et clair avec ce nouveau format centralisateur d’échanges, qui conserve les discussions avec un contact en une seule discussion continue.

Ensuite, il y a le principe du “social inbox” qui permet de trier, filtrer et classer les messages dans trois cases: les messages des amis (et amis des amis) qui apparaissent dans la boîte de réception (inbox), les messages d’expéditeurs inconnus ou de contacts qui ne sont pas inscrits sur Facebook se classent dans le dossier “autres” (others)  et le spam est tout simplement caché dans la corbeille (junkbox).  L’utilisateur peut reclasser et modifier lui-même toutes ces options.

Enfin, Microsoft a confirmé que le service serait compatible avec Office Web Apps. Donc il sera possible de partager des documents Word, Excel  et Powerpoint directement depuis Facebook Messages.

Sinon, toutes les autres questions trouvent réponses sur le FAQ de Facebook, plus complet dans sa version anglaise à propos de Facebook Messages.

Pour conclure, l’idée générale du système est de dépasser les cadres classique de communication pour fournir un système simple, fun et accessible qui permet de communiquer sans difficultés et de manière intuitive. Reste que l’utilisation active du système pourra mieux nous donner une idée de ses qualités et de ses limites.

Martin Vachiery (St.)