Google bad Buzz

Par posté le 26 octobre 2010

Le géant californien avait lancé “Google Buzz” pour concurrencer Twitter. Moins d’un an après son lancement, le succès n’est pas vraiment au rendez-vous.

Les chiffres sont éloquents: depuis son lancement, seuls 0,07% des des sites internet affichent un bouton de partage Google Buzz, d’après une analyse de BuildWith sur un million de sites web. C’est une information rapportée par J-N Reyt, spécialiste de l’e-business.

Google Buzz n’a sans doute pas réussi à trouver sa place et son identité propre, parmi les réseaux sociaux et les sites de micro-blogging existants. Pour faire simple, Facebook reste le réseau le plus populaire. Chez les jeunes comme les plus vieux, il est le plus accessible et le plus fréquenté. Twitter est plus axé sur l’échange et la consommation rapide d’information en temps réel. LinkedIn est un réseau purement professionnel. Google Buzz a tenté le pari de rentrer dans le jeu, s’affichant comme un concurrent direct de Twitter. Le service se base sur les connections à ce dernier, mais aussi à Picasa ou Flickr. Sans succès.

Un service dépassé ?

Complètement intégré à Gmail, Buzz est pourtant simple d’accès. Il permet de se servir de son e-mail pour envoyer et recevoir du contenu en tout genre (photos, vidéos, liens etc.). Son arrivée tardive sur le marché, sans réelle plus-value, n’a pas manqué de faire sourire les “geeks”. Les consommateurs actifs de réseaux sociaux ont majoritairement boudé le service.

En plus de cela, le géant américain s’est encore confronté à des problèmes de protection de la vie privée. Buzz créait automatiquement une liste de contacts aux utilisateurs Gmail…une liste accessible à tous les utilisateurs. Après une procédure collective menée par ses concurrents, Google a du payer 8,5 millions de dollars pour régler le problème à l’amiable.

Reste que l’option Wave, service hybride entre le chat, l’e-mail et le document, avait été abandonnée en août, faute de succès. On pourrait dès lors prédire le même sort pour Google Buzz qui n’a pas réussi à trouver son public. Bad buzz.

Martin Vachiery

Articles similaires

0 Comments

  1. Pingback: Tweets that mention Google bad Buzz | geeko -- Topsy.com

  2. Pingback: Un virus dans un …. faux antivirus Microsoft. « Mes coups de coeur

  3. Pingback: Mes premiers pas au Soir.be : Signé (St.)

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>