Une nouvelle mise à jour de l’application Facebook pour Android a été annoncée. Retrouvez ici quelles sont les nouvelles fonctionnalités, et pourquoi cette mouture a pris autant de temps à arriver.

Nous vous en parlions hier quand se déroulait encore la conférence “Facebook Mobile”, des mises à jour pour mobiles ont été annoncées. Les téléphones Android ont pu rapidement bénéficier de cette remise à niveau. L’occasion pour nous de revenir sur celle-ci et sur la raison pour laquelle la version pour iPhone avait toujours une longueur d’avance sur les mobiles Android.

À première vue, dans le flux d’actualités, pas de changement majeur. C’est dans le menu qu’on peut constater un ajout de deux nouvelles icônes. D’une part “Places”, ce fameux Foursquare à la sauce Facebook, mais toujours pas disponible en Belgique et de l’autre “Groupes”. Pas une mise à jour exceptionnelle donc pour le plat pays, si ce n’est que les notifications sont beaucoup mieux intégrées à l’application, plus besoin de lancer une page web à chaque fois. On notera également le nouveau service d’authentification unique qui vous permettra de vous connecter automatiquement à votre compte  Facebook pour chaque application qui le permettra. Hier toujours, nous vous annoncions que des “deals” avec les commerçants pourraient être envisagés pour les utilisateurs de Facebook, mais encore une fois, ce ne sera pas possible tant que le service “Places” ne sera pas disponible en Belgique.

[youtube zZ-rTseVwes]

Cependant, il restait une question majeure : l’application Facebook pour Android ayant toujours été considérée comme obsolète par rapport à son équivalent sur iPhone, pourquoi Facebook n’a-t-il jamais fait le nécessaire pour la remettre à niveau ? C’est en partie à cause de Google, qui aurait embauché le développeur qui avait été engagé par Facebook pour réaliser l’application pour Android. À Mark Zuckerberg de s’expliquer : “Oui, j’ai pensé que c’était odieux de la part de Google (toute la salle a éclaté de rire, ça ne vous fait pas penser à un film.. ?). De toute évidence, cette application n’était pas un but primordial, mais cette histoire nous a certainement ralenti pour un moment”.

Cliquez ici pour revoir la conférence Facebook Mobile de hier.

Nathan Soret (St.)